17 septembre 2021
Séries

Dallas : 10 faits étonnants

Par Emmanuel Francq

Si la famille Ewing se battait avec la famille Barnes, à l’image de celles de Roméo et Juliette (Bobby et Pamela), le combat a également été rude en coulisses. Si leurs personnages se détestaient à l’écran, les acteurs s’adoraient dans la vie et formaient une véritable famille d’amis. Voici 10 faits concernant la série "Dallas" qui vont vous étonner, à la fois drôles, étranges ou carrément tragiques, montrant que les vedettes, malgré leur célébrité, ne sont pas à l’abri des problèmes comme nous.

1. MINI-SERIE

A l’origine, la série avait été conçue comme une mini-série diffusée pendant 5 semaines. Vu l’énorme succès, la chaîne CBS (diffuseur de "Dallas") a demandé au créateur David Jacobs de créer une saga familiale en « prime time » avec Linda Evans, alors en contrat avec CBS (elle jouera finalement dans sa concurrente "Dynastie"). Au début du tournage au Texas, les acteurs résidaient dans un motel rempli de cafards, se souvient Victoria Principal (Pamela). Ils devaient porter leurs propres vêtements de ville et le tournage se déroulait sous une chaleur étouffante. Ils transpiraient abondamment et les scènes devaient être retournées à cause des perles de sueur. Pendant toute la durée de la série, à l’écran, le ton se voulait dramatique alors que sur le plateau de tournage, il était difficile de ne pas éclater de rire. En effet, le duo comique, formé par Larry Hagman et Patrick Duffy, n’arrêtait pas de faire les pitres, se lançant de la nourriture pendant les scènes de dîner ou faisant des grimaces ou des choses inattendues. Par exemple, lors d’une scène où Bobby doit sauver une femme dans une voiture, il regarde Pamela puis ouvre sa chemise pour laisser découvrir un costume de Superman avec cape à la surprise de toute l’équipe et de sa collègue actrice, pris d’un fou rire impossible à retenir.

2. LE SOUTHFORK RANCH :

la plupart des scènes intérieures se tournaient dans les studios LORIMAR à Los Angeles. Une fois par an, pendant l’été, toute l’équipe technique et les comédiens se rendaient au ranch Southfork pour filmer toutes les scènes extérieures dans le ranch (piscine, fêtes, barbecues, …) et ce pour toute la saison à venir. Tout était parfaitement planifié et organisé par la production. Le ranch SOUTHFORK existe vraiment et appartient à une famille fortunée, les BOX, qui ne voulait pas que toute la série se tourne là. Il se trouve à PARKER au Texas, à environ 40 km au Nord de la ville de Dallas. Il est possible de le visiter. Sur place, on y trouve 3 fausses pierres tombales sur lesquelles sont inscrits les noms de Jock Ewing, Miss Ellie Ewing et J.R. Ewing, en clin d’œil à la série.

3. BOBBY & LUCY EWING :

Le rôle de Bobby Ewing devait d’abord être joué par Steve Kanaly (Ray Krebbs) et non Patrick Duffy. Tandis que le rôle de Lucy Ewing, joué par Charlene Tilton (qui n’avait que 17 ans au début du tournage, les producteurs la croyaient plus âgée), devait être interprété par Stepfanie Kramer (ensuite Dee Dee McCall dans "Rick Hunter Inspecteur choc"). Durant la 7ème saison, Charlene Tilton reçut un coup de fil de la production qui voulait mettre un terme à son contrat car les scénaristes ne savaient plus quoi faire de son personnage. Furieux, les fans ont écrit massivement à la production qui, sous la pression, réengagea Tilton à son grand soulagement. A la même époque, elle traversait un mariage difficile. Son mari, un chanteur de country, la battait. Après son divorce, elle s’occupa seule de sa petite fille tout en poursuivant le tournage de la série.

4. RAY KREBBS & LUCY EWING CONSANGUINS :

Quand Jock Ewing découvre que Ray Krebbs est aussi un Ewing et l’invite à rejoindre la famille, cela voulait donc dire, pour nous spectateurs, qu’il avait couché avec sa nièce Lucy Ewing (voir premier épisode). Gênés, les scénaristes ont éludé la question et continué leur travail comme si de rien n’était, expliqua Charlene Tilton.

5. PAMELA BARNES EWING :

plus la série avait du succès plus Victoria Principal était harcelée par des fans obsédés et psychologiquement dérangés. Elle a été protégée par un garde du corps. Peu après, elle épousa Andy Gibb (un des frères des BEE GEES) mais ce dernier avait de gros problèmes de drogue. Elle le quitta et quand ce dernier décéda 6 ans plus tard, l’actrice en fut profondément affectée.

6. JOCK EWING, LE PATRIARCHE :

à la fin de la 3ème saison, Jim Davis meurt d’une tumeur au cerveau à 71 ans le 26 avril 1981. Tous ses partenaires l’adoraient et eurent un choc. Les larmes de Barbara Bel Geddes, à l’annonce de la mort de Jock, sont réelles et pas un jeu d’actrice. Surtout Victoria Principal qui avait un lien père / fille avec Jim Davis : quelques années plus tôt, il avait perdu Cara, sa fille adolescente, dans un accident de voiture et Victoria lui ressemblait. A sa mort, il avait une photo de Victoria et de Cara dans son portefeuille. Jim Davis aimait aussi beaucoup Patrick Duffy qu’il continuait d’appeler « Bobby » après le tournage des scènes. Patrick Duffy considérait Barba Bel Geddes comme sa deuxième maman dans la vie et a été très triste au décès de l’actrice.

7. QUI A TIRE SUR J.R. ?

Cet épisode a fait l’objet de toutes les spéculations en 1980. Tous les acteurs ont été invités à tourner une scène avec une arme à la main en disant : « Prends ça » avant de tirer. Avec l’humour absurde qui le caractérisait entre le tournage des scènes, quand les caméras ne tournaient pas, Larry Hagman (J.R.) a même joué la scène où il tire sur lui-même ! Comme la fin de saison s’achevait sur cette image de J.R. gisant au sol, les Américains ont dû attendre plusieurs mois avant de connaître l’identité du tireur. Près de 83 millions de spectateurs aux USA ont regardé l’épisode d’ouverture avec la réponse (c’était Kristin Shepard joué par Mary Crosby, fille de Bing Crosby). En 1980, cet épisode a été le plus gros succès d’audience de toute la télévision américaine, précédemment tenu par le final de la série "Le Fugitif" en 1967. "Dallas" sera ensuite battu par le dernier épisode de la sitcom "Mash" en 1983. Larry Hagman se souvient que « dans le monde, plus de 300 millions de gens ont arrêté ce qu’ils faisaient pour voir l’épisode. » L’acteur en profita pour demander une augmentation de salaire. Si on la lui refusait, il quitterait alors la série. Un pari risqué car les studios n’aimaient pas ce procédé. Finalement, sa demande a été acceptée par LORIMAR et il est devenu l’acteur le mieux payé de la télévision américaine à l’époque avec un salaire de 100.000 dollars par épisode. Il a même été invité par le couple Reagan à la Maison blanche pour faire le père Noël pendant le traditionnel réveillon présidentiel.

8. LA MORT DE BOBBY EWING :

Patrick Duffy quitta la série en 1985, tenté par le cinéma. Après quelques publicités à Londres, rien de bien intéressant ne se présenta à lui au bout d’un an. Larry Hagman l’invita dans son jacuzzi dans sa maison à Malibu pour lui demander de revenir dans la série. Patrick Duffy ne savait pas comment faire son come-back et demanda conseil à sa femme Carlyn qui lui dit : « Le seul moyen de te faire revenir, c’est que toute la saison où tu étais absent soit un rêve de Pamela. » La fameuse scène où celle-ci découvre Bobby dans la douche reste célèbre par le culot des scénaristes. La scène a été gardée secrète du reste de l’équipe et montée dans l’épisode juste avant diffusion à l’antenne. Mais une tragédie frappe Patrick Duffy à son retour dans la série : ses parents ont été assassinés par deux jeunes braqueurs dans le bar qu’ils tenaient au Montana. Les tueurs ont été condamnés à la prison à vie. L’équipe réconforta le beau Patrick, très heureuse de le voir revenir dans sa famille d’adoption.

9. SUE ELLEN, LA FEMME DE J.R. :

en 1983, Linda Gray a divorcé de son mari Ed Trasher (ce dernier était l’oncle de l’actrice Lindsay Wagner alias "Super Jaimie". Durant leur mariage, Linda Gray était donc la tante de la femme bionique). Vu sa popularité, les journaux à scandale en ont fait leurs gros titres. Ce qui était particulièrement difficile à vivre pour l’actrice, très discrète sur sa vie privée. Les producteurs de "Dallas" l’ont licencié pendant la 8ème saison car Linda avait demandé à pouvoir réaliser des épisodes. Ils ont finalement dû la réengager quand son collègue Larry Hagman protesta et menaça de quitter la série à son tour. La comédienne a eu du mal à trouver d’autres rôles après la série, enfermée dans l’image de l’épouse paumée. Pourtant, elle arrivera à se débarrasser de cette étiquette et jouera ensuite dans des pièces de théâtre, notamment à Vienne.

10. CLIFF BARNES POUR CIBLE :

en 1989, Ken Kercheval a failli être kidnappé par un de ses anciens collaborateurs. Ce dernier est entré dans le studio LORIMAR où se tournait la série, armé et cherchait à l’enlever. Par chance, l’acteur n’était pas là. Furieux, l’ex-collègue de travail a mis le feu à un camion et tiré à de multiples reprises autour de lui avant de retourner l’arme contre lui. Brrr…

ça peut vous interesser

Le Riche et le Pauvre : La série

Rédaction

Cade’s County : The television series

Rédaction

Ratched : Une âme tourmentée

Rédaction