13 octobre 2019
Guide des épisodes

Deux Flics à Miami : Le guide des épisodes saisons 1 à 3

MIAMI VICE – DEUX FLICS A MIAMI

(1984/1989)

GUIDE DES EPISODES

SAISONS 1 A 3

Présentation du guide des épisodes de la série "Deux flics à Miami"

par Emmanuel Francq

serie-miami-vice-7
Philip Michael Thomas et Don Johnson

DIFFUSION

Diffusion USA :
- sur le réseau NBC, du 16 septembre 1984 au 28 juin 1989, puis le dernier épisode sur USA Network le 25/01/1990.
- Rediffusion sur USA Network, en 1988 jusqu’à 1990.
- puis rediffusions de 1996 à 1999 sur FX, en 2006 sur la chaîne du câble TV Land, en 2006 jusqu’à 2008 sur Sleuth Network et Centric, en 2015 sur El Rey Network et Esquire Network.
Diffusion France :
- Première diffusion sur Antenne 2, vers 20h35, du 19 septembre 1986 au 24 juillet 1987.
- Nouvelle diffusion hebdomadaire sur La Cinq, à partir du 07/01/1989 jusqu’au 10 novembre 1990.
- Rediffusion sur M6 à partir du 18 janvier et jusqu'au 09 décembre 1990.
- Le pilote, lui, était disponible en VHS à la location dans les vidéo clubs de l’époque ainsi que le double épisode d’ouverture de la saison 2 : « Le Retour du fils prodigue » Ce dernier a finalement été diffusé le 31/12/1988 sur La Cinq.

serie-miami-vice-7
Crockett et Tubbs en action

Créée par : Anthony Yerkovich
Producteurs exécutifs : Michael Mann & Anthony Yerkovich
Avec : Don Johnson (Sonny Crockett), Philip Michael Thomas (Ricardo « Rico » Tubbs), Gregory Sierra (Lieutenant Lou Rodriguez, jusqu’à l’épisode 4 inclus), John Diehl (Détective Lawrence « Larry » Zito), Michael Talbott (Détective Stanley « Stan » Switek), Saundra Santiago (Détective Gina Navarro Calabrese), Olivia Brown (Détective Trudy Joplin), Edward James Olmos (Lieutenant Martin Castillo, à partir de l’épisode 6 : « Le borgne »).

serie-miami-vice-9
Tubbs et son fusil à pompe (photo de tournage)

Saison I (16 septembre 1984 au 10 mai 1985)

1.01 - Pilot : Brother’s Keeper / Deux flics à Miami (Durée : 92 minutes)
Diffusion : 16/09/1984 sur NBC / Inédit à la télévision en France
Scénario : Anthony Yerkovich / Réalisé par : Thomas Carter
Avec Bill Smitrovich (Scott Wheeler), Belinda Montgomery (Caroline Crockett), Martin Ferrero (Trini DeSoto), Mykel T. Williamson (Leon Jefferson), Miguel Pinero (Esteban Calderone).
Policier à New York, Ricardo Tubbs traque Orlando Corleone, un dangereux trafiquant de drogue. Ce dernier a tué son frère Rafaël et Tubbs a soif de vengeance. Mais le truand s’enfuit en Floride, à Miami. Opérant sous l’identité de son frère, Tubbs prétexte un mandat d’arrêt spécial afin de mettre fin aux agissements du trafiquant. Il croise le chemin de James « Sonny » Crockett, policier de la Brigade des Mœurs qui vient de perdre son coéquipier Eddie Rivera, tué par une explosion commanditée par Calderone. Les deux hommes vont devoir faire équipe pour stopper le malfrat…
Commentaires :
Thomas Carter, le réalisateur de ce téléfilm pilote, se spécialisera ensuite dans d’autres pilotes de séries, réalisant notamment celui de « Jack Killian, l’homme au micro » (Midnight Caller, 1988) avec Gary Cole. En 2004, il réalisa aussi l’excellent drame « Coach Carter » avec Samuel L. Jackson et Channing Tatum.

1.02 - Heart of Darkness / Haut les cœurs !
Diffusion : 28/09/1984 sur NBC / France : 03/10/1987 sur Antenne 2
Scénario : A.J. Edison / Réalisé par : John Llewellyn Moxey
Avec Ed O’Neill (Arthur Lawson / Artie Rollins), Paul Hecht (Sam Kovics), Cheryl Giannini (Mme Lawson), Suzy Amis (Penny), Julio Oscar Mechoso (Lester Kosko)
Infiltrés dans le milieu du porno, Crockett et Tubbs cherchent à entrer en contact avec Sam Kovics, parrain du genre. La brigade des Mœurs cherche à le faire tomber car des mineurs seraient utilisés dans des films X. Lors de leur enquête, ils découvrent que son homme de main, Artie Rollins, serait en fait un agent infiltré pour le compte du FBI. Visiblement, Artie serait passé de « l’autre côté » en n’ayant plus contacté ses supérieurs et sa femme depuis des semaines…
Commentaires :
- Ed O’Neill (Artie Lawson) livre une bonne interprétation. Le comédien a acquis une renommée internationale avec les sitcoms « Mariés, deux enfants » dans les années 80 et « Modern Family » depuis 2009.
- D’origine argentine, John Llewellyn Moxey, réalisateur de cet épisode, a mis en images, de 1960 à 1990, quelques-unes des meilleures séries d’alors : Mission : Impossible, Mannix, Kung Fu, Magnum, Arabesque, …

1.03 - Cool Runnin’ / Pas de panique
Diffusion : 05/10/1984 sur NBC / France : 19/09/1986 sur Antenne 2
Scénario : Joel Surnow / Réalisé par : Lee H. Katzin
Avec Charlie Barnett (Noogie Lamont), Larry Riley (Détective Bobby Price), Belinda J. Montgomery (Caroline Crockett), Lionel Pina (Jake Estaban), Jerry Mayer (Alessi)
Crockett et Tubbs enquêtent dans le milieu jamaïcain. Les dernières semaines, plusieurs petits dealers ont été tués. Un certain Desmond Maxwell, dealer implacable, serait lié à ces meurtres. Pour remonter jusqu’à lui, les policiers se servent d’un petit indicateur qui a connu Maxwell en prison, le déjanté Noogie Lamont…
Commentaires :
- Lee H. Katzin, réalisateur de cet épisode, fut surtout actif à la télévision où il mit en scène de nombreuses séries (Les bannis, Les Mystères de l’Ouest, Mission : Impossible, Mannix, Sur la Piste des Cheyennes, …). En 1970, après le départ de John Sturges, il fut appelé à la rescousse pour terminer le tournage du film de courses automobiles « Le Mans » avec Steve McQueen. Katzin réalisa encore le 6ème épisode de cette première saison (Le borgne).

1.04 - Calderone’s Return, Part 1 : The Hit List / Le Retour de Calderone - 1ère partie
Diffusion : 19/10/1984 sur NBC / France : 26/09/1986 sur Antenne 2
Scénario : Joel Surnow / Réalisé par : Richard Colla
Avec Jim Zubiena (Ludovici Armstrong alias « L’Argentin »), Ron Taylor (Linus Oliver), Belinda Montgomery (Caroline Crockett), Jim Borrelli (Felix Castranova), Tara King (Susan Castranova), Tito Goya (Mendez), Ryan St. Leon (Billy Crockett).
Au cours des dernières semaines, plusieurs membres de la pègre ont été brutalement assassinés par un mystérieux tueur. A chaque fois, celui-ci parvient à échapper aux forces de l’ordre. Tubbs découvre que le tueur a été engagé par Calderone, trafiquant de drogue qui a tué son frère Rafael. Sur la liste du tueur figurent 8 personnes à abattre. Le dernier nom de la liste : Crockett…
Commentaires :
- Dernière apparition de Gregory Sierra (le Lieutenant Lou Rodriguez), tué en fin d’épisode. En coulisses, l’acteur quitta la série, ne supportant pas le climat chaud et humide de la Floride.

1.05 - Calderone’s Return, Part 2 : Calderone’s Demise / Le Retour de Calderone – 2ème partie
Diffusion : 26/10/1984 sur NBC / France : 03/10/1986 sur Antenne 2
Scénario : Joel Surnow et Alfonse Ruggiero Jr. / Réalisé par : Paul Michael Glaser
Avec Miguel Pinero (Esteban Calderone), Sam McMurray (Jimmy Walters), Jose Santana (Pino), Tito Goya (Mendez), Phane Napoli (Angelina Calderone)
Après la mort du Lieutenant Rodriguez, Crockett et Tubbs se rendent aux Bahamas. Calderone s’y est enfui et les policiers ont pour mission de le repérer avant de le faire extrader. Pendant que Crockett se fait passer pour le tueur commandité par Calderone, Tubbs rencontre Angelina, une jolie peintre dont il tombe rapidement amoureux. Peu après, il découvre qu’il s’agit de la fille de Calderone…
Commentaires :
- Premier épisode réalisé par Paul Michael Glaser (Starsky & Hutch) qui réalisera encore l’épisode 15 de la saison 1 (Y a pas de sot métier / Smuggler’s Blues) et le double épisode d’ouverture de la saison 2 (Le retour du fils prodigue, Return of the prodigal son).

1.06 - One Eyed Jack / Le Borgne
Diffusion : 02/11/1984 sur NBC / France : 10/10/1986 sur Antenne 2
Scénario : Alfonse Ruggiero Jr. / Réalisé par : Lee H. Katzin
Avec Dan Hedaya (Ben Schroeder), Dennis Farina (Albert Lombard), Jimmy Ray Weeks (Jerry Carrow), Joe Dallesandro (Vincent « Vinnie » DeMarco)
En surveillant un homme de main de Lombard, dangereux prêteur sur gages ; Sonny Crockett retrouve une ancienne amie de lycée, Barbara Carrow. Celle-ci a contracté d’importantes dettes de jeu auprès du gangster et ne sait plus rembourser. Sonny intervient en sa faveur auprès de Vinnie DeMarco, lieutenant de Lombard mais se fait arrêter pour corruption. Peu après, Crockett et Tubbs font la connaissance de leur nouveau lieutenant, Martin Castillo. Mais Barbaba Carrow est retrouvée assassinée et son mari est bien décidé à la venger…
Commentaires :
- Routinier des séries, Dan Hedaya (Schroeder) a joué dans de nombreuses séries à succès (Madame est servie, Equalizer) et dans plusieurs films des frères Coen. Dans « Une belle prise » (2.19), il sera encore l’homme de main de Mario Fuente, trafiquant de drogue.

1.07 - No Exit / Un oeil de trop
Diffusion : 09/11/1984 sur NBC / France : 23/01/1987 sur Antenne 2
Scénario : Maurice Hurley, d’après une histoire de Charles R. Leinenweber / Réalisé par : David Soul
Avec Bruce Willis (Tony Amato), Norman Parker (Agent du FBI Nick Pappas), Tom Mardirosian (Agent du FBI McIntyre), Coati Mundi (Ramone), Bill Cwikowski (marchand d’armes), Katherine Borowitz (Rita Amato)
Tony Amato, trafiquant d’armes international, fait l’objet d’une surveillance étroite de la police de Miami. Des missiles sol-air ont été volés et il est soupçonné d’en être à l’origine. Tubbs s’infiltre comme acheteur jamaïcain intéressé par l’achat des missiles. Mais l’affaire se complique quand Crockett découvre que Rita, la femme du trafiquant, est victime de fréquentes violences conjugales. Sans compter que le FBI veut également l’appréhender. A bout de nerfs, Rita décide d’engager un tueur pour supprimer son mari…
Commentaires :
- Seule et unique réalisation de David Soul, l’ex-Hutch, qui avait déjà mis en scène plusieurs épisodes de « Starsky & Hutch ». Après l’ex-Starsky, Michael Mann a fait appel au « beau blond », devenu son ami quand Mann travaillait comme scénariste sur la série policière d’Aaron Spelling.
- Un an avant « Clair de Lune », série de détectives loufoque, Bruce Willis démarrait sa carrière à l’écran en méchant. Suite au succès de sa série (5 saisons, 66 épisodes), il deviendra une star du film d’action en 1987 avec « Piège de cristal » et ses suites.

1.08 - The Great McCarthy / Le Grand McCarthy
Diffusion : 16/11/1984 sur NBC / France : 26/12/1986 sur Antenne 2
Scénario : Philip Reed & Joel Surnow / Réalisé par : Georg Stanford Brown
Avec Martin Ferrero (Izzy Moreno), Maria McDonald (Vanessa), Charles McCaughan (Dale Gifford), William Gray Espy (Louis McCarthy).
Riche et puissant homme d’affaires, Louis McCarthy serait aussi impliqué dans divers trafics de drogue, selon Izzy Moreno, l’indicateur de Crockett et Tubbs. Ces derniers s’infiltrent auprès du playboy en se faisant passer pour des passionnés de courses de bateaux. Dans le même temps, Tubbs rencontre Vanessa, associée de McCarthy qui dirige une boutique de mode pour hommes, et en tombe rapidement amoureux. McCarthy défie Crockett de le battre en gagnant une course de bateaux offshore. La compétition s’engage…
Commentaires :
- Première apparition de Martin Ferrero dans le rôle de l’indicateur Izzy Moreno (il était Trini DeSoto, un tueur de Calderone dans le pilote). Izzy reviendra tout au long de la série.

1.09 - Glades / Tout ce qui brille
Diffusion : 30/11/1984 (NBC) / France : 31/10/1986 sur Antenne 2
Scénario : Rex Weiner & Allan Weisberger / Réalisé par : Stan Lathan
Avec Margaret Whitton (Cassie Bramlette), John Pankow (Floyd Higgins), Jay Patterson (Billy Joe Higgins), Keith Szarabajka (Joey Bramlette), Tom Bishop (Bobby), Al Cox (Clem)
Crockett et Tubbs sont chargés de protéger Joey Bramlette qui va témoigner contre Enrique Ruiz, dangereux trafiquant de drogue. Mais Ruiz fait kidnapper Tammy, la fille de Bramlette, en échange de son silence. Bramlette échappe à la surveillance de Switek et Zito et disparaît dans les Everglades. Crockett et Tubbs n’ont que 48 heures pour le retrouver car Bramlette doit témoigner au tribunal le lundi matin…
Commentaires :
- Stan Lathan, le metteur en scène de cet épisode, a réalisé de nombreuses séries : Fame, Hill Street Blues, Falcon Crest, etc.
- Le comédien Keith Szarabajka incarne le témoin protégé Joey Bramlette. Après cet épisode, il deviendra Mickey Kostmayer, collaborateur fidèle et efficace de Robert McCall dans la série d’action « The Equalizer » (1985/89).

1.10 - Give a Little Take a Little / Si peu qu’on prenne
Diffusion : 07/12/1984 (NBC) / France : 30/01/1987 sur Antenne 2
Scénario : Chuck Adamson / Réalisé par : Bobby Roth
Avec Burt Young (Lupo Ramirez), Lenny Von Dohlen (Bob Rickert), Tony Plana (Cinco), Annie O’Neill (Mme Rickert), Michael Madsen (Sally Alvarado), Terry O’Quin (Richard Cain), Charlie Barnett (Noogie Lamont), Henry G. Sanders (Trick Baby).
Crockett et Tubbs vont voir leur indicateur Noggie Lamont qui leur en dit plus sur divers trafics en cours. Un entrepôt abriterait une importante cargaison de drogue d’un certain Lupo Ramirez. Sur place, les policiers tombent sur le gardien des lieux, Bob Rickert. Il leur confie qu’il travaille pour un certain Sally Alvarado, homme de main de Ramirez. Crockett et Tubbs arrêtent Alvarado mais son avocat, Richard Cain, exige de connaître l’identité de l’indicateur de Crockett. Crockett refuse et se retrouve en prison…
Commentaires :
- Burt Young offre une composition effrayante à l’opposé de celle, sympa et attachante, du beau-frère Paulie dans la saga de boxe « Rocky » avec Sylvester Stallone.
- Autre brute rendue célèbre dans les films de Quentin Tarantino : Michael Madsen (Reservoir Dogs, Kill Bill, …) joue Sally Alvarado, le violent homme de main de Ramirez.
- L’avocat Richard Cain, défenseur d’Alvarado, est joué par Terry O’Quinn, futur John Locke dans la série à mystères « Lost » (2004/2010).

1.11 - Little Prince / Le Petit Prince
Diffusion : 14/12/1984 sur NBC / France : 09/01/1987 sur Antenne 2
Scénario : Daniel Pyne, d’après une histoire de Joel Surnow & Wendy Cozen / Réalisé par : Alan J. Levi
Avec Paul Roebling (Mark Jorgenson), Maryann Plunkett (Mary McDermott), Mitchell Lichtenstein (Mark Jorgenson Jr.), Giancarlo Esposito (Luther), Jorge Gil (Royco), Mario Sanchez (Jimmy)
Crockett et Tubbs arrêtent Mark Jorgenson, Jr., jeune drogué et fils d’un riche et puissant homme d’affaires. Ce dernier serait à l’origine d’un juteux trafic de drogue. Sonny Crockett infiltre la famille, sous l’identité de Burnett, et utilise le fils afin de faire tomber le père…
Commentaires :
- Au début et à la fin de l’épisode, on voit le policier Robert « Bob » Hoelscher. C’était un vrai policier, engagé comme consultant technique sur la série et qui apprit aux acteurs à tirer et à se comporter comme de vrais policiers. Il fera de nombreuses apparitions tout au long de la série, parfois créditées, parfois non. Sur les bonus des dvd de la 2ème saison sortis en 2006, Hoelscher explique son rôle durant le tournage.
- Solide artisan et téléaste de talent, Alan J. Levi a réalisé de nombreux épisodes de séries de science-fiction et d’aventures : L’homme invisible, Magnum, L’homme qui valait trois milliards, JAG, …

1.12 - Milk Run / Du p’tit lait
Diffusion : 04/01/1985 sur NBC / France : 05/12/1986 sur Antenne 2
Scénario : Allison Hock / Réalisé par : John Nicolella
Avec Evan Handler (LouisMartinez), Al Shannon (Eddie Rivers), Rainbow Harvest (Angela), Eric Bogosian (Zeke), Shawn Elliott (cousin de Moya), John Kapelos (Andy Sloan), Alexis Arguello (Pepe Moya), Jesus Bolono (Diego Moya)
A l’aéroport de Miami, Crockett et Tubbs surveillent deux jeunes Américains, Eddie Rivers et Louis Martinez. Ceux-ci veulent partir en Colombie et revenir avec de la drogue cachée dans des statuettes religieuses. Après avoir d’abord échappé aux deux policiers, Eddie se fait arrêter. Crockett promet de le remettre en liberté s’il l’aide à arrêter les frères Moya, derrière le trafic.
Commentaires :
- Al Shannon a par la suite joué dans le film « Band of the Hand » (1985), tourné à Miami et dans les Everglades, produit par Michael Mann et réalisé par Paul Michael Glaser.
- Alors débutant, Evan Handler campe Louis, le copain d’Eddie Rivers. Trente ans plus tard, il deviendra l’avocat obsédé sexuel de « Californication » aux côtés de David Duchovny.
- Dans le rôle d’un petit loubard frisé, Eric Bogosian faisait ses débuts. Il deviendra célèbre par la suite avec « Talk Radio » (1988), film polémique d’Olivier Stone sur un animateur radio et surtout, la série de Dick Wolf : « New York Section criminelle » (2001/2011) avec Vincent d’Onofrio.

1.13 - Golden Triangle, Part 1 : Score / Le Triangle d’or – 1ère partie
Diffusion : 11/01/1985 sur NBC / France : 12/12/1986 sur Antenne 2
Scénario : Joseph Gunn & Maurice Hurley, d’après une histoire de Joseph Gunn / Réalisé par : Georg Stanford Brown
Avec John Snyder (Albert Szarbo), Robin Johnson (Candy James), Paul Austin (Herb Ross), C. Andrew Davis (the doper), Gary Jellum (Dan Garcia), Paul Tenn (assassin du Siam)
Crockett et Tubbs doivent assurent la sécurité dans un hôtel de luxe. Castillo leur donne la mission de mettre fin aux agissements de Ross et Garcia, deux flics véreux pratiquant chantage, trafic de drogue et proxénétisme. Peu après, Castillo établit un lien entre le meurtre d’un petit trafiquant et le trafic d’opium et d’héroïne du fameux Triangle d’Or.
Commentaire :
- Un des très rares épisodes où le Lieutenant Castillo sourit quand il dit à Crockett et Tubbs d’accompagner la prostituée Candy en infiltration : « Augmentez vos salaires, Messieurs. Vous êtes devenus des maquereaux. »

1.14 - Golden Triangle, Part 2 / Le Triangle d’or - 2ème partie
Diffusion : 18/01/1985 sur NBC / France : 19/12/1986 sur Antenne 2
Scénario : Maurice Hurley & Michael Mann / Réalisé par : David Anspaugh.
Avec Keye Luke (Lao Li), John Santucci (Dale Menton), Joan Chen (May Ying), Charlie Barnett (Noogie Lamont)
Plusieurs années avant de devenir le chef de la brigade des Mœurs de Miami, le Lieutenant Martin Castillo était un agent anti-drogue en mission secrète en Thaïlande. Il avait pour mission de stopper le trafic d’opium du puissant Général Lao Li. Aujourd’hui, ce dernier réside à Miami et retient en otage May Ying, la femme de Castillo que ce dernier croyait morte.
Commentaires :
- L’acteur Keye Luke incarne le méchant Général Lao Li. Une dizaine d’années plus tôt, il a joué le fantastique Maître Po, aveugle philosophe, mentor et protecteur du jeune Kwai Chang Caine dans la série « Kung Fu » (1972/75) avec David Carradine. Depuis, l’acteur a joué dans de nombreuses séries (Magnum, Agence tous Risques, MacGyver, …) et films à succès (Gremlins » et sa suite), avant de s’éteindre début 1991, à l’âge de 86 ans.
- Alors débutante, Joan Chen joue, avec classe et finesse, le rôle de May Ying, la femme de Castillo. Elle fera une belle carrière télévisée par la suite (MacGyver, Un flic dans la Mafia, …) et surtout dans la série de David Lynch : « Twin Peaks ». En 2014, on a pu la voir sur Netflix dans la série « Marco Polo ». En 2016, elle reprend son rôle dans la nouvelle série « Twin Peaks ». Au cinéma, elle a joué dans « Le dernier empereur » (1987) de Bernardo Bertolucci.

1.15 - Smuggler’s Blues / Y’a pas de sot métier
Diffusion : 01/02/1985 sur NBC / France : 24/10/1986 sur Antenne 2
Scénario : Miguel Pinero / Réalisé par : Paul Michael Glaser
Avec Richard Jenkins (Ed Waters, agent de la DEA), Jaime L. Sanchez (Grocero), Richard Edson (Wavey Davey), Glenn Frey (Jimmy Cole), Coati Mundy (Tucker Smith)
Alors qu’ils surveillent un petit dealer nommé Morales, Crockett et Tubbs sont aveuglés par une violente explosion du bateau du malfrat. Les flics découvrent que plusieurs trafiquants ont été tués par un spécialiste en explosifs tirant ses informations des fichiers de la police.
Commentaires :
- Le scénario de cet épisode a été écrit par Miguel Pinero, l’interprète de Calderone en personne. Authentique ancien criminel, incarcéré à Sing Sing pour vol à main armée, il s’est reconverti en comédien, a obtenu une nomination aux oscars du théâtre (Tony Awards) pour sa pièce « Short Eyes ». Au cinéma, il a joué dans « Le Policeman » (1980) avec Paul Newman et dans le remake américain d’ « A bout de souffle » (1983) avec Richard Gere. Il est mort d’une cirrhose du foie en 1988 à l’âge de 41 ans.
- Michael Mann a repris l’essentiel de ce scénario pour le film « Miami Vice » en 2006, avec Colin Farrell et Jamie Foxx.

1.16 - Rites of Passage / pas de deux
Diffusion : 08/02/1985 sur NBC / France : 03/07/1987 sur Antenne 2
Scénario : Daniel Pyne / Réalisé par : David Anspaugh
Avec Pam Grier (Valerie Gordon), David Thornton (Lile), Tery Ferman (Diane Gordon), John Turturro (David Traynor), Mario Ernesto Sanchez (Roberto Marquez)
Diane Gordon a fui New York et sa sœur Valérie. Arrivée à Miami, un certain David Traynor lui propose une carrière de mannequin alors qu’en fait, il dirige un réseau de call-girls de luxe pour de riches clients. Valérie arrive à Miami pour la retrouver et demande l’aide de Tubbs.
Commentaires :
- Ancienne vedette de films de la Blaxploitation (Foxy Brown), Pam Grier incarne Valérie Gordon, second grand amour de Tubbs après Angelina Calderone. Valérie reviendra dans « Le retour du fils prodigue » (premier double épisode de la saison 2) et dans un des derniers épisodes de la saison 5 : «Trop, c’est trop tard ». L’actrice connaîtra à nouveau la gloire dans « Jackie Brown » (1996) de Quentin Tarantino.
- John Turturro (David Traynor) réalisa ensuite une très belle carrière au cinéma, révélé notamment par les frères Coen dans « Barton Fink » (1991) et « The Big Lebowski » (1998).

1.17 - The Maze / Y’a des jours comme ça
Diffusion : 22/02/1985 sur NBC / France : 14/11/1986 sur Antenne 2
Scénario : Michael Eric Stein / Réalisé par : Tim Zinnemann
Avec Joe Morton (Lt. Jack Davis), Jay O. Sanders (Det. Tim Duryea), Garcelle Beauvais (Gabriella), Ving Rhames (George), Eddie Castrodad (Jaime Escobar), Alex Paez (Elio Escobar), Julian Reyes (Raul Escobar)
Alors qu’ils sortent d’un restaurant avec deux collègues policiers, Crockett et Tubbs surprennent plusieurs jeunes voyoux en train de détruire une boutique. Un de leurs collègues intervient mais se fait tuer et les jeunes s’enfuient. De retour au commissariat, le résultat des recherches mène aux frères Escobar, de petits délinquants qui se sont barricadés dans un vieil hôtel en prenant en otage des réfugiés pris en otage. Tubbs se fait passer pour un sdf et infiltre l’hôtel délabré.
Commentaires :
- Amusant clin d’œil à Pablo Escobar puisque les méchants de cet épisode s’appellent les Escobar mais sont considérés comme du menu fretin, comparé au roi de la cocaïne, très dangereux alors, dont Netflix a tiré une série en 2016 : « Narcos ».
- Encore à ses débuts, Ving Rhames incarne un des réfugiés avant de devenir mondialement célèbre avec les films « Pulp Fiction » et la saga des « Mission impossible » avec Tom Cruise. Rhames jouera un rôle plus étoffé de mari violent dans la 4ème saison (épisode 73 : Les grandes questions - Child’s play). Il a également joué le frère du Dr. Benton dans la série médicale « Urgences ».
- Dans le rôle du chef d’unité spéciale de la police, on découvre l’acteur Joe Morton, solide second rôle vu dans « Terminator 2 » et les séries « Smallville » et « Eureka ».

1.18 - Made for each other / Faits l'un pour l’autre
Diffusion : 08/03/1985 sur NBC / France : 28/11/1986 sur Antenne 2
Scénario : Allen Weisbecker et Dennis Cooper, d’après une histoire de Allen Weisbecker et Joel Surnow / Réalisé par : Rob Cohen
Avec Martin Ferrero (Izzy Moreno), Ellen Greene (Darlene), Mark Linn-Baker (« Bonzo » Barry Gold), Nicholas Woodeson (Artie Cross), Charlie Barnett (Noogie Lamont)
Crockett et Tubbs arrêtent un gang de faux-monnayeurs avec l’aide de Switek et Zito qui réussit à sauver des preuves. Mais Zito n’a pas de chance. De retour chez lui, il voit sa maison détruite par une fuite de gaz. Switek lui propose de venir vivre chez lui. Castillo donne ensuite pour mission aux deux compères d’enquêter sur un des plus gros receleurs de Floride, John Costelada.
Commentaires :
- Michael Mann repousse les limites de la télévision avec des techniques cinéma dans la petite lucarne mais aussi les limites des mœurs des années 80 : un mariage entre un noir et une blanche, voilà qui n’était pas commun à la télévision à l’époque.
- Rob Cohen mettra encore en scène l’excellent « Evan », avant-dernier épisode de la saison 1 (lire plus loin) et l’épisode 34 de la saison 2 : « Ah ! La belle vie ! » avec Arielle Dombasle. Après la série, sa carrière au cinéma décollera avec les films d’action « Dragon, l’histoire de Bruce Lee » (1993), « Daylight » (1996) avec Sylvester Stallone et le premier numéro de la saga automobile « The Fast & the Furious » (2001) et « XXX » (2002), tous deux avec Vin Diesel.

1.19 - The Home Invaders / Il faut une fin à tout
Diffusion : 15/03/1985 sur NBC / France : 07/11/1986 sur Antenne 2
Scénario : Chuck Adamson / Réalisé par : Abel Ferrara
Avec Jack Kehoe (Lt. John Malone), Esai Morales (Pete Romano), David Patrick Kelly (Jerry), Brent Jennings (Sgt. Hugh Heraty), Paul Calderon (Nicky)
Plusieurs familles de Miami sont attaquées dans leurs maisons par des cambrioleurs cagoulés et extrêmement violents. Ancien mentor de Crockett et responsable de la brigade criminelle, le Lieutenant Malone, demande l’aide de son protégé et de Castillo pour les repérer et les mettre hors d’état de nuire.
Commentaires :
- L’absence de Ricardo Tubbs de cet épisode s’explique par le fait que l’acteur Philip Michael Thomas s’était blessé lors d’une cascade dans le précédent épisode (Faits l’un pour l’autre).
- Réalisateur de cet épisode, Abel Ferrara réalisera encore le 4ème épisode de la saison 2 (Dutch Oven / La combine / Dutch Oven) centré sur le personnage de Trudy Joplin. Connu pour son goût du glauque, il réalisera une carrière incroyable au cinéma avec les films « Le Roi de New York » (1990), « Bad Lieutenant » (1992) et « The Funeral » (1996) avant de défrayer la chronique en 2014 avec « Welcome in New York », film tiré de la vie sexuelle du politicien français Dominique Strauss-Kahn, joué par Gérard Depardieu.
- Esai Morales a connu le succès des la fin des années 80 en jouant divers roles importants comme le frère de Richie Valens dans la biographie du rocker « La Bamba » (1987) avec Lou Diamond Philips. Habitué des séries télé, il jouera encore dans le 6ème épisode de la 4ème saison : « La Mission » (God’s Work). En 1987, on le verra encore dans « Burn Notice » (également tournée à Miami), « Esprits criminels », « Facing Kate » et « Ozark » (saison 1).

1.20 - Nobody Lives forever / Nul n’est immortel
Diffusion : 29/03/1985 sur NBC / France : 21/11/1986 sur Antenne 2
Scénario : Edward Di Lorenzo / Réalisé par : Jim Johnston
Avec Martin Ferrero (Izzy Moreno), Peter Friedman (Morgan), Giancarlo Espositio (Ricky), Frank Military (Ace), Michael Carmine (Snake), Kim Greist (Brenda)
Trois délinquants très violents, drogués et armés, sèment la terreur dans les rues de Miami. Castillo charge Crockett et Tubbs de les retrouver et les stopper. Mais l’esprit de Crockett est ailleurs : amoureux d’une jolie architecte nommée Brenda, il met, sans le vouloir, en danger la vie de Tubbs.
Commentaires :
- A la fin de l’épisode, on voit Tubbs jouer du saxophone. Dans la réalité, Philip Michael Thomas savait jouer de divers instruments. C’est le deuxième épisode où on le voit exercer ses talents, après celui de chanteur dans « Y’a des jours comme ça » (The Maze, lire plus haut) et sa chanson « Living the book of my life ».
- Quelques mois après cet épisode, Kim Greist (Brenda) joua dans le thriller policier « Manhunter » (Le 6ème sens), réalisé par Michael Mann en 1986. Elle y était la femme de William Petersen (Will Graham). Autre parallèle, la chanson « Heartbeat » du groupe Red 7 (quand Crockett médite dans la baie sur son hors-bord) sera également utilisée dans le film de Michael Mann, tout à la fin quand défile le générique. A ne pas confondre avec la chanson « Heartbeat » et l’album rock du même nom de Don Johnson, sorti en 1986.
- Après « Le Petit Prince » (lire plus haut), Giancarlo Esposito (Mr. Fring de « Breaking Bad ») joue pour la seconde fois dans la série. On le reverra encore dans le 4ème épisode de la 2ème saison (La combine - Dutch Oven), deuxième et dernier épisode réalisé par Abel Ferrara.

1.21 - Evan / Evan
Diffusion : 03/05/1985 sur NBC / France : 02/01/1987 sur Antenne 2
Scénario : Paul Diamond / Réalisé par : Rob Cohen
Avec William Russ (Evan Freed), Al Israel (Gusman), Christopher Murney (ATF Agent Wilson), Steven Brown (garde du corps de Gusman)
Crockett et Tubbs entrent en contact avec Gusman, trafiquant d’armes et fournisseur des milieux néonazis d’Amérique du Sud. Mais ils ignorent qu’Evan Freed, homme de main de Gusman, est également un policier de l’ATF infiltré. Crockett a un contentieux avec Freed et demande à Castillo de le retirer de l’affaire.
Commentaires :
- William Russ (Evan Freed) sera ensuite Roger LoCocco dans la série policière « Un flic dans la Mafia » (Wiseguy, 1986/1990) avec Ken Wahl et sera l’invité de nombreuses séries (L’Enfer du devoir, SeaQuest, Viper, Stargate SG-1, …) et le film « American History X » (1998) avec Edward L. Norton où il était son père. Dans les années 90, il retrouvera Don Johnson dans un épisode de la série policière « Nash Bridges ».
- Al Israel incarne Gusman, le méchant de l’épisode. Au début du film « Scarface » (1982) de Brian DePalma avec Al Pacino, il était le dealer à la tronçonneuse. Ce rôle sert en quelque sorte d’hommage à l’héritage assumé de « Scarface » par la série (décors, couleurs, drogue, violence).

1.22 - Lombard / Lombard
Diffusion : 10/05/1985 sur NBC / France : 16/01/1987 sur Antenne 2
Scénario : David Assael, d’après une histoire de Joel Surnow / Réalisé par : John Nicolella
Avec Dennis Farina (Albert Lombard), John Santucci (Charlie Fusco), Ned Eisenberg (Frederico Librizzi), Michael DeLorenzo (Salvatore Lombard)
Albert Lombard, truand et bookmaker notoire, est cité à comparaître par la justice pour témoigner contre son rival, le criminel Frederico Librizzi. En échange, il recevra l’immunité. Mais Librizzi est bien décidé à l’empêcher de parler et Crockett et Tubbs sont chargés d’assurer sa protection.
Commentaires :
- Michael de Lorenzo incarne Sal, le fils de Lombard. Cet acteur d’origine hispanique a été célèbre dans les années 90 dans la série « New York Undercover » de Dick Wolf, aux côtés de Malik Yoba.
- Après « Le Triangle d’Or - 2ème partie » où il jouait Dale Menton, ex-agent de la CIA au service du Général Lao Li, c’est la deuxième apparition dans la série de l’acteur John Santucci dans le rôle de Charlie Fusco, homme de main de Lombard. Il sera encore Harry Grubbs dans le 12ème épisode de la saison 5 (Le dindon de la farce).

serie-miami-vice-15
Bruce Willis


Saison II (27 septembre 1985 au 09 mai 1986)

2.01 – Prodigal Son / Le retour du fils prodigue (Durée : 93 minutes)
Diffusion : 27/09/1985 sur NBC / France : 31/12/1988 sur La Cinq
Scénario : Daniel Pyne / Réalisé par : Paul Michael Glaser
Avec Pam Grier (Valerie Gordon), Bill Smitrovich (Commander de la DEA à Miami), Julian Beck (J.J. Johnston), Charles Dutton (Lt. Pearson), Susan Hess (Margaret), Penn Jillette (Jimmy Borges), Miguel Pinero (Esteban Revilla), Luis Guzman (Miguel Revilla), James Russo (Frank Sacco), Gene Simmons (Newton Windsor Blade)
A Bogota, en Colombie, Crockett et Tubbs cherchent la trace de dangereux trafiquants de drogue. De retour à Miami, des tueurs à la solde de ces derniers blessent sérieusement Gina. Crockett et Tubbs partent à la poursuite de ceux qui se cachent derrière le trafic : les frères Miguel et Esteban Revilla. Leur enquête les emmène à New York.
Commentaires :
- Le trafiquant du bateau à Miami est campé par Gene Simmons du groupe de rock KISS. Simmons a également le méchant dans « Runaway » (1984), thriller de science-fiction de Michael Crichton avec Tom Selleck.
- Cet épisode est le dernier réalisé par Paul Michael Glaser (Starsky & Hutch), après deux épisodes de la saison 1 : « Le Retour de Calderone – 2ème partie » (5ème épisode) et « Y’a pas de sot métier » (15ème épisode).

2.02 – Whatever Works / Qui vivra verra
Diffusion : 04/01/1985 sur NBC / France : 06/03/1987 sur Antenne 2
Scénario : Maurice Hurley / Réalisé par : John Nicolella
Avec Eartha Kitt (Prêtresse Chata), Hector Jaime Mercado (Victor Davila), Bruce Macvittie (Officier David Blakeney), José Santana (Ramon Morandez), Robert Trebor (Maxwell Dierks), Martin Ferrero (Izzy Moreno)
Castillo et son équipe retrouvent deux flics assassinés dans leur voiture. Sur le lieu du crime, des symboles religieux qui seraient liés aux rites d’une secte criminelle. Crockett et Tubbs enquêtent et plongent au cœur d’une affaire de corruption policière.
Commentaires :
- La chanteuse et danseuse Eartha Kitt incarne ici la prêtresse Chata. Son rôle avait d’abord été proposé à la chanteuse de rock Tina Turner.
- Dans la scène de bagarre du bar, on voit jouer les musiciens du groupe « Power Station », avec Andy et John Taylor du groupe Duran Duran. Le chanteur n’est autre que Michael Des Barres qui succéda à Robert Palmer et sera par la suite Murdoc, l’ennemi aux mille visages de la série d’aventures « MacGyver ».

2.03 – Out where the Buses don’t run / Le retraité
Diffusion : 18/10/1985 sur NBC / France : 08/05/1987 sur Antenne 2
Scénario : Joel Surnow & Douglas Lloyd McIntosh & John Mankiewicz / Réalisé par : Jim Johnston
Avec Bruce McGill (Hank Weldon), David Strathairn (Marty Lang), Little Richard (Marvelle Quinn)
Crockett et Tubbs sont approchés par un policier de la Brigade des Mœurs à la retraire, un certain Hank Weldon. Celui-ci leur propose retrouver et arrêter Tony Arcaro, un baron de la drogue recherché depuis des années et qui a mystérieusement disparu.
Commentaires :
- Bruce McGill sera ensuite Jack Dalton, le copain pilote, gaffeur et menteur, de « MacGyver ».
- Au début de l’épisode, la vedette de rock Little Richard joue le prêtre peureux, Marvelle Quinn,
- David Strathairn reste un solide second rôle vu notamment dans les films « La rivière sauvage » (1994) avec Meryl Streep et « L.A. Confidential » (1997) avec Russell Crowe. De nos jours, il joue souvent des personnages troubles et ambigus dans des séries d’espionnage comme « McMafia » et « Blacklist ».

2.04 – Dutch Oven / La combine
Diffusion : 25/10/1985 sur NBC / France : 01/05/1987 sur Antenne 2
Scénario : Maurice Hurley / Réalisé par : Abel Ferrara
Avec Cleavant Derricks (David Jones), Giancarlo Esposito (Adonis Jackson), David Proval (Détective Louie Gallo)
En mission d’infiltration dans un night-club, Tubbs se fait braquer par deux dealers qui s’enfuient avec l’argent et la drogue. Crockett et Trudy se lancent à leur poursuite. Trudy abat l’un des dealers et fait l’objet d’une enquête de la police des polices. Traumatisée par l’incident, elle renoue avec un ex-petit ami musicien, David Jones.
Commentaires :
- C’est le 2ème et dernier épisode réalisé par Abel Ferrara (Bad Lieutenant, The Funeral). Ferrara avait déjà réalisé « Il faut une fin à tout » (Saison1, 19ème épisode). En 1986, il réalisera encore le pilote de « Crime Story » (Les Incorruptibles de Chicago), autre série policière produite par Michael Mann avec Dennis Farina.
- Après avoir joué deux petits rôles dans la 1ère saison (Le Petit Prince, Nul n’est immortel), Giancarlo Esposito incarne ici le dealer sournois Adonis Jackson. Il sera encore un autre redoutable trafiquant, Mr. Fring, dans la série dramatique « Breaking Bad » (2008/2013).
- Cleavant Derricks sera ensuite Rembrandt Brown, le chanteur de la série de science-fiction « Sliders, les mondes parallèles » (1996).

2.05 – Buddies / Un vieux copain
Diffusion : 01/11/1985 sur NBC / France : 13/03/1987 sur Antenne 2
Scénario : Frank Military / Réalisé par : Harry Mastrogeorge
Avec James Remar (Robbie Cann), Eszter Balint (Dorothy Bain), Karla Tamburelli (Ample Annie), Tom Signorelli (Johnny Cannata), Nathan Lane (Morty Price), Frankie Valli (Frank Doss)
Sonny Crockett retrouve son vieux copain du Vietnam, Robbie Cann. Ce dernier lui annonce la bonne nouvelle : sa femme va accoucher et il veut que Sonny devienne le parrain. Mais Cann travaille pour deux truands, Johnny Cannata et Frank Doss, à la tête d’un hôtel. Une serveuse, Dorothy Bain, s’enfuit avec son bébé et des fiches de paris. Les truands lancent des tueurs à ses trousses. Crockett et Tubbs doivent la retrouver avant les tueurs.
Commentaires :
- James Remar (Robbie) sera ensuite Harry Morgan, le père du tueur en série « Dexter » (2004/12), une autre série tournée à Miami entre 2005 et 2013. L’acteur a souvent campé des méchants dans divers films populaires (48 heures, Judge Dredd, …).
- Nouvelle vedette rock invitée avec Frankie Valli qui joue ici un truand. Clint Eastwood a retracé son histoire dans le drame « Jersey Boys » (2014). Le chanteur des « Four Seasons » a encore joué dans « Les Soprano » entre 2004 et 2006 et dans « Hawaï Five-0 » (saison 5).

2.06 – Junk Love / Ah, l’amour !
Diffusion : 08/11/1985 sur NBC / France : 26/06/1987 sur Antenne 2
Scénario : Julia Cameron / Réalisé par : Michael O’Herlihy
Avec Jose Perez (Juan Carlos Silva), Ely Pouget (Rosella Maestres), Miles Davis (Ivory Jones), Manuel Cimadevilla (Roberto Penaro)
Tubbs arrête Ivory Jones, un proxénète et aide une jeune prostituée agressée par un client. A l’hôpital, il apprend que la jeune femme se prénomme Rosella et a été élevée par Juan Carlos Silva, ex-patron de Jones et trafiquant de drogue bien connu. Castillo propose alors un marché à Jones. S’il veut retrouver la liberté, il doit aider Crockett et Tubbs à infiltrer Silva.
Commentaires :
- Le grand trompettiste de jazz, Miles Davis, campe ici un proxénète avide d’argent.
- Jose Perez (Silva) reviendra encore dans la série, en incarnant un justicier souffrant de problèmes psychologiques, Gregory Esteban, dans l’épisode « L’homme miracle » (5ème et dernière saison).

2.07 – Tale of the Goat / A qui le tour
Diffusion : 15/11/1985 sur NBC / France : 10/04/1987 sur Antenne 2
Scénario : Jim Trombetta / Réalisé par : Michael O’Herlihy
Avec Clarence Williams III (Maximilian « Legba » Ildefonse), Mykelti Williamson (Sylvio Romulus), Denise Thompson (Marie Sansarico), Little Coco (Baron Samedi), Peter Sellars (Dr. Ohara), Ray Sharkey (Bobby Profile)
Crockett et Tubbs apprennent qu’un dangereux criminel venu d’Haïti serait mort. Surnommé Legba, il pratiquait la magie noire et effrayait ses ennemis. Les flics assistent à son enterrement quand un motard surgit et mitraille le cercueil. A la place de Legba dans le cercueil, les policiers découvrent une tête de bouc. Legba serait donc bien en vie.
Commentaires :
- Dans les années 80, le réalisateur Michael O’Herlihy a mis en scène de nombreux épisodes de séries d’action (Agence tous risques, Riptide, Le juge et le Pilote, Rick Hunter Inspecteur choc, …).
- Clarence Williams III (Legba) est devenu célèbre en incarnant Lincoln Hayes, flic infiltré dans « La nouvelle équipe » (The Mod Squad, 1968/73), série policière préfigurant « 21 Jump street ». Par la suite, il jouera encore de nombreux méchants inquiétants dans plusieurs films comme « Payement cash » (1985) de John Frankenheimer et « Le déshonneur d’Elisabeth Campbell » (1999) de Simon West ou encore « Merican Gangster » (2007) de Ridley Scott.
- Mykel T. Williamson incarne Romulus, le bras droit de Legba. Il avait déjà joué Leon, un dealer à la solde de Calderone, dans le pilote de « Deux flics à Miami ». A la même époque, il jouait un second rôle dans la série d’espionnage « Espion modèle » (1984/85). Au cinéma, on l’a encore vu dans les films « Forrest Gump » (1993) et « Les Ailes de l’enfer » (1998). Il poursuit sa carrière à la télé en jouant dans de nombreuses séries (Les experts : Manhattan, Justified, Hawaï Five-0, …). Dans la vie, il a été marié à Olivia Brown (Trudy Joplin) de 1983 à 1985.
- En petit vendeur de voitures ringard, on retrouve Ray Sharkey, l’inoubliable mafieux Sonny Steelgrave de la série criminelle « Un flic dans la Mafia » (1987). L’acteur est mort du SIDA quelques années après la fin des aventures de Vinnie Terranova.

2.08 – Bushido / Pourquoi pas
Diffusion : 22/11/1985 sur NBC / France : 06/02/1987 sur Antenne 2
Scénario : John Leekley / Réalisé par : Edward James Olmos
Avec Dean Stockwell (Jack Gretsky), David Rasche (Surf), Tom Bower (agent Carter de la CIA), Jerry Hardin (Agent Hardin de la CIA), Rosana De Soto (Erendira), Natascha Detante (Laura Gretsky)
Sur le point de coincer le trafiquant de drogue Errera, Crockett et Tubbs retrouvent le malfrat mort. L’équipe du Lieutenant Castillo a été doublée par Jack Gretsky, un ex-collègue des services secrets. Castillon interdit à ses hommes de l’approcher. Peu après, il apprend que Gretsky a vendu des secrets aux Russes. Mais ces derniers veulent l’éliminer et Castillo doit protéger la femme et le fils de son ancien compagnon d’armes.
Commentaires :
- Premier passage derrière la caméra pour l’acteur Edward James Olmos. En 1990, il réalisera encore le film de prison « Sans rémission » (American Me, 1990).
- Dean Stockwell reste mondialement connu pour avoir joué dans la série d’aventures et de science-fiction « Code Quantum » (1988/1993) dans le rôle du facétieux Al, l’hologramme. L’acteur a également joué dans de nombreux films connus (La garçon aux cheveux verts, Paris, Texas, …) et dans plusieurs séries populaires comme « Columbo ».
- David Rasche, le méchant russe, sera ensuite le flic déjanté Sledge Hammer dans la série policière comique « Mister Gun » (1986/88).
- Jerry Hardin a été « Gorge profonde », l’informateur du Gouvernement de l’agent Fox Mulder dans la série policière fantastique « Aux frontières du réel / The X-Files » (1993/2000).

2.09 – Bought and Paid for / Le prix fort
Diffusion : 29/11/1985 sur NBC / France : 20/03/1987 sur Antenne 2
Scénario : Marvin Kupfer / Réalisé par : John Nicolella
Avec Lynn Whitfield (Odette Ribaud), Martin Ferrero (Izzy Moreno), Joaquim DeAlmeida (Roberto « Nico » Arroyo), El DeBarge (lui-même), Tomas Milian (Octavio Arroyo), Marcella Braswell (Annie), Celia DoMuino (Mme Sanchez)
Gina accueille son amie Odette, originaire d’Haïti, chez elle quelques jours. Mais celle-ci se fait violer par Roberto « Nico » Arroyo, fils d’un riche homme d’affaires. Crockett se lance à la poursuite du violeur et finit par l’arrêter. Gina veut se venger d’Arroyo et met totu en œuvre pour le faire jeter en prison. Mais le père de ce dernier joue de son influence et achète le silence d’Odette en échange d’une forte somme forte à sa mère.
Commentaires :
D’origine portugaise, Joaquim de Almeida incarne souvent, avec sa tête inquiétante, des rôles de méchants dans quantité de films et séries (Danger immédiat, Nikita, 24 heures chrono, Revenge, Revolution, Les experts : Miami, …).

2.10 – Back in the World / Bon retour
Diffusion : 06/12/1985 sur NBC / France : 27/03/1987 sur Antenne 2
Scénario : Terry McDonell / Réalisé par : Don Johnson
Avec Bob Balaban (Ira Stone), Patti D’Arbanville (femme de Stone), G. Gordon Liddy (Capitaine William Maynard), Iman (Dakotah), Susan Hatfield (Mme Maynard), Gary Cox (Harold)
Saïgon, Vietnam, avril 1975. Pendant la débâcle américaine, le reporter de guerre Ira Stone emmène Crockett, jeune soldat, dans une cale de navire. Là, il lui montre de la drogue cachée dans les sacs mortuaires de soldats morts au combat. Dix ans plus tard, Crockett retrouve Stone par hasard à Miami. Le reporter pense que le trafiquant qui a sévi au Vietnam, surnommé « Le Sergent », serait de retour et résiderait en Floride.
Commentaires :
- Après Edward James Olmos, Don Johnson passe derrière la caméra et réalise cet excellent épisode, sans doute parmi les 5 meilleurs de toute la série.
- Le personnage de Stone reviendra dans le 2ème épisode de la 3ème saison : « Chacun ses problèmes » (Stone’s War), sorte de suite et de conclusion à cet épisode.
- A l’époque du tournage de cet épisode, l’actrice Patti D’Arbanville était en couple avec Don Johnson. L’actrice a poursuivi sa carrière en jouant dans plusieurs séries télé populaires (Un flic dans la Mafia, New York Undercover, Les Soprano, Rescue Me).
- Le méchant de l’épisode, campé par Gordon Liddy, en était un dans la vie ici. Il a joué un rôle déterminant dans l’organisation du cambriolage de l’immeuble du Watergate, débouchant sur le scandale du même nom et la démission du Président Richard Nixon. Condamné à vie, Liddy fut ensuite gracié par le Président Jimmy Carter, Liddy reprendra son rôle dans le 2ème épisode de la 3ème saison : « Chacun ses problèmes » (Stone’s War).

2.11 – Phil the Shill / Jeux de vilain
Diffusion : 13/12/1985 sur NBC / France : 17/04/1987 sur Antenne 2
Scénario : Paul Diamond / Réalisé par : John Nicolella
Avec Phil Collins (Phill Mayhew), Martin Ferrero (Izzy Moreno), Michael Margotta (Tony Rivers), Emo Philips (compétiteur de Switek à la course au rat), Kyra Sedgwick (Sarah MacPhail)
Pendant que Switek participe à un jeu télévisé animé par un petit escroc, Phil Mayhew, Crockett et Tubbs cherchent à placer un micro dans la voiture de Tory Rivers, un dangereux trafiquant de cocaïne. Après avoir éliminé deux Péruviens concurrents, Rivers charge Sarah McPhail, sa petite amie, d’écouler la marchandise. Crockett et Tubbs sont déterminés à le coincer et décident de se servir de Phil Mayhew pour atteindre le trafiquant.
Commentaires :
- Au sommet de sa carrière rock dans les années 80, le chanteur et batteur Phil Collins, membre du légendaire groupe « Genesis », joue un rôle amusant d’escroc à la petite semaine. C’est sa chanson « In the Air tonight » qu’on entend à la fin du pilote de la série. Collins enchaîna les succès avec Genesis (Invisible Sun) et en solo (Face Value, No Jacquet Required). Le musicien aimait bien jouer les petits criminels puisqu’il récidivera encore dans les films « Buster » en 1988 et « Frauds » en 1993. Comme Sting et Madonna, on se souvient plus de ses chansons que de sa carrière cinématographique.
- Femme de l’acteur Kevin Bacon à la ville, Kyra Sedgwick poursuivra une belle carrière au cinéma et à la télévision, notamment dans les films « Né un 4 juillet » (1989) d’Oliver Stone et la série policière « L.A. Enquêtes prioritaires » (The Closer, 2005/12).

2.12 – Definitely Miami / Ah, la belle vie !
Diffusion : 10/01/1986 sur NBC / France : 17/10/1986 sur Antenne 2
Scénario : Daniel Pyne / Réalisé par : Rob Cohen
Avec Arielle Dombasle (Callie Basset), Albert Hall (Joe Dalva), Kamala Lopez (Maria Rojas), Ted Nugent (Charlie Basset), Roger Pretto (Sergio Clemente), Robert Monica (barman)
Alors qu’ils attendent un contact devant les mener à un criminel nommé Clemente, Crockett et Tubbs font la connaissance de Callie, une blonde sexy. Celle-ci séduit Crockett et prétend que son mari Charlie la bat. Sous l’identité de Burnett, le flic entre en contact avec le truand.
Commentaires :
- Egérie des films du cinéaste Eric Rohmer à la fin des années 80, Arielle Dombasle campe ici une femme fatale rappelant celles du film noir (Assurance sur la mort, Gilda). Dans la version française de l’épisode, l’actrice française s’est elle-même doublée dans un studio de postsynchronisation à Paris.
- Ted Nugent, vedette de hard rock et membre du groupe The Amboy Dukes, joue ici le méchant avec sa longue chevelure. Une de ses chansons figure dans la bande-son de cet épisode. Le musicien a créé la polémique à l’époque pour ses positions en faveur du port d’armes, de la peine de mort et de la légitime défense.
- Troisième et dernier épisode réalisé par Rob Cohen, après « Faits l’un pour l’autre » et « Evan » (saison 1). Ce réalisateur fera ensuite une belle carrière hollywoodienne, réalisant de gros films comme « Dragon » (1993) sur la vie de Bruce Lee et le premier volet de la saga automobile « Fast & Furious » (2001).

2.13 – Yankee Dollar / Sacré Dollar
Diffusion : 17/01/1986 sur NBC / France : 05/06/1987 sur Antenne 2
Scénario : Daniel Pyne / Réalisé par : Aaron Lipstadt
Avec Ned Eisenberg (Charlie Glide), Austin Pendleton (Max Rogo), Anne Carlisle (Lydia Sugarman), Clayton Rohner (Timmy Davis), Audrey Matson (Sarah Davis), Pepe Serna (Zabado), Marilyn Dodds-Frank (Dr. Bergin)
Crockett part à l’aéroport de Miami chercher Sarah, sa petite amie hôtesse de l’air. Mais celle-ci convulse et le flic la conduit d’urgence à l’hôpital. Elle meurt à l’arrivée. Abasourdi, Crockett apprend que Sarah avait des sachets de drogue dans son estomac qu’elle convoyait pour un certain Charlie Glide.
Commentaires :
- Ned Eisenberg fera ensuite une belle carrière télévisée, souvent dans des rôles d’avocats dans la série “New York Police judiciaire” et sa franchise (Unité spéciale, Section criminelle), ainsi que dans de nombreuses séries populaires (White Collar, Blue Bloods, The Big C, The Good Wife, …). Au cinéma, on l’a vu dans les films « Million Dollar Baby » (2004) de Clint Eastwood et « Limitless » (2011) avec Bradley Cooper.
- Austin Pendleton a mené ensuite une belle carrière, enchaînant films et séries à succès (The Equalizer, The Cosby Show, Spenser for hire, Arabesque, The Practice, Oz, New York Unité spéciale, Person of Interest, …). Au cinéma, citons les films « Amistad » (1997) de Steven Spielberg et « A Beautiful Mind » (2001) de Ron Howard.

2.14 – One-Way Ticket / Un aller simple
Diffusion : 24/01/1986 sur NBC / France : 13/02/1987 sur Antenne 2
Scénario : Craig Bolotin / Réalisé par : Craig Bolotin
Avec John Heard (Laurence Thurmond), Jan Hammer (musicien au mariage), Lothaire Blutheau (Philippe Sagot), Jean-Pierre Matte (Jean Faber), Guy Thauvette (Marcel), Jon DeVries (Procureur John Langley), Annie Golden (Tommy)
Enquêtant sur le Canadien Jean Faber et son groupe impliqué dans un trafic de drogue, le magistrat Richard Langley est assassiné pendant le mariage de sa fille auquel assistaient Crockett et Tubbs. Ceux-ci tirent sur le tueur qui parvient à prendre la fuite. Témoin de la scène, Lawrence Thurmond, l’avocat chargé de la défense de Faber, décide de se retirer des affaires. Crockett reçoit un coup de fil anonyme lui révélant que le tueur serait un certain Sagot.
Commentaires :
- John Heard restera pour beaucoup le papa des comédies « Maman, j’ai raté l’avion » (1993). Il a aussi dans de nombreuses séries populaires (New York Section criminelle, Les Soprano, Les experts : Miami, Prison Break, NCIS Los Angeles, …). Il est mort en 2017 à 71 ans.

2.15 – Little Miss Dangerous / Cette femme est dangereuse
Diffusion : 31/01/1986 sur NBC / France : 03/02/1987 sur Antenne 2
Scénario : Frank Military / Réalisé par : Leon Ichaso
Avec Fiona (Jackie McSeidan), Larry Joshua (Cat), Julie Bovasso (clocharde au sac), Monti Rock III (manager de la boîte Sex World)
Plusieurs meurtres sauvages ont eu lieu dans le quartier chaud de Miami. La brigade des Mœurs effectue une descente sur place et Tubbs interroge une jeune stripteaseuse, Jackie, également prostituée à ses heures. Son petit ami Cat aurait été aperçu non loin du dernier crime commis. Crockett et Tubbs l’arrêtent pour l’interroger.
Commentaires :
- Le réalisateur Leon Ichaso réalisera encore plusieurs épisodes de la série : « Coup au but » (saison 3) et « Le soleil de la Mort » (saison 4).
- Curieuse ressemblance entre les prénoms et les traits de caractères de Fiona, l’actrice qui incarne Jackie et la Fiona (Gabrielle Anwar) d’une autre série tournée 20 ans plus tard à Miami : « Burn Notice » (2007/2013) avec Jeffrey Donovan et Bruce Campbell. Une forme d’hommage appuyé à « Deux flics à Miami ».

2.16 – Florence Italy / L’Italie
Diffusion : 14/02/1986 sur NBC / France : 20/02/1987 sur Antenne 2
Scénario : Wilton Crawley / Réalisé par : John Nicolella
Avec Danny Sullivan (Danny Tepper), Stephen Joyce (Frank Tepper), Annie Golden (Tommy), Alix Elias (Beatrice), Mark Morales (Fat Boy 2), Darren Robinson (Fat Boy 1), Damon Wimbley (Fat Boy 3), Charles Rocket (Marty Whortington)
Un soir dans le quartier chaud, une voiture de sport embarque une jeune prostituée nommée Florence Italy. Le bolide file à toute allure et se fait prendre en chasse par la Ferrari de Crockett et Tubbs. Plus loin sur la route, les flics découvrent le corps sans vie de la jeune femme. Elle a été battue à mort et tout porte à croire que le tueur serait Danny Tepper, propriétaire de la voiture et coureur automobile du Grand Prix de Miami qui va avoir lieu.
Commentaires :
- Au début de l’épisode, on voit les « Fat Boys », un groupe de rappeurs blacks qui avaient la particularité de faire des bruits de boîtes à rythme avec leur bouche, ce qui leur a assuré le succès. A trois, ils pesaient près de 400 kg.
- L’actrice Alix Elias (gérante du snack à croissants de l’épisode) a ensuite joué aux côtés de John Ritter dans la série policière « Flic à tout faire » (Hooperman, 1987/89) et de nombreuses séries à succès (Arabesque, Murphy Brown, Urgences, …).
- L’acteur Danny Sullivan était un vrai pilote de course dans la vie et venait de remporter les 500 miles d’Indianapolis quand Michael Mann lui proposa de jouer dans cet épisode.

2.17 – French Twist / L’échange
Diffusion : 21/02/1986 sur NBC / France : 24/04/1987 sur Antenne 2
Scénario : Jaron Summers & Michael B. Hoggan / Réalisé par : David Jackson
Avec Lisa Eichorn (Danielle Hier), Shari Headley (Cindy), Cameron Arnett (David), Leonard Cohen (François Zolan), Xavier E. Coronel (Sirat Bandi), Gina Shuman (Carol)
Un meurtre, doublé d’un vol de morphine, a lieu près d’un hôpital. Une jeune femme a photographié la scène et doit être placée sous la protection de Crockett et Tubbs. Le tueur, un certain Sirat Bandi, serait recherché par Interpol. L’agence dépêche Danielle Hier, agent français, pour le retrouver. Les policiers localisent Bandi mais ce dernier parvient à s’enfuir. C’est alors que Tubbs découvre que Danielle serait un agent double, voire une terroriste.
Commentaire :
- Le chanteur folk Leonard Cohen incarne ici un inquiétant chef d’organisation secrète, nommé Zolan. Né à Montréal en 1934, il est avant tout un poète mélancolique, auteur d’excellents albums comme « Songs from a Room », « Lady Midnight », « Bird On A Wire », « Various Positions ». Il est décédé en 2016 à 82 ans.

2.18 – The Fix / Le piège
Diffusion : 07/03/1986 sur NBC / France : 27/02/1987 sur Antenne 2
Scénario : Chuck Adamson / Réalisé par : Dick Miller
Avec William F. Russell (le juge Roger Ferguson), Harvey Fierstein (Benedict), Michael Richards (Pagone), Bernard King (Matt Ferguson)
Crockett et Tubbs arrêtent des trafiquants de drogue dans un jardin zoologique avec leur chef, une femme. Ils témoignent ensuite au tribunal. A leur grande surprise, le juge Ferguson prononce des cautions ridicules. Joueur compulsif, ce dernier a contracté d’importantes dettes de jeu et se retrouve pris dans les griffes de Pagone, un dangereux bookmaker.
Commentaires :
- Peu connu en Europe, William Russell est une légende du basket aux Etats-Unis. Premier grand champion de ce sport dans les années 60, il avait joué comme défenseur pour de grandes équipes professionnelles comme les Boston Celtics. Sur 13 ans de carrière, il a gagné pas moins de 11 titres de NBA et même une médaille d’or aux Jeux olympiques. Très grand (2m07), Bill Russell a ouvert la voie à toute une lignée de grands champions comme Michael Jordan et Shaquille O’Neal. Aux USA, il reste considéré comme le plus grand joueur de tous les temps avec Jordan.
- Michael Richards, méchant dans cet épisode, sera ensuite l’inoubliable Kramer de la sitcom « Seinfeld » (1989/98).

2.19 – Payback / Une belle prise
Diffusion : 14/03/1986 sur NBC / France : 15/05/1987 sur Antenne 2
Scénario : Robert Crais / Réalisé par : Aaron Lipstadt
Avec Graham Beckel (Cates), Dan Hedaya (Reuben Reydolfo), Frank Zappa (Mario Fuente), Roberto Duran (Jesus Moroto)
Crockett se rend dans une prison, contacté par un certain Moroto, homme de main du trafiquant de drogue Mario Fuente. Avant de suicider sous ses yeux, Moroto lui a confié que Fuente soupçonne Crockett de lui avoir volé plusieurs millions de dollars. Tout en devant collaborer sur l’affaire avec Cates et Hodges, deux policiers des stupéfiants, Sonny cherche à approcher Fuente via son intermédiaire Reydolfo. Mais quand le flic découvre que son bateau a été cambriolé et qu’a été laissé le message « Rends le fric Crockett », il comprend que sa couverture a été grillée et que sa vie est en grand danger.
Commentaires :
- Originaire du Panama, Roberto Duran, le prisonnier que Crockett va voir au début de l’épisode, était un vrai champion du monde de boxe dans 4 catégories de poids et reste considéré comme un des meilleurs combattants de tous les temps.
- Le rocker Frank Zappa campe avec gouaille le trafiquant de drogue Mario Fuente. Grand artiste de rock alternatif, il est devenu une légende du rock dès la fin des années 60 avec son groupe Mothers of Invention et plusieurs albums ayant marqué la contre-culture : Absolutely Free, Hot Rats, 200 Motels, … ainsi que l’opéra rock Joe’s Garage Acts, 1, 2 & 3. Zappa détestait la série qu’il trouvait « putride » et n’a accepté d’y jouer que sur l’insistance de son fils Dweezil. Ce dernier adorait la série et a joué comme guitariste pour Don Johnson sur son album de pop rock « Heartbeat » (1987). Frank Zappa est décédé à 52 ans d’un cancer en 1993.
- Robert Crais, l’auteur du scénario de cet épisode empruntant beaucoup aux codes du film noir, est devenu un auteur de polars à succès.

2.20 – Free Verse / La solution
Diffusion : 04/04/1986 sur NBC / France : 22/05/1987 sur Antenne 2
Scénario : Sheldon Willens & Jim Trombetta / Réalisé par : John Nicolella
Avec Byrne Piven (Hector Sandoval), Yamil Borges (Bianca Sandoval), Hector Mercado (Manuel Guerrero), Jaime Tirelli (Alfredo Gomez), Bianca Jagger (Carmen)
Résistant populaire à la dictature sévissant dans son pays d’Amérique latine, le poète Hector Sandoval arrive aux Etats-Unis avec le statut de réfugié. Le vieil homme en chaise roulante compte bien s’adresser devant le Congrès américain pour dénoncer les crimes atroces commis dans sa patrie. Mais ses ennemis lancent des tueurs pour le supprimer. Crockett et Tubbs sont chargés de sa sécurité.
Commentaires :
- Dans le rôle d’une femme assassin, l’actrice Bianca Jagger a été une des ex-femmes de Mick Jagger, leader du groupe de rock légendaire « The Rolling Stones ».
- Michael Bay, réalisateur des films « The Rock » et la saga des « Transformers », joue ici un petit rôle muet de bellâtre déambulant dans l’exposition dans la galerie d’art.

2.21 – Trust Fund Pirates / Escroqueries en tous genres
Diffusion : 02/05/1986 sur NBC / France : 29/05/1987 sur Antenne 2
Scénario : Daniel Pyne / Réalisé par : JimJohnston
Avec Gary Cole (Jackson Crane), Perry Lang (Skip Mueller), Nicole Fosse (Lani Mueller), Richard Belzer (Capitaine crochet), Denny Dillon (Fluffy Collins), Tommy Chong (T.R. « Jumbo » Collins), Charlie Barnett (Noogie Lamont)
Au large de Miami, un groupe de pirates attaque et pille des bateaux acheminant de la drogue. Avec l’aide de Jackson Crane, un pilote d’hydravion, Crockett et Tubbs se font passer pour Burnett et Cooper afin d’entrer en contact avec les pirates et mettre fin à leurs crimes.
Commentaires :
- Gary Cole sera ensuite le héros d’une excellente série policière et dramatique : « Jack Killian, l’homme au micro » (Midnight Caller, 1988/91), suivant les aventures d’un ex-policier, devenu animateur d’une émission radio de débats à controverse dans un San Francisco nocturne. Dans les années 90, Cole incarna encore un shérif diabolique dans la série « American Gothic » (1999). Il reste encore très actif ces dernières années, jouant dans quantité de séries télé très populaires (Chuck, Supernatural, The Good Wife, Chicago Fire, Suits, …).
- Denny Dillon sera ensuite Toby Pedalbee, la secrétaire de Martin Tupper dans la sitcom HBO « Dream On » (1990/96).

2.22 – Sons and Lovers / On connaît la musique
Diffusion : 09/05/1986 sur NBC / France : 12/06/1987 sur Antenne 2
Scénario : Dennis Cooper / Réalisé par : John Nicolella
Avec Phanie Napoli (Angelica Medera Calderone), John Leguizamo (Orlando Calderone), James Lally (Jerome), J.C. Quinn (Agent Harrison de la DEA)
Lors d’un deal avec les hommes du trafiquant Mendez, les choses tournent mal pour Crockett et Tubbs. Ils sont tenus en joue jusqu’à ce qu’un sniper abatte les malfrats à distance. Après l’opération, les flics de Miami découvrent que le tireur n’était pas un policier et que la tête de Tubbs a été mise à prix pour 1 million de dollars par un certain Calderone. Chose impossible puisque ce dernier est mort.
Commentaires :
- Cet épisode est le dernier de la série employant ce que les critiques de l’époque appelaient le « look classique Miami Vice » (tons pastels, couleurs chaudes, …) pour faire place, dès la 3ème saison, à une utilisation des couleurs plus sombres, tant dans les vêtements que dans la direction de la photographie où dominent les bleus foncés et les noirs.
- Phanie Napoli incarne, pour la seconde et dernière fois, le rôle d’Angélina Calderone, la fille du trafiquant dans « Le Retour de Calderone, 2ème partie » (saison 1).
- Patron de Chrysler à l’époque et reconnu comme un industriel hors pair, Lee Iacocca joue ici un petit rôle de propriétaire d’un parc protégé, à la fin de l’épisode.

serie-miami-vice-6
Moment de détente pour nos deux flics avec un Sonny fumeur, ce qui ne sera plus le cas après la saison 1...


Saison III (26 septembre 1986 au 08 mai 1987)

3.01 - When Irish Eyes Are Crying / Les yeux pour pleurer
Diffusion : 26/09/1986 sur NBC – France : 17/07/1987 sur Antenne 2
Scénario : Dick Wolf & John Leekley / Réalisé par : Mario DiLeo
Avec Liam Neeson (Sean Carroon), Martin Ferrero (Izzy Moreno), Paul Gleason (Bunny Berrigan), Daniel Gerroll (Richard Cross), Walter Gotell (Max Klizer), Jeff Fahey (Eddie Kaye), Matt Ford (malfrat), Barry Grayson (Père Gaffney)
En conférence à Miami, Sean Caroon, un activiste irlandais, serait la cible de nationalistes de son pays lui reprochant d’avoir renoncé à la lutte armée. Après lui avoir sauvé la vie en abattant un tueur, Gina tombe amoureuse de Caroon. Mais l’homme cache bien son jeu et projette un attentat terroriste de grande ampleur.
Commentaires :
- Afin de donner de meilleurs scénarios à la série, Michael Mann engagea Dick Wolf, une référence ensuite avec la franchise New York Police Judiciaire, section criminelle, Unité spéciale, … et la série des Chicago (Fire, Police, Med, Justice).
- Changement de voiture (la Ferrari blanche Testarossa remplace la Daytona Spyder noire) mais aussi de coiffures (Crockett a une sorte de brosse, Tubbs les cheveux plus courts) et de vêtements (Crockett porte des blousons à la place de vestons). La palette de couleurs glisse vers des bleus sombres pour les séquences de nuit, en osmose avec le caractère plus sombre des scénarios. Pour les séquences de jour, les jaunes canari et les verts sont mis en avant, délaissant les couleurs pastel rose et turquoise.
- Dans cet épisode, Tubbs annonce un autre nom quand il incarne un trafiquant infiltré : Topo Manyeri. Alors que sur presque l’ensemble de la série, il utilise le nom de Rico Cooper. Dans le 4ème épisode de cette saison 3 (Cavalier seul), Tubbs utilisera encore un autre nom quand il sera infiltré en prison : Cubera.
- Encore à ses débuts, Liam Neeson incarne ici un truand ambigu et un terroriste de l’IRA avant de devenir mondialement célèbre en 1993 avec La liste de Schindler. Il poursuit une riche carrière jalonnée de succès (Rob Roy, Love actually, Taken, …) et à plus de 60 ans, est une vedette de films d’action avec la trilogie Taken et autres Sans identité, Non Stop, etc.

3.02 – Stone’s War / Chacun ses problèmes
Diffusion : 03/10/1986 sur NBC – France : date de diffusion non connue
Scénario : David Jackson / Réalisé par : David Jackson
Avec Bob Balaban (Ira Stone), G. Gordon Liddy (Capitaine Willoam Maynard), Lonette McKee (Alicia Mena), Raymond Forchion (O’Hara), Eduardo Corbe (Juge Zarvo)
De retour d’un reportage au Nicaragua, le journaliste Ira Stone filme le conflit qui oppose sandinistes marxistes et contra soutenus par les Etats-Unis. Durant un raid, des soldats américains, portant d’autres uniformes, tuent un prêtre sous ses yeux. Le journaliste s’enfuit à Miami et veut vendre son reportage aux chaînes de télévision pour dénoncer le scandale.
Commentaires :
- Cet épisode peut se voir comme une version télé du film « Under Fire » (1984) avec Nick Nolte et Gene Hackman dont il emprunte beaucoup au niveau du scénario mais encore comme une suite de Bon retour (saison 2, 10ème épisode) avec le retour de Stone et du Capitaine Maynard.
- La nouvelle Ferrari Testarossa blanche de Crockett fait sa première apparition et restera jusqu’à la fin de la série.
- Dans cet épisode, on entend deux chansons figurant sur le 2ème album LP + le cd Miami Vice II New Music from the series Miami Vice : Lives in the balance de Jackson Browne (en début d’épisode lors des scènes au Nicaragua) et When the Rain Comes Down d’Andy Taylor (lors de la poursuite spectaculaire la nuit en Ferrari). Notons encore la chanson de Peter Gabriel, extraite de son album So rencontrant un immense succès en 1986 : Red Rain.

3.03 – Killshot / Coup au but
Diffusion : 10/10/1986 sur NBC – France : 24/07/1987 sur Antenne 2
Scénario : Marvin Kupfer, Leon Ichaso & Manuel Arce / Réalisation : Leon Ichaso
Avec Carlos Cestero (Agent des douanes Frank Arriolla), Maria Duval (Isabel Batista), Angela Alvarado (Jan Larken), Fernando Allende (Tico Arriolla), Roger Pretto (Morales)
Sous l’alias de Burnett, Crockett conclut un deal de drogue avec un homme de main du trafiquant Morales. Soudain, la police des douanes fait irruption. Crockett s’enfuit en bateau avec l’argent et la drogue. Au commissariat, il célèbre le succès de l’opération avec son collègue, Frank Arriola, agent des douanes. Frank propose à Crockett et Tubbs d’aller voir un match où joue son frère Tico, champion de Jaï Alaï. Peu après, Morales manipule Tico pour faire chanter Frank.
Commentaires :
- Signifiant « joyeux festival » en langue basque, Jaï Alaï est un sport très populaire en Floride mais aussi très dangereux. Les joueurs lancent une balle de golf contre un mur au moyen d’une chistera (sorte de long bras en osier). La vitesse peut atteindre plus de 250 km/h. Si un joueur venait à la recevoir en pleine tête, ce serait la mort assurée. Cet épisode illustre ce sport rencontrant un grand succès populaire à Miami et dans le reste de la Floride.
- Dans cet épisode, nous entendons Mercy Street, autre chanson de Peter Gabriel, extraite de son album So, gros succès discographique de l’année 1986.
- Le metteur en scène de cet épisode, Leon Ichaso, en a réalisé 5 au total sur la série. On lui doit encore des épisodes de Crime Story - Les incorruptibles de Chicago (autre série de Michael Mann en 1986), The Equalizer (1987) et un excellent drame Sugar Hill (1993) avec Wesley Snipes. Depuis, il a continué à travailler sur des téléfilms américains et mexicains.

3.04 – Walk-Alone / Cavalier seul
Diffusion : 17/10/1986 sur NBC - France : 31/07/1987 sur Antenne 2
Scénario : W.K. Scott Meyer / Réalisation : David Jackson
Avec Kevin Conway (Commandant Fox), Larry Fishburne (gardien de prison Keller), Ron Perlman (John Ruger), Frank Cassini (Ralph Pink), Michael Earl Reid (Carl, prisonnier), Martin Ferrero (Izzy Moreno), John Corker (Samson, chef de la fraternité musulmane)
Tubbs sort Laura, sa nouvelle petite amie qui travaille comme serveuse dans un nightclub. Hélas, elle meurt quand tourne mal un échange de drogue entre le trafiquant Amati et un certain Ralph Pink. Crockett et Tubbs découvrent que Pink était gardien à la prison d’Etat de Bolton où se trouvait Giacomo, le frère d’Amati. Plusieurs trafiquants y ont été mystérieusement tués et les flics soupçonnent les gardiens d’être à l’origine du trafic de drogue et des meurtres. Tubbs infiltre la prison sous le nom de Cubera.
Commentaires :
- A ses débuts et encore tout mince, Lawrence Fishburne - dont le prénom était encore « Larry » Fishburne - campe un ignoble gardien de prison. L’acteur connaîtra ensuite une belle carrière cinéma avec des films d’envergure (King of New York, Juste cause, Matrix, Mystic River, …) et les séries Les Experts (Las Vegas) et Hannibal.
- Dans la scène où un bus conduit Tubbs en prison, nous entendons « In Dulce Decorum » du groupe The Damned en version légèrement différente de celle figurant sur le second album LP /CD Miami Vice II - New Music from the series Miami Vice.

3.05 – The Good Collar / Si on te le demande
Diffusion : 24/10/1986 sur NBC – France : 14/05/1988 sur Antenne 2
Scénario : Dennis Cooper / Réalisation : Mario Di Leo
Avec Charles S. Dutton (Ed McCain), Nick Corri (Officier Ramirez), John Spencer (Lt. Lee Atkins), Vincent Keith Ford (Archie Ellis), Terry Kinney (Assistant du Procureur de l’Etat William Pepin), Samuel Graham (Comte Curtis Walker)
En planque dans le quartier chaud de Miami, Crockett et Tubbs arrêtent le jeune Archie Ellis, en possession de drogue. Soudain, un gang de jeunes surgit et menace les policiers. Au poste, Ellis apprend aux flics de Miami qu’il fait partie du gang du “Comte” Walker, un adolescent d’à peine 15 ans règnant sur le trafic de drogue des quartiers pauvres. Contre l’avis de Crockett, Ellis infiltre le gang de Walker pour permettre aux policiers de l’arrêter.
Commentaires :
- Charles S. Dutton avait déjà joué dans Le Retour du Fils prodigue, épisode d’ouverture de la saison 2. Il incarnait un flic new yorkais peu enclin à aider Crockett et Tubbs. Dutton fera ensuite une belle carrière dans de nombreuses séries et films : Oz, Esprits criminels, Dr. House, The Good Wife, The Following, Alien 3, Fenêtre secrète, Gothika, Bad Ass, etc.
- John Spencer jouera par la suite dans la série politique « A la maison blanche » (The West Wing, le rôle de Leo McGarry, conseiller du Président des Etats-Unis Bartlet, campé par Martin Sheen.

3.06 – Shadow In The Dark / Une ombre dans la nuit
Diffusion : 31/10/1986 sur NBC – France : 21/05/1988 sur Antenne 2
Scénario : Chuck Adamson / Réalisation : Christopher Crowe
Avec Jack Thibeau (Lieutenant Ray Gilmore), Ed Lauter (Capitaine Cahill), Timothy Carhart (George T. Wyatt), Vincent Caristi (l’ombre).
La nuit venue, un homme mystérieux pénètre dans des maisons de Miami. Il agit toujours selon le même schema en ouvrant le frigo pour manger de la viande crue et se recouvrir le visage de farine. Depuis plusieurs semaines, le Lieutenant Gilmore de la Brigade criminelle cherche à stopper le cambrioleur. Castillo charge Crockett et Tubbs de l’aider dans son enquête. Hélas, Gilmore sombre dans une forme de démence obsessionnelle et se retrouve interné. Crockett doit reprendre l’affaire et anticiper les faits et gestes du malfrat, quitte à y laisser la raison.
Commentaires :
- Cet épisode a été tourné à la même époque que Manhunter (Le sixième sens, 1986), thriller réalisé par Michael Mann, avec William Petersen (Grissom dans Les Experts) et Dennis Farina (Crime Story). Le film s’inspire du roman Dragon Rouge de Thomas Harris, portant pour la première fois à l’écran le personnage du cannibale Hannibal Lecter (Brian Cox), cinq ans avant Anthony Hopkins dans Le silence des agneaux (1991).
- En 1988, Christopher Crowe réalisa un polar âpre et sombre : Saïgon, l’enfer pour deux flics (Off limits), avec Willem Dafoe et Gregory Hines. L’histoire était assez similaire à celle de l’épisode Le Sauvage (voir plus loin) : deux flics cherchent à arrêter un tueur en série de prostituées, sur fond de guerre du Vietnam. Crowe a encore mis en scène deux épisodes d’Alfred Hitchcock présente (1985/86) et produit la série d’action et de science-fiction, Sept jours pour agir (Seven Days, 1998/2001, 3 saisons, 64 épisodes).

3.07 – El Viejo / Le vieux
Diffusion : 07/11/1986 sur NBC – France : 04/06/1988 sur Antenne 2
Scénario : Alan Moskowitz / Réalisation : Aaron Lipstadt
Avec Willy Nelson (Jake Pierson), Steve Buscemi (Rickles), Andrew Castillo (Paco), Bob Hoelscher (chef du SWAT), Anwar Zayden (Mendez), Fritz Bronner (Vince Wilson)
Opérant sous la fausse identité d’un trafiquant venu du Texas, le policier Vince Wilson tente d’infiltrer le gang de Mendez, un dangereux trafiquant bolivien. Hélas, il est abattu froidement après que son identité de flic des stupéfiants ait été découverte. Crockett et Tubbs suivent l’affaire et tentent d’entrer en contact avec Mendez, par l’intermédiaire de son homme de main, un certain Rickles. Mais la rencontre se passe mal et pendant la fuite, un des criminels perd une valise remplie de drogue. Témoin de la scène, un vieil homme la récupère. Qui est-il et que veut-il ? Crockett découvre qu’il s’agit d’un ancien Texas Ranger venu se venger de Mendez.
Commentaires :
- Initialement, cet épisode devait être le premier diffusé en ouverture de la saison 3. En témoigne la Ferrari Daytona noire, toujours visible à plusieurs moments de l’épisode alors que Crockett dispose d’une Ferrari Testarossa blanche flambant neuve dès le début de la saison 3. Mais des retards liés aux exigences salariales de Don Johnson (ce dernier quitta le plateau plusieurs jours et menaça d’abandonner la série) et de montage différé de l’épisode postposèrent sa diffusion six semaines plus tard que prévu.
- Grande vedette de la musique country aux USA, le chanteur Willie Nelson a noué une belle amitié avec Don Johnson en dehors des plateaux de tournage. En 1986, il a chanté en duo Star Tonight sur Heartbeat, album rock de Don Johnson sorti en 1986. Nelson avait déjà joué dans Le Solitaire (Thief, 1981), premier film de Michael Mann, avec James Caan.
- Encore débutant, Steve Buscemi connaîtra le succès dans Reservoir Dogs (1994), premier film de Quentin Tarantino. Avec sa gueule inoubliable, il poursuivra ensuite une belle carrière au cinéma, alternant blockbusters (Armageddon, Les Ailes de l’Enfer, ...) et films d’auteurs, noptamment chez les frères Coen (Fargo, The Big Lebowski, …). Buscemi ne délaisse pas la télévision et a encore campé le cousin masseur de Tony Soprano dans Les Soprano et joué dans plusieurs séries populaires comme Urgences et 30 Rock.
- Quand Crockett et Tubbs rejoignent Steve Buscemi (Rickles), celui-ci arrive au volant d’une DeLorean, la célèbre voiture de Retour vers le Futur, avec Michael J. Fox.

3.08 – Better Living Through Chemistry / La poudre aux yeux
Diffusion : 14/11/1986 sur NBC – France : 18/06/1988 sur Antenne 2
Scénario : Ken Edwards & Harold Rosenthal, adapté pour la télévision par Dick Wolf & Michael Duggan / Réalisation : Leon Ichaso
Avec Victor Love (Clarence Batisse), Rob Nilsson (Wango Mack), Patty Owen (Melody), Martin Ferrero (Izzy Moreno), Nelson Villamor (Henry Penny)
En plein deal avec Mack, un trafiquant de cocaïne, Crockett et Tubbs font affaire dans un night club. Mack leur propose une drogue de qualité supérieure, conçue par son chimiste et 100 fois plus puissante que celle du marché. Mais tout part en vrille quand Clarence, le DJ du night club, révèle au micro que Tubbs est un flic. Ancien équipier de Tubbs à New York, Clarence est bien décidé à se venger de lui après avoir été viré de la police.
Commentaires :
- Dans la saison 3, on entend plusieurs chansons du formidable So, album rock de Peter Gabriel (1986) et immense succès dès sa sortie. Dans cet épisode, on entend Sledgehammer, titre-phare de l’album lors de la scène de nightclub.
- Dans la scène où il fume une pipe de crack avant de s’écrouler au sol, l’acteur noir ressemble furieusement au chanteur et superstar de la pop Michael Jackson.

3.09 – Baby Blues / Trafic des adoptions
Diffusion : 21/11/1986 sur NBC – France : date de diffusion non connue
Scénario : Michael Duggan, d’après une histoire de Dick Wolf / Réalisation : Daniel Attias
Avec Patrice Martinez (Maria Escobar), Stanley Tucci (Steven Demarco), Hallie Foote (Laura Kaplan), Jane Brucker (Angela Mitchell), Tommy Koenig (Howard Famiglia), Alfredo Alvarez Calderon (Vasquez)
Colombie, 1986. Un bus est arrêté par une bande de pirates qui s’empare des bébés en les arrachant aux bras de leur mère. Un certain Famiglia les sélectionne pour les revendre à de riches couples de Floride, via une procédure d’adoption. Peu après, l’avion transportant les bébés est intercepté par l’équipe de Crockett et Tubbs. Après avoir éliminé les trafiquants, les flics découvrent à l’intérieur plusieurs bébés dont certains sont morts. Dans la carlingue, ils trouvent encore le corps de Maria. Celle-ci a fait le voyage clandestinement pour tenter de retrouver son fils, enlevé 16 mois plus tôt. Gina et Trudy demandent à Castillo d’être sur l’affaire. Très vite, leur enquête les mène à Famiglia.
Commentaire :
Encore à ses débuts, Stanley Tucci joue ici le rôle de Steven De Marco, un jeune papa qui adopte un enfant issu du trafic de bébés. Tucci reviendra jouer le rôle d’un dangereux mafieux, Frank Mosca, dans deux épisodes de la saison 4. Peu après, il a encore incarné un gangster dans la série policière Un flic dans la Mafia avec Ken Wahl. Depuis, il a continué une riche carrière cinématographique, passant sans soucis des films indépendants aux succès commerciaux (Big Night, The Devil wears Prada, The Hunger Games, …).

3.10 – Streetwise / Sur un air de rock
Diffusion : 05/12/1986 sur NBC – France : 19/01/1989 sur la Cinq
Scénario : Dennis Cooper / Réalisation : Fred Walton
Avec Bill Paxton (Vic Romano), Wesley Snipes (Silk), Tom Mardirosian (Leo Cryson), Deborah J. Adair (Carla Cappoletti), Carl Jay Cofield (Duane)
Alors qu’elle fait une descente dans le quartier chaud de Miami, la brigade des Moeurs arrête plusieurs clients en compagnie de prostituées. Crockett appréhende un certain Vic Romano avec de la drogue avant de découvrir qu’il s’agit d’un flic des stupéfiants. En mission d’infiltration depuis plusieurs semaines, Vic n’a plus donné signe de vie, ni à ses supérieurs, ni à sa femme. En réalité, il est tombé amoureux d’une jolie prostituée, Carla. Mais celle-ci est sous le joug de Silk, son proxénète. Crockett tente de ramener Vic à la raison tandis que Tubbs s’attaque au mac et à son réseau.
Commentaires :
- Bill Paxton fera une belle carrière cinéma dans des films dramatiques et d’action (Twister, Les Pilleurs, Apollo 13, …) et la série Big Love (HBO, 2006 - 2011) où il jouait un polygame marié à trois femmes.
- Wesley Snipes, future star de films d’action avec des rôles musclés dans Passager 57, Drop Zone, Demolition Man et la trilogie Blade. Les années 2000 marqueront le déclin de sa carrière. Emprisonné pour ne pas avoir payé ses impôts, Snipes retrouve la liberté et une petite gloire aux côtés de son complice Sylvester Stallone dans Expendables 3. Depuis, il poursuit sa carrière dans des séries B d’action sorties directement en dvd.
- Deborah Adair a marqué le public en jouant dans les séries soap Melrose Place et Les feux de l’amour.
- En tout début d’épisode, c’est Don Johnson lui-même qui chante Streetwise, en compagnie d’Olivia Brown et Whoopi Goldberg. Quand elle arpente les rues en jouant les prostituées aguicheuses, Trudy (Olivia Brown) nous amuse en faisant le leeping sur les paroles de la chanson, sorte d’opéra rock du bitume. A l’origine, la chanson devait figurer sur l’album rock Heartbeat (1986) de Don Johnson. Finalement, elle sera écartée pour se retrouver en face B du maxi Heartache Away, autre tube issu de l’album Heartbeat.

3.11 – Forgive Us Our Debts / Pardonnez-nous nos offenses
Diffusion : 12/12/1986 sur NBC – France : 18/03/1992 sur la Cinq
Scénario : Gustave Reininger / Réalisation : Jan Eliasberg
Avec Guy Boyd (Frank Hackman), Bill Raymond (Tommy Barkley), D.W. Moffett (Thomas Waldman), Olga Karlatos (Felicia), Lazaro Perez (Père LaFranco), Gy Mirano (Carmen Albierro), Val Bisoglio (Gus Albierro)
Miami, 1980. Frankel, coéquipier de Crockett, lui annonce que la justice va enfin arrêter un dangereux braqueur nommé Frank Hackman. Mais ce dernier fait irruption chez le partenaire de Crockett et le tue. Six ans plus tard, Hackman attend sa condamnation à mort. A la television, il clame son innocence. Crockett n’y croit pas jusqu’à ce qu’un prêtre contacte Crockett et Castillo. Il leur apprend qu’un de ses paroissiens affirme avoir été avec Hackman le même jour et la même heure où Frankel a été tué. Troublé, Crockett enquête pour découvrir la vérité sur l’innocence présumée d’Hackman.

3.12 – Down for the Count: Part 1 / La loi du ring : 1ère partie
Diffusion : 09/01/1987 sur NBC – France : 25/06/1989 sur la Cinq
Scénario : Dick Wolf, John Schulian, d’après une histoire de Dick Wolf / Réalisation : Richard Compton
Avec Randall « Tex » Cobb (Moon), Mark Breland (Bobby Sykes), Don King (M. Cash), Pepe Serna (Oswaldo Guzman), Hector Echavarria (Batista), Kenny Enriquez (Echeverria)
Zito invite Crockett, Tubbs et Switek à un combat de boxe. Pendant le match, Crockett reconnaît un certain Oswaldo Guzman, criminel trempant dans tous les trafics (prostitution, jeu, drogue, …). Guzman a visiblement décidé d’investir dans la boxe en s’intéressant de près à Bobby Sikes, talent prometteur coaché par Moon, ami de Zito. Crockett et Tubbs contactent Guzman pour lui proposer de diffuser les matches de boxe à la télévision.
Commentaires :
- Au début de l’épisode, on voit Don King, en guest star dans son propre rôle. Malgré de nombreuses controverses autour de sa personne, King a été le promoteur de combats de boxe de légendes du ring comme Mohamed Ali, Mike Tyson, George Foreman.
- Grand ami dans la vie d’Edward James Olmos (Castillo), Pepe Serna (Guzman) avait déjà joué un trafiquant de drogue, sale et vulgaire, dans Sacré Dollar (saison 2, 13ème épisode).
- Dans le rôle de Moon, l’acteur Randall “Tex” Cobb reste d’une stature impressionnante. Ex-boxeur devenu acteur, il avait auparavant joué dans le film de guerre Retour vers l’Enfer (1983) de Ted Kotcheff, avec Gene Hackman et Patrick Swayze. En 1988, il jouera dans un épisode de MacGyver (Les Pollueurs), ainsi que dans Highlander et The X-Files. Au cinéma, il jouera encore avec Jim Carrey dans Ace Ventura en 1994 et Menteur, menteur en 1997. Sa carrière est au point mort depuis 2001, date de sa dernière apparition dans trois épisodes de Walker, Texas Ranger (1993/2001), avec Chuck Norris.

3.13 – Down for the Count: Part 2 / La loi du ring : 2ème partie
Diffusion : 16/01/1987 sur NBC – France : 25/06/1989 sur la Cinq
Scénario : Dick Wolf, John Schulian, d’après une histoire de Dick Wolf / Réalisation : Richard Compton
Avec Pepe Serna (Oswaldo Guzman), Mark Breland (Bobby Sykes), Chris Elliott (Danny le cryptographe), Robert Pastorelli (Vespa), Joe Dallesandro (Alfredo Giulinni)
Switek retrouve son coéquipier Zito, mort avec une seringue dans le bras. Toute l’équipe de la police de Miami assiste à son enterrement. Le Lieutenant Castillo les charge ensuite de coincer Guzman, trafiquant à l’origine du meurtre de Zito. Mais la police des polices conclut que le décès serait consécutif à une overdose. Furieux, Switek part dans une quête vengeresse afin de rétablir l’honneur de son partenaire. Débarque alors Giulinni, un redoutable mafieux venu de Las Vegas. Le parrain n’entend pas se faire concurrencer par Guzman et se rend à Miami pour régler ses comptes. Crockett et Tubbs interviennent.

3.14 – Cuba Libre / Tous les moyens sont bons
Diffusion : 23/01/1987 sur NBC – France : date de diffusion non connue
Scénario : Eric Estrin & Michael Berlin / Réalisation : Virgil W. Vogel
Avec Ismael « East » Carlo (Victor Vasquez), Beeson Carroll (Agent du FBI Jack Slade), Joe Urla (Paco Zamora), Willie Colon (Armando Rojas), Artie Malesci (Suarez)
Alors qu’ils se trouvent chez un trafiquant notoire nommé Rojas, Crockett et Tubbs sont attaqués par des malfrats cagoulés. C’est alors qu’un collègue policier tente d’intervenir mais se fait tuer avec Rojas. Les flics de Miami poursuivent les malfrats et parviennent à en éliminer plusieurs. Déterminés à retrouver la trace de leurs assaillants, Crockett et Tubbs découvrent qu’un certain Vasquez a participé au putsch manqué contre Cuba en 1962. Surprise, il travaillerait toujours pour les services secrets américains et Slade, un agent du Gouvernement américain, leur interdit de l’arrêter.

3.15 – Duty and Honor aka The Savage / Le sauvage
Diffusion : 06/02/1987 sur NBC - France : date de diffusion non connue
Scénario : Marvin Kupfer / Réalisé par : John Nicolella
Avec Dr. Haing S. Ngor (Inspecteur Nguyen Van Trahn), Michael Wright (Le sauvage), Helena Bonham Carter (Dr. Theresa Lyons), Gary Basaraba (Dr. Morris), Brad Sullivan (Jack Colman)
Saïgon, 1972. Encore agent de l’agence anti-drogues, Castillo arrive sur les lieux d’un crime. La police a retrouvé une prostituée, tuée à coups de couteaux. A côté d’elle, sur le mur, le tueur a écrit avec son sang : “Pute Vietcong.” Miami, 1986, des meurtres similaires débutent. Castillo pense qu’il s’agit du même tueur, un vétéran américain surnommé “Le sauvage”. L’Inspecteur Van Trahn, que Castillo a connu au Vietnam, arrive pour l’épauler. Tandis qu’ils cherchent à retrouver le tueur, Crockett et Tubbs sont chargés d’interroger des vétérans du Vietnam dans un centre de revalidation en vue de découvrir si “Le sauvage” ne serait pas parmi eux. Le temps presse car les meurtres se multiplient.
Commentaires :
- Michael Wright a connu une grande popularité en incarnant le résistant Elias Taylor dans la série de science-fiction V (1982 - 84). A la fin des années 90, il jouera encore dans la série carcérale Oz (HBO, 1997 - 2003) et retrouva Don Johnson en 1998 dans sa série policière Nash Bridges.
- Originaire du Cambodge, le Dr. Haing N. Sgor (obstétricien de formation) a bouleversé des millions de spectateurs dans le film La déchirure (The Killings Fields, 1985) avec Sam Waterston et John Malkovich. Ce drame poignant suivait le calvaire vécu par son personnage lors de la prise de pouvoir par les Khmers rouges dans les années 70. Ce role lui permit de remporter un Oscar. Sgor jouera encore dans plusieurs séries et films comme Hôtel, China Beach, Vanishing Son, Heaven & Earth, My Life, etc. jusqu’à sa mort mystérieuse en 1996 où la police de Los Angeles retrouva son corps dans un parking. Beaucoup ont d’abord cru à un assassinat politique mais l’enquête révéla que l’acteur avait été tué par des membres d’un gang de L.A suite à un vol ayant mal tourné.

3.16 – Theresa / Thérésa
Diffusion : 13/02/1987 sur NBC - France : 26/06/1989 sur la Cinq
Scénario : Pamela Norris / Réalisation : Virgil W. Vogel
Avec Helena Bonham Carter (Dr. Theresa Lyons), Brad Dourif (Joey Wyatt), Calvin Levels (Rudy Ramos), Michele Shay (Dr. Chaney), Zach Grenier (policier des affaires internes), Timmy Cappello (Arzola), Richard Chavez (Procureur Martinez)
En planque dans leur voiture, Crockett et Tubbs surveillent la résidence du trafiquant Joey Wyatt. Une grosse cargaison de drogue devrait arriver par hélicoptère. Mais leur opération tourne mal quand, alerté par une voisine inquiète, une brigade de surveillance du quartier arrive gyrophares allumés. Ni une, ni deux, Wyatt et ses hommes se débarrassent de la drogue en la jetant à l’eau. Pour se consoler, Crockett retrouve sa nouvelle petite amie, le Docteur Theresa Lyons. Mais le policier ignore que sa dulcinée souffre d’addiction et se fournit chez Rudy Ramos, complice de Wyatt. Ramos accepte de lui donner de la drogue en échange d’informations sur Wyatt se trouvant dans les dossiers de Crockett. Peu après, les hommes de Wyatt attaquent un hangar de la police et Crockett se retrouve la cible de la police des polices.
Commentaire :
Grande actrice britannique, Helena Bonham Carter a démarré sa carrière dans les films du cinéaste James Ivory (Chambre avec vue, Maurice, Retour à Howards End, …). Son répertoire varié lui a permis de briller dans divers genres : films historiques (La nuit des rois, Hamlet, Frankenstein, Les Misérables, …), comédies (Maudite Aphrodite de Woody Allen), thrillers inquiétants (Fight Club de David Fincher), fantastique onirique chez Tim Burton (La Planète des Singes, Big Fish, Charlie et la Chocolaterie, Alice au Pays des Merveilles, Sweeney Todd, …) et dans 3 films de la saga Harry Potter.

3.17 – The Afternoon Plane / L’avion
Diffusion : 20/02/1987 sur NBC - France : 20/01/1989 sur la Cinq
Scénario : David Jackson / Réalisation : David Jackson
Avec Maria McDonald (Alicia Austin), Vincent Philip D’Onofrio (Leon Wolf), John Verea (Officier Reuben Oliva), Antone Pagan (Xavier Calderone), John Leguizamo (Orlando Calderone), Margaret Avery (Sally Cordoba), John Archie (Jacques)
Blessé au pied, Tubbs part en vacances avec Alicia Austin, sa nouvelle amie, à Saint Gerard, petite île des Caraïbes. Arrivés sur place, Tubbs a la désagréable surprise de rencontrer un certain Wolf, meurtrier qu’il avait arrêté et qui a curieusement été remis en liberté. Une fois à l’hôtel, Tubbs entend un enfant parler de Calderone, décidé à se venger du policier. Il comprend qu’il se retrouve piégé sur l’île, sans moyen de s’échapper et sans armes. Le flic demande de l’aide à plusieurs habitants mais personne ne veut l’aider. Calderone arrivera par l’avion dans l’après-midi. Tubbs se prépare à l’affronter.
Commentaires :
- Si ce scénario vous dit quelque chose et que vous aimez les westerns, c’est normal. Il s’agit d’un remake policier du « Train sifflera 3 fois » (High Noon, 1952) avec Gary Cooper et Grace Kelly.
- Dans le rôle d’un tueur engagé pour liquider Tubbs, on retrouve un tout jeune Vincent D’Onofrio, portant le nom de …Wolf, référence amusante à Dick Wolf, le producteur qui fit sa fortune par la suite. Au cinéma, on se souvient de lui en gros marine harcelé par un odieux sergent instructeur dans Full Metal Jacket (1987), film de guerre de Stanley Kubrick. Après plusieurs séries (Equalizer, Homicide, …) et films de prestige (JFK, Strange Days, Men in Black, …), il retrouvera à nouveau Dick Wolf et deviendra une star de la télévision en incarnant Robert Goren dans la série policière New York Section criminelle (2001/2011) et récemment Le Caïd dans la série Daredevil (Netflix, 2015). Depuis, il poursuit sa carrière au cinéma, souvent en méchant dans Evasion (2013) avec Sylvester Stallone, Le Juge (2014) avec Robert Duvall et Robert Downey, Jr. et plus récemment, Jurassic World (2015) et Les Sept Mercenaires (2017).
- John Leguizamo reste un solide second rôle, alternant télévision et cinéma avec un égal bonheur depuis 30 ans. On l’a vu dans les séries et films : Urgences, Summer of Sam, Assaut sur le central 13, Spawn, Killpoint, Chef, …

3.18 – Lend Me an Ear / Et alors, on est sourd ?
Diffusion : 27/02/1987 sur NBC - France : 26/03/1992 sur la Cinq
Scénario : Michael Duggan, d’après une histoire de Dick Wolf / Réalisation : James Quinn
Avec John Glover (Steve Duddy), Martin Ferrero (Izzy Moreno), Neith Hunter (Trace), Anthony Holyen (McGregor), Yorgo Voyagis (Alexander Dykstra), James Finnerty (Leon)
Alors qu’ils surveillent le trafiquant Alexander Dykstra, Crockett et Tubbs se lancent à la poursuite d’une livraison devant arriver par hydravion. Complètement paranoïaque, Dykstra engage un certain Steve Duddy, ex-policier et expert en surveillance, afin de détecter les micros de la police. De son côté, Crockett contacte Duddy et lui demande d’aider la police de Miami en plaçant Dykstra sur écoute. Mais il ignore que Duddy travaille aussi pour le trafiquant.
Commentaires :
- Depuis 30 ans, John Glover affiche son sourire carnassier dans une flopée de séries (The Good Wife, The Blacklist, Medium, Heroes, Homicide, New York Section criminelle, …) et de films (Gremlins 2, Payement cash, Robocop 2, …). Souvent abonné aux rôles de méchants, il excelle particulièrement dans celui de Lionel Luthor, père du futur criminel Lex Luthor dans Smallville (2001/2011), série centrée sur la jeunesse de Superman. Retenons encore son excellente prestation dans le rôle du Diable dans l’éphémère série fantastique Brimstone (1999). Un rôle qu’il semble affectionner puisqu’il l’a encore incarné dans la série policière Perception (2015).
- Quand Duddy danse chez Dykstra avec son appareil repérant les micros cachés, nous entendons Respect Yourself, chanson interprétée par Bruce Willis et provenant de son album solo The Return of Bruno (1987), encore écoutable sur le cd The Best of Miami Vice, tous deux disponibles dans le commerce.

3.19 – Red Tape / Contre-vérité
Diffusion : 13/03/1987 sur NBC - France : 30/06/1989 sur la Cinq
Scénario : Jonathan Polansky, d’après une histoire de Dennis Cooper / Réalisation : Gabrielle Beaumont
Avec Scott Plank (Détective Glen McIntyre), Viggo Mortensen (Détective Eddie Trumbull), Annette Bening (Vicky), Michael O’Gorman (Onofrio Avila), Lou Diamond Phillips (Détective Bobby Diaz)
Chaque fois que la police opère une descente visant à arrêter des criminels, un piège mortel les attend. Visiblement, une « taupe » au sein de la police informe les criminels avant l’arrivée des flics. Accompagnés par Bobby et Eddie, deux jeunes flics, Crockett et Tubbs tombent dans un piège. Hélas, Eddie meurt suite à l’explosion. Tubbs en a assez et donne sa démission à Castillo, au grand dam de Crockett. En réalité, il s’agit d’une masquarade destinée à éteindre les soupçons de la taupe.
Commentaires :
- Avant de connaître la célébrité grâce au biopic La Bamba (1987), Lou Diamond Philips tenait un premier rôle important ici, après quelques apparitions dans diverses séries. A la fin des années 80, il fait partie d’une nouvelle génération d’acteurs en vogue à Hollywood, visible notamment dans les westerns Young Guns, réunissant Kiefer Sutherland, Emilio Estevez et Charlie Sheen. En 1988, il retrouve à nouveau Edward James Olmos (Castillo) dans Stand and Deliver, très beau film sur la réussite scolaire de jeunes latinos défavorisés. Sa carrière connait un petit creux dans les années 2000, marquée essentiellement par des rôles dans des séries B et quelques participations à des séries populaires (24 heures chrono, New York Unité spéciale, Chuck, Numb3rs, …). Depuis 2011, il revient au devant de la scène dans la série policière Longmire, aux côtés de Robert Taylor. Il y est excellent dans le rôle d’Henry Standing Bear, l’ami indien du shérif. Un rôle auquel il apporte beaucoup d’épaisseur et le rend très attachant.
- Dans le minuscule rôle du coéquipier de Lou Diamond Philips au début, le spectateur attentif reconnaît Viggo Mortensen, l’inoubliable Aragorn de la saga Le Seigneur des Anneaux, trilogie adaptée des romans de Tolkien. Talentueux et exigeant, cet acteur d’origine danoise a joué dans plusieurs films de David Cronenberg (History of Violence, Eastern Promises, …), alternant rôles de criminels et de héros (Hidalgo). Ces dernières années, fuyant quelque peu le star system hollywoodien, il tourne dans des films européens et argentins (Usurpateur), n’hésitant pas à casser son image au gré de ses envies. Pour revenir dans des films encensés par la critique et le public comme l’excellent Green Book (2019).

3.20 – By Hooker By Crook / Un sale métier
Diffusion : 20/03/1987 sur NBC - France : 27/06/1989 sur la Cinq
Scénario : John Schulian, d’après une histoire de Dick Wolf / Réalisation : Don Johnson
Avec Melanie Griffith (Christine von Marburg), Vanity (Ali Ferrand), Martin Ferrero (Izzy Moreno), Veronica Cartwright (dame de la société), George Takei (Kenneth Togaru), Janet Constable (Susu).
Témoin de l’assassinat de son client par de dangereux malfrats payés par un certain Togaru, la call girl Ali Ferrand s’enfuit chez son amie Christine Von Marburg. Connue dans les cercles d’affaires de Miami, celle-ci rencontre Crockett, infiltré sous l’identité de Burnett. Très vite, le charme opère et le flic tombe amoureux d’elle. Mais Crockett ignore que Christine est en réalité une mère maquerelle à la tête d’un réseau de prostitution dirigé par Togaru.
Commentaires :
- Mariée à l’âge de 18 ans à Don Johnson (de 8 ans son aîné), Mélanie Griffith a épousé son ex-mari en secondes noces en 1989 avant de divorcer à nouveau à la fin des années 90. Fille dans la vie de l’actrice Tippi Hedren (Les Oiseaux d’Alfred Hitchcock), l’actrice revient au devant de la scène en jouant la star du porno du thriller Body Double (1984) de Brian De Palma. En 1988, elle est nominée aux Oscars pour son rôle de secrétaire femme d’affaires dans la comédie Working Girl, aux côtés d’Harrison Ford et Sigourney Weaver. Après Le bûcher des Vanités (1989) avec Tom Hanks et Bruce Willis, elle joue avec Don Johnson dans les comédies Born Yesterday et Paradise. Plusieurs mauvais choix de films, une dépendance à l’alcool et une chirurgie esthétique ratée terminent d’enterrer sa carrière. On la voit encore parfois à la télévision, jouant la mère du Détective Danny Williams dans la saison 5 de la série policière Hawaii Five-0 (2015). Dans la vie, c’est la mère de Dakota Johnson, vedette de Cinquante nuances de Grey, enfant qu’elle a eu en 1990 avec Don Johnson.
- George Takei restera pour plusieurs générations de fans de télévision l’inoubliable Monsieur Sulu dans la série classique Star Trek (1966 - 1969) et la saga de films qui s’ensuivit.

3.21 – Knock, Knock… Who’s There ? / Coucou, qui est là ?
Diffusion : 27/03/1987 sur NBC - France : 28/06/1989 sur la Cinq
Scénario : Michael Duggan, d’après une histoire de Dick Wolf / Réalisation : Tony Wharmby
Avec Elizabeth Ashley (Agent de la DEA Linda Colby), Jimmy Ray Weeks (Chuck Colby), Samm-Art Williams (chef de la DEA), Martin Ferrero (Izzy Moreno), Ian McShane (Esteban Montoya), James Dybas (agent Stroh du bureau des affaires internes)
Alors qu’ils réalisent un deal de drogue avec un trafiquant nommé Esteban Montoya, Crockett et Tubbs se font attaquer et dépouiller par des agents de la DEA (agence anti-drogues). Castillo enquête et découvre qu’aucune descente n’était inscrite au programme de l’agence. D’autres opérations illégales se produisent plus tard. L’agent Stroh de la police des polices soupçonne Crockett de corruption. Mais le flic de Miami pense qu’il s’agit d’une policière qui serait à l’origine de ces saisies illégales.
Commentaire :
D’origine britannique, Ian McShane a été formé à la prestigieuse Royal Academy of Dramatic Arts. Depuis 30 ans, il est une de ces gueules marquantes de l’univers des séries américaines et anglaises. A la même époque, il a souvent joué des rôles de méchant dans Magnum (épisode Mau-Mau), Columbo, Dallas et dans le tout dernier épisode de Deux flics à Miami. Dans les années 80 et 90, il a été le héros de la série Lovejoy (BBC), dans laquelle il jouait un antiquaire. Dans les années 2000, McShane connaît enfin la consécration avec l’âpre série western Deadwood (2004/2006) qui lui rapporte un Golden Globe du Meilleur acteur. Depuis, il continue d’aligner les rôles de méchants dans la minisérie Les piliers de la terre et plus récemment dans la saison 3 de Ray Donovan, en millionnaire homosexuel. Ces dernières années, on l’a encore vu au cinéma dans de gros films comme Pirates des Caraïbes avec Johnny Depp, Blanche Neige et le Chasseur avec Kristen Stewart, John Wick avec Keanu Reeves et Hercule avec Dwayne Johnson.

3.22 – Viking Bikers from Hell / Un coup de froid
Diffusion : 03/04/1987 sur NBC – France : 04/07/1989 sur la Cinq
Scénario : Dick Wolf & Michael Duggan, d’après une histoire de Walter Kurtz / Réalisation : James Quinn
Avec Reb Brown (Reb Gustafson), John Matuszak (Lascoe), Martin Ferrero (Izzy Moreno), Elan Oberon (Victoria Elizabeth Constantine), Kim Coates (Jack Cragun), Sonny Landham (Toad).
Durant une opération, Crockett a été obligé de tuer un membre d’un dangereux gang de motards. Mais son ami Reb Gustafson semble bien décidé à venger la mort de son ami biker. Sorti de prison, Reb retrouve tous les protagonistes et les élimine les uns après les autres. Crockett figure sur sa liste et alors qu’il croise la route de Tubbs, Reb blesse sérieusement ce dernier. Crockett se lance à sa poursuite.
Commentaires :
- A la même époque, Sonny Landham a marqué le grand public en jouant l’Indien éclaireur de Predator avec Arnold Schwarzenegger. Quelques années plus tôt, Landham avait joué un méchant dans 48 heures (1982), polar musclé de Walter Hill avec Nick Nolte et Eddie Murphy. Abonné aux rôles physiques vu sa carrure, il a ensuite joué avec Sylvester Stallone dans le film carcéral Haute sécurité (1988). Depuis, sa carrière s’est ralentie, apparaissant dans des téléfilms de seconde zone et prêtant sa voix à des jeux vidéo.
- A 20 ans de distance, il est amusant de constater que l’acteur Kim Coates (que Crockett tabasse dans une scène dans un bar) jouera à nouveau un motard dans l’ultra-violente série de motards Sons of Anarchy (2007/2014) où il campait Alex Trager alias Tig.
- Lors de la scène finale de fusillade entre les policiers et les méchants, Reb s’enfuit à moto et saute au-dessus des véhicules de police. Au sol, elle apparaît lourde et au plan suivant, la moto devient une moto légère de cross, puis redevient une moto lourde à l’atterrissage au sol. Le visage du cascadeur est également bien visible et n’est pas celui de Reb Brown.

3.23 – Everybody’s in Show Bizz / Salut les artistes
Diffusion : 01/05/1987 sur NBC – France : 03/07/1989 sur la Cinq
Scénario : David Burke, d’après une histoire de Reinaldo Povod & Dennis Cooper / Réalisation : Richard Compton
Avec Michael Carmine (Mikey), Paul Calderon (Don Gallego), Coati Mundi (Conejo), Benicio Deltoro (Pito), Charles Keating (Marty Glickberg)
Alors qu’il effectue un deal avec un trafiquant nommé Don Gallego, Tubbs se fait braquer par deux hommes cagoulés. Les malfrats s’emparent d’une mallette remplie de dollars. Peu après, Crockett identifie les voleurs dont il connaît bien le chef. Il s’agit de Mikey, un comédien de théâtre que le flic avait arrêté quelques années plus tôt. De son côté, Gallego compte bien retrouver les voleurs et récupérer sa valise, quitte à les faire tuer.
Commentaires :
- Dans un petit rôle, encore à ses débuts, on reconnaît Benicio Del Toro (encore orthographié en un mot Deltoro à l’écran). L’acteur d’origine mexicaine mène depuis lors une carrière cinéma de premier plan, jouant dans des films marquants comme Usual Suspects (1996), Traffic (2000), Sin City (2003), Che (2008) et plus récemment, Sicario (2015) et sa suite en 2018.
- Paul Calderon (Gallego) avait déjà joué dans un épisode de la 1ère saison (Il faut une fin à tout, 19ème épisode, réalisé par Abel Ferrara) et encore dans le premier de la 2ème saison à New York (Le retour du fils prodigue). Habitué des séries, il a joué par la suite dans Equalizer, Spenser for Hire, New York Undercover, New York 911, New York District, Unité spéciale, Section criminelle, Boardwalk Empire, Blue Bloods, Bosch, … mais aussi dans des films de grands cinéastes comme Sidney Lumet (Q&A, 1990), Abel Ferrara (Bad Lieutenant, 1992), Sydney Pollack (La Firme, 1993), Alejandro Inàrritu (21 grammes, 2003).

3.24 – Heroes of the Revolution / Les lendemains de la révolution
Diffusion : 08/05/1987 sur NBC – France : 05/07/1989 sur la Cinq
Scénario : John Schulian, d’après une histoire de Dick Wolf / Réalisation : Gabrielle Beaumont
Avec Jeroen Krabbe (Klaus Herzog), Shawn Elliott (Orrestes Pedroza), George Dickerson (Agent du FBI Chet Blakemore), Joe Rivero (Garbey)
Cuba, 1961. Klaus Herzog entretient une relation amoureuse avec la mère de Gina Calabrese. Mais un soldat cubain, Pedroza, la tue par jalousie pendant une prestation dans un nightclub. Miami, 1987. Pedroza est devenu un trafiquant de drogue surveillé par Crockett et Tubbs. En prenant des photos, Switek remarque la présence d’un inconnu rôdant autour de la propriété de Pedroza. Castillo se renseigne auprès des services secrets et découvre qu’il s’agit d’un espion est-allemand nommé Klaus Herzog. Gina apprend qu’il était l’amour de sa mère et que Klaus vient pour la venger de Pedroza.
Commentaires :
- Outre ses talents d’actrice, Saundra Santiago est également une très bonne chanteuse. C’est bien elle qui chante dans les scènes de nightclub de cet épisode. Très belle voix dont on apprécie le tour de chant, notamment avec Someone to watch over Me. Dommage que l’actrice n’ait pas sorti de disque par la suite, elle aurait sûrement connu le succès.
- Comme son compatriote hollandais Rutger Hauer, Jeroen Krabbe a fait carrière à Hollywood. Certes moins marquante que celle de son copain, sa participation se limitant au James Bond The Living daylights (1987) avec Timothy Dalton et Le Fugitif (1993) où il incarnait un ami d’Harrison Ford. Depuis lors, l’acteur a été plutôt discret, alternant séries B (Le Transporteur 3), miniséries et téléfilms plutôt confidentiels.

RETOUR AU DOSSIER DEUX FLICS A MIAMI

LE GUIDE DES EPISODES SAISONS 4 ET 5

ça peut vous interesser

L’homme de l’Atlantide : Guide des épisodes

Rédaction

La série Magnum Saison 7 : Gagnez votre bluray !

Rédaction

Hunter avec James Franciscus

Rédaction