Guide des épisodes

L’Enfer du Devoir : Saison 1

Par Emmanuel Francq


PRESENTATION

Une production New World Entertainment
Créée par : L. Travis Clark & Steve Duncan
Producteurs exécutifs : Ronald L. Schwary & Zev Braun
Musique : Joseph Conlan – Musique du générique de début : « Paint It Black » du groupe The Rolling Stones
Diffusion USA : à partir du 24 septembre 1987 sur CBS jusqu’au 28 avril 1990
Diffusion France : à partir du 16 octobre 1988 sur La Cinq jusqu’au 09 juin 1991, Sur M6 et sur RTL Television. Rediffusion sur TF1 en 1995 mais interrompue faute d’audience. Rediffusions en 2008 sur Direct 8.


DISTRIBUTION

Terence Knox (saisons 1 à 3) : Sergent Ezekiel « Zeke » Anderson
Stephen Caffrey (saisons 1 à 3) : Lieutenant Myron Goldman
Tony Becker (saisons 1 à 3) : Caporal Daniel « Danny » Percell
Stan Foster (saisons 1 à 3) : soldat puis Sergent Marvin Johnson
Ramon Franco (saisons 1 à 3) : soldat Alberto Ruiz
Miguel A. Nùñez, Jr. (saisons 1 à 3) : soldat Marcus Taylor
Joshua Maurer (saison 1) : soldat Roger Horn
Steve Akaoshi (saison 1) : infirmier Randy Matsuda dit « Doc »
Eric Bruskotter (saison 1) : soldat Scott Baker
Kevin Conroy (saison 1) : Capitaine Rusty Wallace
Kim Delaney (saison 2) : la correspondante de guerre Alex Devlin
Betsy Brantley (saisons 2 et 3) : Docteur Jennifer Seymour
Dan Gauthier (saisons 2 et 3) : Lieutenant John McKay
John Dye (saison 3) : infirmier Francis « Doc Hock » Hockenbury
Lee Majors (saison 3) : soldat Thomas « Pop » Scarlett
Carl Weathers (saison 3) : Colonel Carl Brewster


SYNOPSIS

Entre 1967 et 1969, la Compagnie Bravo survit, au fil des missions, dans l’enfer de la guerre du Vietnam. A sa tête, le Lieutenant Goldman, encore inexpérimenté mais secondé par l’expérimenté et très humain Sergent « Zeke » Anderson et les soldats Percell, Johnson, Ruiz, Taylor, Horn, Baker.


Saison I (du 24 septembre 1987 au 30 avril 1988)

1.01 - Pilot / Commando Viêt Nam
Diffusion le : 24 septembre 1987 sur CBS / Diffusion France le : 16 octobre 1988 sur La 5
Scénario : Steve Duncan et L. Travis Clark / Réalisation : Bill L. Norton
Avec : Terence Knox (Sergent Clayton Ézekiel dit « Zeke » Anderson), Stephen Caffrey Lieutenant Myron Goldman), Stan Foster (Marvin Johnson), Ramon Franco (Alberto Ruiz), Miguel A. Núñez, Jr. (Marcus Taylor), Tony Becker (Daniel Percell), Joshua Maurer (Roger Horn), Eric Bruskotter (Scott Baker), Steve Akaoshi (infirmier Randy « Doc » Matsuda), Kevin Conroy (Capitaine Rusty Wallace), Keith Amos (Clyde Lawrence), Bob Fimiani (Major Braun), Terry Cook (Sgt. Mad Dog), Brian Kenton (Lt. Crippen) Base Ladybird, Vietnam, 1967.
Après une lourde attaque par les troupes nord-vietnamiennes, la base manque de soldats. Le Capitaine Rusty Wallace charge son meilleur soldat, le Sergent Ezékiel « Zeke » Anderson, de se rendre à Chu Laï, quartier général de la 23ème division d’infanterie. Anderson fait un rapport à ses supérieurs et en profite pour recruter de nouveaux soldats : Lawrence, Percell, Baker, Ruiz et Horn. Le sergent rencontre son nouveau Lieutenant, Myron Goldman, avec qui les relations sont tendues, chacun ayant sa vision du commandement. Tous se retrouvent affectés au 3ème peloton d’infanterie de la Compagnie Bravo. Les nouveaux soldats font leur baptême du feu sur un champ de bataille où de nombreux pièges mortels les attendent.
Commentaires :
- Chaque épisode de la saison 1 s’ouvre sur une phrase informative tirée de faits réels. Ce premier épisode s’ouvre sur la phrase : « Les 12 mois pendant lesquels les soldats américains devaient servir au Vietnam étaient désignés par l’expression « tour de service » (traduction du titre original de la série : « Tour of duty ») ».
- Né en 1943, le réalisateur Bill L. Norton a réalisé « Cisco Pike » (1972), film « beatnik » avec Gene Hackman et Kris Kristofferson, ainsi que la suite du film de George Lucas (« American Graffiti ») : « More American Graffiti » (1979) et des épisodes de la nouvelle version de « La quatrième dimension » en 1985. Il sera une des têtes de proue de cette première saison de « L’enfer du devoir », à la fois scénariste, co-producteur exécutif et metteur en scène sur 10 épisodes. Il réalisera ensuite les téléfilms de la série « Hercule » (1994) ainsi que « Profiler », « Invisible man », « Buffy contre les vampires », « Angel », « Medium », « Ghost Whisperer », « The Unit », … Il semble avoir mis un terme à sa carrière en 2009.

1.02 - Notes from the Underground / le tunnel de la mort
Diffusion le : 1er octobre 1987 sur CBS / Diffusion France le : 23 octobre 1988 sur La 5
Scénario : Bill L. Norton / Réalisation : Bill L. Norton
Avec : Alfie Wise (Chef des « rats » de tunnels), Clyde R. Jones (Point Man), Winston Omega (Peg Leg), Anthony T. Mason (Sergent du 1er escadron)
En patrouille dans un village apparemment désert, la compagnie Bravo du Lieutenant Goldman est attaquée par des tireurs embusqués. Le soldat Marcus Taylor disparaît, enlevé par des soldats de l’armée nord-vietnamienne qui le conduisent dans des tunnels souterrains. Goldman et le Sergent Anderson partent à sa recherche dans les tunnels truffés de pièges.
Commentaires :
- Phrase d’ouverture de l’épisode (basée sur des faits réels) : « La guerre du Vietnam fut la plus longue qu’ait connu l’Amérique. » - Les « rats de tunnel » ont bel et bien existé : c’étaient des soldats de petite taille et spécialisés dans la traque de l’ennemi sous la terre.
- Né en 1952, le réalisateur Aaron Lipstadt a mis en scène plusieurs épisodes de la série dramatique « Deux flics à Miami » (1984/90), après que le producteur Michael Mann ait vu son premier film « City Limits » (1984) et l’ait apprécié. On lui doit encore des épisodes de l’autre série de Mann, « Les incorruptibles de Chicago / Crime Story » et de nombreuses séries populaires des années 80 comme « The Equalizer », « Un flic dans la Mafia », « Code Quantum ». Très actif, il poursuit sa carrière en réalisant encore des épisodes de « The Flash », « New York Police Judiciaire », « Les incorruptibles » (1993), « 7 jours pour agir », « NCIS », « Medium », « Elementary », « Bull », etc.

1.03 - Dislocations / Embuscades
Diffusion le : 8 octobre 1987 sur CBS / Diffusion France le : 30 octobre 1988 sur La 5
Scénario : Steven Phillip Smith / Réalisation : Aaron Lipstadt
Avec : William Sadler (Major Rigby), Tia Carrere (Lang), April Tran (Dep), Ngoc Thi Le (Mama San), Oanh Thi Ngu-uyen (Mrs. Dep)
La Compagnie Bravo reçoit l’ordre d’escorter des villageois vietnamiens de leur village vers un autre, plus sûr. Durant le périple, la section du Lieutenant Goldman est attaquée à plusieurs reprises par des Vietcongs. A leur arrivée au village, ils sont à nouveau attaqués par surprise par l’ennemi. Les troupes commencent à se demander si la poisse ne les poursuit pas et l’insurrection monte.
Commentaires :
- Phrase d’ouverture de l’épisode (basée sur des faits réels) : « En 1967, environ 1/8ème de la population du Sud-Vietnam était composée de réfugiés. »
- Né en 1950, William Sadler a été le méchant du 2ème film « Piège de cristal » : « 58 minutes pour vivre » en 1990. Il a également joué dans le film « Hot spot » (1990) de Dennis Hopper, avec Don Johnson. Son visage carré l’a souvent cantonné à des rôles de méchants, surtout à la télévision dans de nombreuses séries comme « The Equalizer », « Dans la chaleur de la nuit », « Murphy Brown », « Les contes de la crypte », « Star Trek : Deep Space Nine », « Fringe », « Damages », « Elementary », « The Flash », « The Blacklist », « Blue Blooods », … Il a également tenu un rôle régulier dans la série « Roswell » (1999/2002) et récemment, il a joué, à plusieurs reprises, le rôle du père de Steve McGarrett dans la série policière « Hawaii Five-O » (2011/2021). A ce jour, il compte près de 180 participations à des films et séries.
- Née en 1967 à Hawaï, Tia Carrere commençait sa carrière dans cet épisode, après avoir joué dans épisodes de « Supercopter » et « Agence tous risques » puis enchaînera avec d’autres participations aux séries « MacGyver » et « Code Quantum ». Le cinéma la révélera au grand public avec « Harley Davidson and the Marlboro Man » (1990), « Wayne’s World » (1992) et « Rising Sun » (1993). A l’époque de « L’enfer du devoir », elle a partagé la vie de Stephen Caffrey (Lt. Goldman) pendant 3 ans. Elle sera ensuite la vedette de la série « Sydney Fox, l’aventurière » (1999/2002, 66 épisodes), sorte d’Indiana Jones féminin. Depuis, elle enchaîne les séries : « Nip / Tuck », « Les experts : Miami », « US Marshals », « Hawaii Five-O », « Blue Bloods », …

1.04 - War lover / Commando spécial
Diffusion le : 15 octobre 1987 sur CBS / Diffusion France le : 6 novembre 1988 sur La 5
Scénario : Rick Husky / Réalisation : Jim Johnston
Avec : William Russ (Sgt. Earl Ray Michaels), Zaid Farid (SPC James), George O’Hanlon (Lt. Ferguson), Janis Forgetta (femme), Andy Dupree (G.I.)
La section du Lieutenant Goldman et du Sergent Anderson part en mission spéciale avec le Sergent Earl Ray Michaels, membre des forces spéciales et ex-compagnon d’armes du Sergent. Leur mission : détruire un pont ennemi. Mais Anderson nourrit de la rancœur à l’égard de Michaels qui a été responsable de la mort de plusieurs hommes lors d’une précédente mission. Leur vision du commandement diffère, Michaels préférant la réussite de la mission alors qu’Anderson veille avant tout à la survie de ses soldats.
Commentaires :
- Phrase d’ouverture de l’épisode (basée sur des faits réels) : « Un soldat américain au Vietnam avait 1 chance sur 55 de se faire tuer pendant ce qu’on appelait son « tour de service » ».
- William Russ sera ensuite Roger LoCocco dans l’excellente série policière « Un flic dans la Mafia » (1986/1990) avec Ken Wahl et sera l’invité de nombreuses séries : « Deux flics à Miami », « SeaQuest », « Viper », « Nash Bridges », « Stargate SG-1 », … et le film « American History X » (1998) avec Edward Norton où il incarnait son père.

1.05 - Sitting Ducks / L’appât Diffusion le : 29 octobre 1987 sur CBS / Diffusion France le : 13 novembre 1988 sur La 5
Scénario : Steve Bello / Réalisation : Aaron Lipstadt
Avec : Mako (Tran), Tamlyn Tomita (femme paysanne vietcong), James Hong (Quang), George O’Hanlon (sergent de section), Russell Coyne (Keller)
La Compagnie Bravo se voit assigner une mission a priori facile : protéger un village où travaille une équipe de développement agricole. Mais les événements se précipitent quand les patrouilles de reconnaissance sont sans cesse attaquées. Visiblement, quelqu’un du village renseigne l’ennemi qui connaît à l’avance leurs moindres mouvements. Il va falloir démasquer la taupe.
Commentaires :
- Phrase d’ouverture de l’épisode (basée sur des faits réels) : « Entre 1963 et 1967, plus de 20 moines bouddhistes se suicidèrent rituellement pour protester contre l’oppression politique au Sud-Vietnam. »
- Né au Japon en 1933, le comédien Mako (de son vrai nom Makoto Iwamatsu) étudie l’art aux Etats-Unis puis l’architecture. En rejoignant l’armée dans les années 50, il se découvre une passion pour le jeu d’acteur et se produit dans de nombreuses pièces de théâtre. Il abandonne l’idée de devenir architecte et connaît son premier grand succès dans « La canonnière du Yang-Tse » (1966), un drame de guerre de Robert Wise avec Steve McQueen. Le rôle du machiniste Po-Han lui vaut une nomination à l’Oscar du Meilleur second rôle. Il alterne ensuite cinéma et télévision avec une belle régularité dans des séries comme « La grande vallée », « Les rues de San Francisco », « Anna et le Roi », « Kung Fu », « Hawaï Police d’Etat », « L’homme de fer », « Columbo », Wonder Woman ». On se souvient particulièrement de sa participation dans le rôle du sage Li Sung dans deux épisodes de « L’incroyable Hulk » (1978) avec Bill Bixby. Au cinéma, le grand public le redécouvre dans les films « Le Chinois » (1980) avec Jackie Chan et « Conan le Destructeur » (1983) avec Arnold Schwarzenegger. Il joue encore dans de nombreuses séries à succès dans les années 80 et 90 comme « Magnum », « Agence tous risques », l’éphémère « Hawaiian Heat », « Spenser : for hire », « The Equalizer », « JAG », « Le flic de Shangaï », « Walker Texas Ranger », … Il meurt en 2006 à 72 ans d’un cancer de l’œsophage.
- Née au Japon en 1966 et révélée dans « Karate Kid II » (1986), Tamlyn Tomita poursuit ensuite sa carrière à la télévision dans des séries populaires comme « Santa Barbara », « Code Quantum », « Raven », « Babylon 5 », « Highlander », « Vanishing son », « Chicago Hope », « 7 jours pour agir », « Nash Bridges », « JAG », « 24 heures chrono », « Stargate SG-1 », « Le Mentaliste », « Esprits criminels », … Au cinéma, elle a joué dans le film catastrophe « Le jour d’après » (2004) de Roland Emmerich et elle vient de retrouver le casting de « Karate Kid » pour la 3ème saison de la série « Cobra Kaï ». Très active, elle aligne déjà plus de 130 participations à des séries et films.

- Acteur d’origine chinoise, James Hong aligne une quantité impressionnante de séries depuis le milieu des années 50, très souvent dans des rôles de fourbe ou de traître. Au cinéma, il a joué dans « Blade Runner » (1982) de Ridley Scott, avec Harrison Ford, « Tango & Cash » (1989) avec Sylvester Stallone et Kurt Russell, « The Shadow » (1994) avec Alec Baldwin, …

1.06 - Burn, Baby, Burnn / Rivalités
Diffusion le : 05 novembre 1987 sur CBS / Diffusion France le : 20 novembre 1988 sur La 5
Scénario : Steve Duncan et L. Travis Clark / Réalisation : Reynaldo Villalobos
Avec : Ving Rhames (Tucker), Mark Rolston (Innes), Rob Knepper (Allen), Ronald William Lawrence (Darden), Hung Quoc Han (Tam)
Après la mort d’un soldat noir en patrouille, le soldat Tucker accuse Innes, un blanc raciste, d’avoir volontairement laissé tuer son ami. Les choses s’enveniment quand Innes et Allen plantent un drapeau du Sud raciste dans le campement de la Compagnie Bravo. Peu de temps après, durant une garde de nuit, Innes est assassiné. Le soldat Johnson se retrouve injustement accusé du meurtre. Le Sergent Anderson intervient pour faire cesser ces tensions raciales au sein de sa section.
Commentaires :
- Phrase d’ouverture de l’épisode (basée sur des faits réels) : « Le président Harry Truman mit fin à la ségrégation à l’intérieur des forces armées le 26 juillet 1948. Décret n°9981. »
- Ving Rhames : charismatique et intimidant, ce comédien afro-américain a joué les méchants dans de nombreux films et séries : « Crime Story », « The Equalizer », « Homicide », « Urgences » (il y incarnait le frère du Dr. Benton), … Il connaîtra la consécration mondiale avec « Pulp Fiction » (1994) de Quentin Tarantino. En 2005, il avait repris le rôle de Telly Savalas dans l’éphémère série reboot « Kojak ». Au cinéma, depuis 1996, il incarne Luther Stickell, génie des technologies inspiré par le personnage de Greg Morris de la série, dans les films « Mission : Impossible », avec Tom Cruise.
- Robert Knepper : quinze ans avant d’être l’ignoble « T-Bag » de la série carcérale « Prison Break (2005/2010), on reconnaît ici l’acteur dans un rôle de vil raciste.

1.07 - Brothers, Fathers and Sons / Frères, pères et fils
Diffusion le : 12 novembre 1987 sur CBS / Diffusion France le : 27 novembre 1988 sur La 5
Scénario : Bill L. Norton / Réalisation : Bill L. Norton
Avec : Terence Knox (Sergent Clayton Ézekiel dit « Zeke » Anderson), Stephen Caffrey Lieutenant Myron Goldman), Stan Foster (Marvin Johnson), Eric Bruskotter (Scott Baker), Baoan Coleman (Victor Charles Leader), Al Furuto (leader d’escadron), Peter McKernan (adjudant), Thuan Van Duong (Doc Thien), Vyhien T. Nguyen (femme blessée)
Alors qu’ils partent en permission, le Sergent Zeke Anderson et les soldats Johnson et Baker voient leur hélicoptère abattu en plein vol. Se débrouillant pour retrouver leur chemin en pleine jungle, ils se font attaquer par des Vietcongs, déterminés à venger l’un des leurs, tué par Anderson. Le trio découvre un camp de montagnards, massacrés par l’ennemi. Une femme enceinte meurt et laisse son bébé, seul. Forcés de ne pas l’abandonner, les trois soldats survivent aux attaques répétées des Vietcongs et se battent pour défendre la vie du bébé.
Commentaires :
- Phrase d’ouverture de l’épisode (basée sur des faits réels) : « On estime à plus d’un million le nombre d’orphelins ou d’enfants ayant perdu leur foyer pendant la guerre du Vietnam. »
- Difficile de ne pas voir ici un remake au Vietnam du western « Le fils du désert » (Three Godfathers, 1948) de John Ford avec John Wayne. Un épisode particulièrement poignant et très fort, surtout la toute dernière scène. Certainement un des meilleurs de cette 1ère saison avec « Etat de siège » (14).

1.08 - The Good, the Bad and the Dead / Les bons, les méchants et les morts
Diffusion le : 19 novembre 1987 sur CBS / Diffusion France le : 16 juillet 1990 sur La 5
Scénario : Brad Radnitz / Réalisation : Reynaldo Villalobos
Avec : Tim Thomerson (Sergent Aubrey Decker), David Vanderbrake (policier militaire), Stephanie Thi (Rita Mae)
Le sergent Zeke Anderson tire Aubrey Decker, son ex-instructeur, d’un mauvais pas en lui faisant intégrer la section. En mission dans la jungle, Decker manque de vigilance à cause de son alcoolisme. Par sa faute, le soldat Horn est sévèrement blessé. Decker est relevé de ses fonctions. Mais l’armée nord-vietnamienne leur tend une embuscade et Decker permet à ses compagnons d’armes de s’échapper.
Commentaires :
- Phrase d’ouverture de l’épisode (basée sur des faits réels) : « En 1967, il y avait 486.000 soldats américains au Vietnam. » - Le titre joue sur un autre classique du western, réalisé par Seergio Leone : « Le bon, la brute et le truand » (1968) avec Clint Eastwood, Eli Wallach et Lee Van Cleef.
- Né en 1946 en Californie, Tim Thomerson est un habitué des séries mais alterne cinéma et télévision avec un égal bonheur. Il a démarré sa carrière en 1975 dans un épisode de la série de détectives « Mannix » avec Mike Connors. On se souvient surtout de lui au cinéma dans : « Retour vers l’enfer » (1983) et le premier film de Kathryn Bigelow : « Near Dark » (1987). Il joue souvent des rôles de grand frère ou de protecteur, ayant de nombreux épisodes de séries à son palmarès en tant que vedette invitée : « Starsky & Hutch », « L’île fantastique », « Capitaine Furillo », « Le juge et le pilote », « Rick Hunter Inspecteur choc », « 21 Jump Street », « Arabesque », « The Flash », « Alerte à Malibu », « Viper », « Le rebelle », « Les dessous de Palm Beach », …

1.09 - Battling Baker Brothers / Les deux frères
Diffusion le : 10 décembre 1987 sur CBS / Diffusion France le : 17 juillet 1990 sur La 5
Scénario : Bill L. Norton / Réalisation : Bill L. Norton
Avec : Terence Knox (Sergent Clayton Ézekiel dit « Zeke » Anderson), Stephen Caffrey Lieutenant Myron Goldman), Stan Foster (Marvin Johnson), Ramon Franco (Alberto Ruiz), Miguel A. Núñez, Jr. (Marcus Taylor), Tony Becker (Daniel Percell), Eric Bruskotter (Scott Baker), Karl Bruskotter (Karl Baker), Kady Tran (femme qui pleure), Voincent Thingh Nguyen (Commandant de l’armée nord-vietnamienne), Mai Hoang (vietcong blessé), Khoi Tran (éclaireur), Tuy Huynh (1er garde), Kuan Hung Doan (2ème garde), Ta Phi Kendall (bûcheron), Julio Herzer (opérateur radio)
Karl Baker, jumeau du soldat Scott, vient rendre visite à son frère à la Compagnie Bravo. Les autres soldats constatent vite qu’il est le plus extraverti des deux et les jumeaux ne cessent de se lancer des défis. Mais quand l’hélicoptère dans lequel s’est envolé Karl disparaît, Scott part seul à la recherche de son frère, ignorant l’ordre du Sergent Anderson. La section part les sauver.
Commentaires :
- Phrase d’ouverture de l’épisode (basée sur des faits réels) : « Entre 1965 et 1973, 15 millions de jeunes américains déclarés aptes au service national, refusèrent de répondre à l’appel. » - Karl Bruskotter est le vrai frère jumeau d’Eric dans la vie.

1.10 - Nowhere to Run / Déchirements
Diffusion le : 17 décembre 1987 sur CBS / Diffusion France le : 05 mars 1989 sur La 5
Scénario : Rick Husky / Réalisation : Randy Roberts Avec : Terence Knox (Sergent Clayton Ézekiel dit « Zeke » Anderson), Stephen Caffrey Lieutenant Myron Goldman), Tony Becker (Daniel Percell), Pamela Gidley (Lt. Nikki Raines), Clyde R. Jones (point man), Tony Colitti (Ercolani), Ed Monaghan (Hazzard), Dung Nguyen (femme vietnamienne), Bob Whiting (chapelier), Thao Thi Nguyen (Mama sans), Sylvian Cho (fille vietnamienne), Steve Cohen (officier du renseignement), Scooter Kindle (corpsman), William Le Bus (Docteur), Ric Groenendal (membre d’équipe)
Après une attaque surprise de la base, la section a pour mission d’assurer la sécurité d’un pont. Des soldats meurent car le pont était piégé. Le moral des hommes en a pris un coup. A commencer par le soldat Percell qui vient de recevoir une lettre de rupture de sa petite amie. A la recherche de l’ennemi dans un village proche, Percell tue involontairement un jeune garçon qu’il prenait pour un Vietcong. Le Lieutenant Goldman l’aide en emmenant la mère du garçon tué et son bébé jusqu’à un hôpital militaire d’évacuation. L’occasion pour Goldman de retrouver un amour de jeunesse, l’infirmière Nikki Raines.
Commentaires :
- Phrase d’ouverture de l’épisode (basée sur des faits réels) : « Pendant la seconde Guerre mondiale, l’âge moyen des soldats combattants était de 26 ans. Il n’était que de 19 ans au Vietnam. »
- Pamela Gidley jouera dans 3 épisodes avec celui-ci, « La colline » et « Angel of mercy »

1.11 - Roadrunner / Un moment de faiblesse Diffusion le : 07 janvier 1988 sur CBS / Diffusion France le : 26 mars 1989 sur La 5
Scénario : Robert Burns Clark / Réalisation : Jim Johnston Avec : Terence Knox (Sergent Clayton Ézekiel dit « Zeke » Anderson), Stephen Caffrey Lieutenant Myron Goldman), Stan Foster (Marvin Johnson), Ramon Franco (Alberto Ruiz), Miguel A. Núñez, Jr. (Marcus Taylor), Tony Becker (Daniel Percell), Erik Bruskotter (Scott Baker), William Allen Young (Coyote 2 / Capitaine J.T. Slaney de l’US Air Force), Ched Parrott (Caldwell), Phil Adams (aumônier), Peter McKernan (pilote), Dean Stapleton (mitrailleur), Hung Thien Nguyen (chef de l’armée nord-vietnamienne)
Le Sergent Anderson perd confiance en lui. Après avoir subi un tir de mortier ennemi, il semble en état de choc. Autre choc : sa fille de 3 ans demande de ses nouvelles via sa femme. Doit-il lui écrire ? Anderson va voir l’aumônier pour savoir ce qu’il faut faire. La guerre continue et la section a pour mission d’aller récupérer un pilote abattu. Seul hic : le terrain est très dangereux, vallonné et infesté de soldats nord-vietnamiens. Anderson y avait déjà perdu beaucoup d’hommes et prévient qu’il s’agit d’une mission suicide.
Commentaires :
- Phrase d’ouverture de l’épisode (basée sur des faits réels) : « 1679 appareils des forces aériennes furent abattus pendant la guerre du Vietnam. 704 hommes d’équipage furent tués : on put en secourir 1226. »

1.12 - Pushin’ Too Hard / Reportage tragique
Diffusion le : 14 janvier 1988 sur CBS / Diffusion France le : 02 avril 1989 sur La 5
Scénario : Steven Phillip Smith / Réalisation : Bill L. Norton Avec : Terence Knox (Sergent Clayton Ézekiel dit « Zeke » Anderson), Stephen Caffrey Lieutenant Myron Goldman), Stan Foster (Marvin Johnson), Ramon Franco (Alberto Ruiz), Miguel A. Núñez, Jr. (Marcus Taylor), Tony Becker (Daniel Percell), Kevin Conroy (Capt. Rusty Wallace), Eric Bruskotter (Scott Baker), Talia Balsam (Vickie Adams), Daniel Bardol (soldat Cook), Khoi Tran (Khoi), Dung Anh Thai (interprète), Tu Minh Thai (soldat nord-vietnamien)
La section reçoit la visite la journaliste Vickie Adams. Celle-ci souhaite réaliser un reportage sur le vécu des soldats. Ils partent en mission de reconnaissance afin de capturer, si possible, des ennemis. La reporter souhaite réhabiliter les soldats aux yeux des Américains alors que la contestation gronde aux Etats-Unis. Le Sergent Anderson n’aime pas ses méthodes et la soupçonne de vouloir faire du sensationnalisme au détriment de la vie de ses hommes. Mais le Capitaine Wallace ne voit pas les choses de cette manière et prend de mauvaises décisions, mettant en danger ses soldats.
Commentaire :
- Phrase d’ouverture de l’épisode (basée sur des faits réels) : « 16 journalistes américains donnèrent leur vie pendant la guerre du Vietnam. »

1.13 - USO Down / Rock au Viêt Nam Diffusion le : 21 janvier 1988 sur CBS / Diffusion France le : 22 juillet 1990 sur La 5
Scénario : Jim Beaver / Réalisation : Ronald L. Schwary
Avec : Terence Knox (Sergent Clayton Ézekiel dit « Zeke » Anderson), Stephen Caffrey Lieutenant Myron Goldman), Stan Foster (Marvin Johnson), Ramon Franco (Alberto Ruiz), Miguel A. Núñez, Jr. (Marcus Taylor), Tony Becker (Daniel Percell), Joshua Maurer (Roger Horn), Eric Bruskotter (Scott Baker), Stuart Fratkin (Larry Carlin), Cynthia Bain (Colby Jordan), Marietta DePrima (April), Linda Jameson (Christy), George Marshall Ruge (chef d’équipe), Wade Cambern (musicien du groupe), Kerry James (musicien du groupe), John King (musicien du groupe), Joey Turnbull (musicien du groupe), Neal Hickerson (Sgt. Edwards), Pat O’Bryan (« Long John » Vivian)
La section du Lieutenant Goldman tombe sur un groupe de rock, venu distraire les troupes mais abattu en hélicoptère et perdu dans la jungle. Ils tentent de les ramener en sécurité. Mais l’un deux, surnommé « Long John », se transforme en bête de guerre pressée d’en découdre avec l’ennemi. Ce comportement provoque la mort d’un autre membre du groupe. La section se fait alors attaquer par des Vietcongs. Goldman échappe de peu à la mort, tout comme le Sergent Anderson.
Commentaires :
- Phrase d’ouverture de l’épisode (basée sur des faits réels) : « Bien que souvent à se produire dans des zones de combat, tous les artistes venus au Vietnam étaient des volontaires. »
- Les fans de la série fantastique « Supernatural » connaissent bien le nom de Jim Beaver qui a incarné pendant des années le sympathique Bobby Singer, barbu à casquette. C’est bien le même qui est ici l’auteur du scénario. De fait, Beaver a servi au Vietnam comme opérateur radio dans la 1ère division des Marines.

1.14 - Under Siege / Etat de siège
Diffusion le : 11 février 1988 sur CBS / Diffusion France le : 16 avril 1989 sur La 5
Scénario : Steve Bello / Réalisation : Stephen L. Posey
Avec : Terence Knox (Sergent Clayton Ézekiel dit « Zeke » Anderson), Stephen Caffrey Lieutenant Myron Goldman), Stan Foster (Marvin Johnson), Ramon Franco (Alberto Ruiz), Miguel A. Núñez, Jr. (Marcus Taylor), Tony Becker (Daniel Percell), Joshua Maurer (Roger Horn), Eric Bruskotter (Scott Baker), Kristoffer Tabori (Capitaine Larry Heath), Bruce Gray (Lieutenant-Colonel Dalby), Ched Parrott (Caldwell), Neal Hickerson (Sergent Edwards)
La section accueille son nouveau chef, le Capitaine Larry Heath. L’état-major américain dispose de preuves concrètes concernant une attaque de grande ampleur préparée par l’ennemi contre le Sud Vietnam. La base Ladybird ferait partie des cibles. Mais la conception du commandement de Heath déplaît au Lieutenant Goldman et au Sergent Anderson. Heath est d’abord mû par la gloire personnelle, plus intéressé par le fait d’entrer dans l’Histoire et par le nombre de pertes ennemies que la sécurité des hommes. Très vite, la base se retrouve encerclée et les secours n’arrivent pas. Anderson déploie des talents d’ingéniosité pour sauver ses hommes de la mort.
Commentaire :
- Phrase d’ouverture de l’épisode (basée sur des faits réels) : « En 1965, l’ennemi était le plus fort mais maintenant, il est absolument évident qu’il va perde, ses espoirs sont vains. Général William Westmoreland, 21 novembre 1967. »

1.15 - Soldiers / Permission spéciale Diffusion le : 18 février 1988 sur CBS / Diffusion France le : 23 avril 1989 sur La 5
Scénario : Rick Husky / Réalisation : Bill L. Norton
Avec : Terence Knox (Sergent Clayton Ézekiel dit « Zeke » Anderson), Stephen Caffrey Lieutenant Myron Goldman), Ramon Franco (Alberto Ruiz), Miguel A. Núñez, Jr. (Marcus Taylor), Tony Becker (Daniel Percell), Robert Fuller (Jack Percell), Robert Ito (Joe), Robyn Bernard (Jessie Garrett), Olivia d’Abo (Leslie), David Allan Grier (Harold), Michael Carmine (Rudy Morales), Rhonda Bates (Leonarda), Glenn Cannon (Docteur), Jo Pruden (1ère infirmière), Joyce Maltby (2ème infirmière), Brian Schwary (serveur), Joe Moore (correspondant de presse), Tony Curry (Bellman), David Traylor (ordonné), T.K. Lupo (petit ami), Lia Michelle Romaine (petite amie), Neal Hickerson (Sergent Edwards).
Le soldat Danny Percell reçoit une permission spéciale pour se rendre au chevet de son père, hospitalisé à Honolulu à Hawaï. Son père Jack a eu une grave crise cardiaque. Arrivé sur place, il apprend que son père a quitté sa mère pour une jeune femme de 26 ans, Jessie Garrett. Percell le reproche à son père, un vieux cowboy têtu et immature. Le Sergent Anderson permet aux soldats Ruiz et Taylor de rejoindre leur compagnon d’armes. A trois, ils font la fête pour oublier la guerre. Elle se rappelle à eux quand ils découvrent le service pour vétérans infirmes et mutilés dans l’hôpital.
Commentaires :
- Phrase d’ouverture de l’épisode (basée sur des faits réels) : « Plus de 134.000 soldats de l’armée américaine furent grièvement blessés ou mutilés au cours de la guerre du Vietnam. »
- Né en 1933 à New York, Robert Fuller reste une légende de la télévision aux Etats-Unis pour avoir joué dans de nombreuses séries western à la fin des années 50 dont la série « Laramie » (1959/63) dont il tiendra la vedette pendant 124 épisodes. On l’a également vu dans d’autres séries western des années 60 : « La grande vallée », « Le Virginien ». Il a à nouveau tenu la vedette de la série « Emergency ! » (1972/78, inédite en Europe) durant 133 épisodes. Une série suivant le quotidien de pompiers et d’ambulanciers de Los Angeles, sorte d’ancêtre de la franchise « Chicago Fire, Police, Med, Justice. » On l’a encore vu dans de nombreuses séries populaires des années 80 et 90 : « L’île fantastique », « La croisière s’amuse », « Matt Houston », « L’homme qui tombe à pic », « Arbesque », « Le rebelle », « Seinfeld », « JAG », « Walker Texas Ranger », … En 1994, le réalisateur Richard Donner (L’arme fatale ») l’a invité à tenir un rôle de joueur de poker, en forme de clin d’œil à ses séries western dans l’adaptation cinéma de la série « Maverick ». Robert Fuller a participé à plus de 90 films et séries et a pris sa retraite en 2001.
- Olivia d’Abo était la jolie blonde que devait protéger Arnold Schwarzenegger dans le 2ème film « Conan le destructeur » (1984). Elle a également tenu le rôle régulier d’une autre belle série consacrée aux années Vietnam : « Les années coup de cœur » (The Wonder years, 1988/93) avec Fred Savage et Dan Lauria, évoquant les années Vietnam et Watergate au travers des yeux d’un gamin.
- Petit piston pour Brian, fils du producteur, Ronald L. Schwary, dans un court rôle de serveur.

1.16 - Gray-Brown Odyssey / La prisonnière et le Lieutenant
Diffusion le : 25 février 1988 sur CBS / Diffusion France le : 11 juin 1989 sur La 5
Scénario : Bruce Reisman / Réalisation : Randy Roberts Avec : Stephen Caffrey (Lt. Myron Goldman), Joshua Maurer (Horn), Rosalind Chao (Li Kiem), Bryan O’Dell (Calhoun), Ron Genta (Pointer), Le Tuan (fermier vietnamien), Florence Koko (vieille femme vietnamienne), Ned Van Zandt (officier de l’armée), Loc Tan Nguyen (petit garçon vietnamien), Neal Hickerson (Sgt. Edwards)
Le Lieutenant Goldman rentre en jeep à la base avec trois soldats dont Horn. Mais une mine explose et deux soldats sont tués. Goldman devient aveugle tandis qu’Horn capture une femme vietcong qui tentait de les supprimer. Goldman charge Horn d’aller chercher de l’aide. Pendant ce temps, le Lieutenant découvre une autre facette de son ennemie. Ils traversent plusieurs obstacles et se découvrent l’un l’autre sous une autre facette, à la fois idéologique et humaine.
Commentaires :
- Phrase d’ouverture de l’épisode (basée sur des faits réels) : « En 1965, les Vietcongs annoncèrent que plus d’un million de femmes prenaient part à leurs opérations. »
- Née en 1957 en Californie, Rosalind Chao a commencé sa carrière au début des années 70, jouant dans de nombreuses séries à succès : « Kung Fu », « MASH », « Kojak », « L’Incroyable Hulk », « Sloane agent spécial », … Dans les années 80, elle poursuit sa carrière au cinéma, jouant avec Jackie Chan dans « Le Chinois » (1980) et dans d’autres séries télé comme « Riptide », « Falcon Crest », « L’enfer du devoir », « La loi est la loi », « Agence tous risques », « Max Headroom », … En 1991, elle tient le rôle récurrent de Keiko Ishikawa dans « Star Trek : The Next Generation » et de Keiko O’Brien dans « Star Trek : Deep Space Nine » tout en jouant toujours dans de nombreuses séries : « Arabesque », « Chicago Hope », « Brimstone », « Urgences », « Dharma & Greg », « A la Maison blanche », « FBI : portés disparus », « Monk », « Six Feet Under », « Newport Beach », « Grey’s Anatomy », « Les Experts », »Hawaï Five-O », « This is Us », … La comédienne compte plus de 130 participations à des films et séries depuis le début de sa carrière en 1970.

1.17 - Blood Brothers / De l’héroïne pour les héros
Diffusion le : 12 mars 1988 sur CBS / Diffusion France le : 07 mai 1989 sur La 5
Scénario : Christian Darren / Réalisation : Charles Correll
Avec : Jon Cypher (Général Martin Golman), Terence Knox (Sergent Clayton Ézekiel dit « Zeke » Anderson), Stephen Caffrey Lieutenant Myron Goldman), Stan Foster (Marvin Johnson), Ramon Franco (Alberto Ruiz), Miguel A. Núñez, Jr. (Marcus Taylor), Tony Becker (Daniel Percell), Joshua Maurer (Roger Horn), Eric Bruskotter (Scott Baker), Les Lannom (Sgt. Ecksley), Leo Garcia (soldat Alvaro), Bruce Gray (Lt. Col. Dalby), Kwan Hi Lim (Papa San Dang), My Van Huynh (garçon vietnamien du bar), Michael Adamshick (soldat), Wade Cambern (soldat), Neal Hickerson (Sgt. Edwards)
Le père du Lieutenant Goldman, Martin, Général de division à la retraite, vient effectuer une mission d’inspection dans la base de son fils. Père et fils s’entendent mal et ont pris leurs distances depuis le décès de la femme du général, morte de suicide six ans plus tôt. La section part en mission dans la jungle et Alvaro, un des soldats, meurt au front. Originaire du même quartier du bronx, Ruiz est bouleversé par sa mort. Mais il savait qu’Alvaro se droguait à l’héroïne. Anderson et Goldman enquêtent discrètement sur le trafic de drogue au sein de la base, secondés par Ruiz.
Commentaires :
- Phrase d’ouverture de l’épisode (basée sur des faits réels) : « On estime qu’en 1970, 10 à 15% des combattants américains au Vietnam consommaient de l’héroïne sous différentes formes. »
- Né en 1932 à New York, Jon Cypher ressemble à une statue viking. Taillé dans le roc, il mesure 1m90. Sa grande taille et son regard perçant avec ses sourcils si particuliers l’amènent souvent à jouer des personnages autoritaires dans de nombreuses séries dès 1957. Le comédien s’est retiré en 2004 après plus de 90 participations à des films et séries.
- Kwan Hi Lim était le Lieutenant Tanaka de la police d’Honolulu dans la série « Magnum » (1980/88) avec Tom Selleck.

1.18 - Short Timer ? / Partira, partira pas ?
Diffusion le : 19 mars 1988 sur CBS / Diffusion France le : 14 mai 1989 sur La 5
Scénario : Bruce Reisman / Réalisation : Bill Duke
Avec : Terence Knox (Sergent Clayton Ézekiel dit « Zeke » Anderson), Stephen Caffrey Lieutenant Myron Goldman), Stan Foster (Marvin Johnson), Ramon Franco (Alberto Ruiz), Miguel A. Núñez, Jr. (Marcus Taylor), Tony Becker (Daniel Percell), Joshua Maurer (Roger Horn), Eric Bruskotter (Scott Baker), Marshall Bell (Sgt. Ralph Carlton), Glen Plummer (Duke Jackson), Thomas Jerke (cuisinier), Allen Cole (Aumônier Wells), David Yadow (Capitaine), Louise Dushkin (serveuse vietnamienne)
Le soldat Marcus Taylor arrive au bout de sa première année de service. Ses sentiments sont mitigés : il brûle d’envie de retourner chez lui à Détroit mais ses compagnons d’armes vont lui manquer, représentant sa seule vraie « famille ». Les contestations de la guerre qui ont lieu aux Etats-Unis lui laissent entrevoir un avenir sombre, ayant le choix entre devenir proxénète ou dealer. Quand il apprend que sa petite amie le quitte, Taylor décide de se réengager, pressé par le sergent Carlton. Mais les copains de Taylor ne l’entendent pas de cette façon et s’en prennent à Carlton.
Commentaires :
- Phrase d’ouverture de l’épisode (basée sur des faits réels) : « 40% des soldats morts au Vietnam furent tués au cours de leurs 3 premiers mois de service. »
- Né en 1961 à Richmond en Californie, Glen Plummer reste un visage bien connu du petit et du grand écran, ayant joué dans les films « Colors » (1987), « South Central » (1992), « Les pilleurs » (1992) et « Menace II society » (1993). Il en était à ses débuts quand il joué dans « L’enfer du devoir » après des participations aux séries « La belle et la bête » et « Ohara ». Il a également joué dans deux autres séries consacrées à la guerre du Vietnam à l’époque : « Vietnam War story » et « China Beach ». En parallèle, il a participé à de nombreuses séries comme « Cop rock », « Kung Fu la légende continue », « Le prince de Bel Air », … On se souvient encore de lui dans les films « Speed » (1994, le type à la Jaguar) et « Strange days » (1995) de Kathryn Bigelow. A son actif encore, la minisérie de David Simon « The Corner » (2000). Il était aussi Timmy Rawlins entre 1994 et 2007 dans « Urgences ». Depuis, on a pu continuer à suivre son talent dans des épisodes de « Dexter », « Sons of Anarchy », « Cold Case », « Southland », « Scorpion », « Major Crimes », « New York Unité spéciale », « Suits », « Greenleaf », « Shameless », … Toujours actif, il affiche un impressionnant palmarès de 150 participations à diverses productions hollywoodiennes.

1.19 - Paradise Lost / Retour aux sources
Diffusion le : 26 mars 1988 sur CBS / Diffusion France le : 21 mai 1989 sur La 5
Scénario : Robert Burns Clark / Réalisation : James L. Conway
Avec : Terence Knox (Sergent Clayton Ézekiel dit « Zeke » Anderson), Stephen Caffrey Lieutenant Myron Goldman), Stan Foster (Marvin Johnson), Ramon Franco (Alberto Ruiz), Miguel A. Núñez, Jr. (Marcus Taylor), Tony Becker (Daniel Percell), Joshua Maurer (Roger Horn), Eric Bruskotter (Scott Baker), Everett McGill (Katim / Sgt. Carter), Keone Young (Major Tung), Bruce Gray (Lt. Col. Dalby), Arsenio « Sonny » Trinida (chef Katu).
Une tribu d’indigènes, les Katou, sauve la section du Lieutenant Goldman d’une embuscade ennemie. Les Katou détestent les Vietcongs et l’armée nord- et sud-vietnamienne. Ils accueillent les Américains à bras ouverts mais cela déplaît à Katim, un ex-soldat américain intégré à la tribu. Aurait-t-il déserté ? La section reçoit alors l’ordre de fortifier le village en cas d’attaque ennemie. Katim prévient le Sergent Anderson que toute l’aide apportée ne sert qu’à en faire des cibles et à terme, les condamne à mort. Arrive un peloton de soldats sud-vietnamiens menés par le Commandant Tung. Visiblement, ce dernier se comporte en tyran local en rackettant et maltraitant la tribu Katou.
Commentaires :
- Phrase d’ouverture de l’épisode (basée sur des faits réels) : « De 1961 à 1971, plus de 45.000 indigènes reçurent une instruction militaire des Forces armées américaines. »
- Avec sa grande taille, Everett McGill s’est fait remarquer dans deux films emblématiques du début des années 80 : « Brubaker » (1980) avec Robert Redford et « La guerre du feu » (1981) de Jean-Jacques Annaud. Il tourne peu mais trouve la gloire avec la série « Twin Peaks » de David Lynch.

1.20 - Angel of Mercy / Prise d’otages
Diffusion le : 09 avril 1988 sur CBS / Diffusion France le : 28 mai 1989 sur La 5
Scénario : J. David Wyles / Réalisation : Bill L. Norton
Avec : Terence Knox (Sergent Clayton Ézekiel dit « Zeke » Anderson), Stephen Caffrey Lieutenant Myron Goldman), Stan Foster (Marvin Johnson), Ramon Franco (Alberto Ruiz), Miguel A. Núñez, Jr. (Marcus Taylor), Tony Becker (Daniel Percell), Joshua Maurer (Roger Horn), Eric Bruskotter (Scott Baker), Pamela Gidley (Lt. Nikki Raines), Arthur Taxier (Colonel Trowbridge) Julie Ow (infirmière Tuyet), Clyde Kusatsu (Lieutenant Tho), James Hong (Colonel Li Trang), Darin Taylor (Tyrone), Bob Fimiani (Major Braun), William Lebus (Dr. Ames), James Davenport (policier militaire n°1), Harold Odrick (policier militaire n°2), Peter J. McKernan (pilote), Thieng Thach (chef vietnamien), Thanh Chi Dang (enfant vietnamien), Khoi Tran (éclaireur Kit Carson), Sherry Crider (infirmière), Charlie Pham (soldat vietcong).
La section du Lieutenant Goldman capture plusieurs soldats nord-vietnamiens et vietcongs alors qu’ils préparent l’offensive du Têt (nouvel an lunaire vietnamien). Au moment de la capture de Trang, un Colonel nord-Vietnamien, Goldman est touché à la tête par un tir ennemi. Le Sergent Anderson est également blessé et tous deux sont emmenés dans un hôpital militaire. Là, Goldman retrouve son amour, l’infirmière Nikki Raines. Il sent qu’elle a pris ses distances avec lui et lui demande ce qui se passe. Lors de leur dernière rencontre (voir épisode 10, « Déchirements », supra), Nikki est tombée enceinte et a avorté. Fâché mais plein de compassion, Goldman lui demande de l’épouser mais elle refuse, craignant de devenir veuve. Arrivent les services de renseignements américains et sud-vietnamiens. Ils interrogent Trang pour en apprendre plus sur la grande offensive prévue. Mais un agent double tue Trang et prend Nikki en otage. Goldman intervient pour la sauver.
Commentaires :
- Phrase d’ouverture de l’épisode (basée sur des faits réels) : « C’est le 8 juillet 1959 que mourait le premier soldat américain au Vietnam, le dernier devait mourir le 29 avril 1975. »
- Arthur Taxier a joué le rôle du Lieutenant Carl Zymak dans l’excellent série dramatique « Jack Killian, l’homme au micro » (Midnight Caller, 1988/91).
- Figure asiatique bien connue des séries tv des années 80 comme James Hong, Clyde Kusatsu compte de nombreuses séries populaires à son actif : « Kung Fu », « 200 dollars plus les frais », « Les têtes brûlées », « L’homme qui tombe à pic », « Magnum », « MacGyver », « Raven », « Urgences », …
- Seconde participation de l’acteur d’origine chinoise, James Hong à la série après « L’appât » (épisode 5 : lire supra).

1.21 - The Hill / La colline
Diffusion le : 30 avril 1988 sur CBS / Diffusion France le : 04 juin 1989 sur La 5
Scénario : Steven Phillip Smith / Réalisation : Robert Iscove
Avec : Terence Knox (Sergent Clayton Ézekiel dit « Zeke » Anderson), Stephen Caffrey Lieutenant Myron Goldman), Stan Foster (Marvin Johnson), Ramon Franco (Alberto Ruiz), Miguel A. Núñez, Jr. (Marcus Taylor), Tony Becker (Daniel Percell), Joshua Maurer (Roger Horn), Eric Bruskotter (Scott Baker), Pamela Gidley (Lt. Nikki Raines), Tony Carreiro (Capitaine du 173ème), Eugene Williams (soldat Mitchell), Rob Garrison (Lt. Biggs), Bruce Gray (Lt. Col. Dalby), Andy Dupree (soldat), Janis Forgetta (femme), George O’Hanlon (Lt. Ferguson), Tim Wagner (Capitaine Lewis), Sidney Milburn (Jones), Mike Ebner (Sergent Boyle), Marc Bosslee (infirmier).
La section du Lieutenant Goldman reçoit pour mission de prendre, avec d’autres soldats, la colline 300. Les hommes sont démoralisés : la colline avait déjà été prise auparavant avant d’être reperdue aussitôt. Ils affrontent à nouveau un ennemi invisible. L’état-major leur ordonne ensuite de partir car du défoliant va être répandu pour augmenter la visibilité. Entretemps, Nikki Raines quitte Goldman, ne supportant plus de le voir risquer sa vie en partant au front. La section reçoit des décorations pour bravoure avant de devoir à nouveau prendre la colline, avec des morts à la pelle. Le soldat Horn refuse de continuer à se battre. Goldman le met en garde. Quand Taylor est blessé, Horn comprend que le seul sens à trouver à cette boucherie est de sauver ses copains.
Commentaires :
- Phrase d’ouverture de l’épisode (basée sur des faits réels) : « Comment osons-nous envoyer nos hommes 10 fois à l’assaut d’une même colline et réprimer ceux qui s’insurgent contre la folie d’une telle entreprise ! Sénateur Edward Kennedy, mai 1969. »
- Cet épisode rappelle des faits réels relatés dans les films « La gloire et la peur » (Pork Chop Hill, 1959) avec Gregory Peck pendant la guerre de Corée et « Hamburger Hill » (1987) durant la guerre du Vietnam. Les deux films racontaient la prise d’une colline au prix de nombreuses pertes humaines parmi les soldats américains.


RETOUR AU DOSSIER L'ENFER DU DEVOIR

ça peut vous interesser

Terence Knox : Un homme de devoir

Rédaction

Dallas : 10 faits étonnants

Rédaction

Dallas : 40 ans déjà !

Rédaction