Guide des épisodes

L’Enfer du Devoir : Saison 2

Par Emmanuel Francq

 

Saison II (03 janvier 1989 au 16 mai 1989)

2.01 - Saigon - Part 1 / Saïgon - 1ère partie
Diffusion le : 03 janvier 1989 sur CBS / Diffusion France le : 11 novembre 1989 sur La 5
Scénario : Rick Husky / Réalisation : Bill L. Norton
Avec : Terence Knox (Sergent Ezekiel « Zeke » Anderson), Stephen Caffrey (Lieutenant Myron Goldman), Tony Becker (Caporal Daniel « Danny » Percell), Stan Foster (soldat Marvin Johnson), Ramon Franco (soldat Alberto Ruiz), Miguel A. Nùñez, Jr. (soldat Marcus Taylor), Dan Gauthier (Lieutenant John McKay), Kim Delaney (la correspondante de guerre, Alex Devlin), Penny Peyser (Carol Anderson), Leo Rossi (Jake Bridger), Krista Errickson (Stacy Bridger), Peter Wise (employé de morgue), Tim Moran (officier), Craig Tsuyumine (flic vietnamien).
Saïgon, 1968. La section du Lieutenant Goldman a été transférée à la base Tan Son Nhut, non loin de la ville. Les soldats Baker et Horn sont rentrés au pays. Dans les bas-fonds de la ville, Goldman rencontre le journaliste Alex Devlin. Plus tard, prise en embuscade dans la jungle et subissant un feu nourri de l’ennemi, la section de Goldman est sauvée de justesse par un hélicoptère jouant du rock’n’roll. A son bord, le Lieutenant John McKay que Goldman n’aime pas car il voit en lui un rival auprès d’Alex Devlin. Anderson retrouve son ex-femme à Saïgon et apprend qu’elle va se remarier. Les soldats Johnson et Taylor vont voir un hôtel tenu par un ex-sergent et escroc notoire, Jake Bridger, dans lequel Johnson a investi toutes ses économies. Goldman et Alex dînent ensemble quand, tout à coup, une bombe explose à la sortie du restaurant.
Commentaires :
- Les phrases d’introduction donnant des informations (réelles) sur des faits s’étant déroulés durant la guerre du Vietnam disparaissent durant toute la saison 2 et reviennent pendant toute la saison 3. Seule indication : Saïgon, 1968. - Cette 2ème saison comporte moins d’épisodes (16 au lieu de 21) en raison d’une longue grève des scénaristes ayant éclaté durant l’été 1988 et ayant impacté un grand nombre de séries télé de l’époque.
- Kim Delaney sera ensuite la vedette de « New York Police Blues » (1993/2005) avec Dennis Franz et la série « Army Wives » (2007/2012).
- Après avoir réalisé les meilleurs épisodes de la saison 1, dont le pilote, le réalisateur Bill L. Norton revient dans la saison 2 pour mettre en scène le double épisode d’ouverture, ainsi que le 8ème de cette saison marquée par un déménagement d’importance : finis les décors extérieurs à Hawaï, place au camp Tan Son Nhut et à la ville de Saïgon recréés en studios à Los Angeles, là où fut jadis tournée la sitcom M.A.S.H. (1973/82).

2.02 - Saigon - Part 2 / Saïgon - 2ème partie
Diffusion le : 10 janvier 1989 sur CBS / Diffusion France le : 11 novembre 1989 sur La 5
Scénario : Rick Husky / Réalisation : Bill L. Norton
Avec : Terence Knox (Sergent Ezekiel « Zeke » Anderson), Stephen Caffrey (Lt. Myron Goldman), Tony Becker (Caporal Daniel « Danny » Percell), Stan Foster (soldat Marvin Johnson), Ramon Franco (soldat Alberto Ruiz), Miguel A. Nùñez, Jr. (soldat Marcus Taylor), Dan Gauthier (Lt. John McKay), Kim Delaney (Alex Devlin), James Hong (Jimmy), Penny Peyser (Carol Anderson), Leo Rossi (Jake Bridger), Krista Errickson (Stacy Bridger), Antoni Stutz (Marine Krusak), Haru Aki (Lisa, manager de l’hôtel de Bridger), Kelly Hu (DJ vietnamienne), Richard Lee-Sung (joueur d’argent), Chi-Muoi Lo (costaud vietnamien)
Après l’explosion du restaurant où ils dînaient et ont-ils sortent indemnes, Goldman et la journaliste Alex Devlin constatent que d’étranges événements se produisent à Saïgon à la veille du Têt (Nouvel an vietnamien). Le sergent Anderson essaye de sauveur un déserteur et doit s’occuper de Stacy, la fille de Jake Bridger, un escroc qui a volé les économies du soldat Johnson. Taylor aide ce dernier à récupérer son argent et ils découvrent que Bridger s’est fait passé pour mort. Par un subterfuge, le Lieutenant McKay envoie Goldman en mission pour rester seul avec Alex Devlin. Goldman échappe de peu à la mort. En permission, les soldats Percell et Ruiz sortent avec des filles qui tentent de les tuer. Tout bascule quand les forces ennemies attaquent Saïgon lors de la grande offensive du Têt. La journaliste Alex Devlin constate que l’armée américaine est en train de perdre la guerre et publie son article.
Commentaire :
- Dans un petit rôle de DJ, on reconnaît Kelly Hu, la future co-vedette des séries « Le flic de Shangaï » (1998) et « Nash Bridges » (1996) avec Don Johnson, deux séries policières produites par Carlton Cuse (« Lost », « Jack Ryan »).

2.03 - For What It’s Worth / L’expérience du combat
Diffusion le : 17 janvier 1989 sur CBS / Diffusion France le : 03 août 1990 sur La 5
Scénario : Dennis Cooper / Réalisation : Ed Sherin
Avec : Terence Knox (Sergent Ezekiel « Zeke » Anderson), Stephen Caffrey (Lt. Myron Goldman), Tony Becker (Caporal Daniel « Danny » Percell), Stan Foster (soldat Marvin Johnson), Ramon Franco (soldat Alberto Ruiz), Miguel A. Nùñez, Jr. (soldat Marcus Taylor), Dan Gauthier (Lt. John McKay), Kim Delaney (Alex Devlin), Betsy Brantley (Dr. Jennifer Seymour), Richard Brestoff (Major Darling), Nicholas Hormann (aumônier Underman), Jace Alexander (évêque), Mark Keyloun (Gibbs), Michael Champion (sergent de la police militaire M.P.), Penny Johnson (Jan Hudson), Geoff Elliott (aumônier Meyer), Rob Moran (aide), Dean Abston (policier militaire), Mark Ginther (soldat Nixon), Wren Brown (soldat n°1), Skip Stellrecht (soldat n°2), Todd Eric Andrews (Newby), Tad Horino (paysan) Un aumônier est tué dans les latrines de la base, piégées avec une grenade. Le soldat Taylor se retrouve injustement accusé. De plus en plus traumatisé par la guerre, Ruiz déprime. Les soldats Johnson et Percell lui viennent en aide. Les lieutenants Goldman et McKay s’affrontent, chacun luttant pour conquérir le cœur de la belle journaliste Alex Devlin. Le sergent Zeke Anderson rencontre la nouvelle psychiatre du camp, le Dr. Jennifer Seymour. Il la sauve d’un malade mental qu’elle soignait et qui tentait de s’échapper de l’hôpital. Seymour tombe amoureuse de lui mais perd confiance quand Zeke pénètre dans son bureau. Il voulait écouter les cassettes confidentielles de ses entretiens avec ses patients pour découvrir si quelqu’un, parmi eux, aurait piégé les latrines et tué l’aumônier. Il reste peu de temps pour disculper Taylor.
Commentaire :
- Le titre original anglais fait référence à une expression qui renvoie à un jugement sur la guerre. C’est aussi le titre d’une célèbre chanson de rock de 1969, chantée par Buffalo Springfield, accompagné par Stephen Stills et Neil Young.

2.04 - True Grit / Le vrai courage
Diffusion le : 24 janvier 1989 sur CBS / Diffusion France le : 19 septembre 1989 sur La 5
Scénario : Steven Phillip Smith / Réalisation : Ed Sherin
Avec : Terence Knox (Sergent Ezekiel « Zeke » Anderson), Stephen Caffrey (Lt. Myron Goldman), Tony Becker (Caporal Daniel « Danny » Percell), Stan Foster (soldat Marvin Johnson), Ramon Franco (soldat Alberto Ruiz), Miguel A. Nùñez, Jr. (soldat Marcus Taylor), Dan Gauthier (Lt. John McKay), Kim Delaney (Alex Devlin), Betsy Brantley (Dr. Jennifer Seymour), Leila Lee Olsen (Ling, fille enceinte), Richard Brooks (soldat de 1ère classe Martsen), Bruce Newbold (Dr. Shiveley), Geoff Elliott (aumônier Meyer), Mitch David Carter (caméraman)
Après une mission, le soldat Martsen connaît un choc post-traumatique suite à la mort de ses amis. Le sergent Zeke Anderson met tout en œuvre pour l’aider. Le soldat Ruiz a de plus en plus d’angoisses et de cauchemars, ce qui le pousse à consulter le Dr. Seymour. Celle-ci se sent coupable d’avoir renvoyé Martsen en mission, sur ordre du Dr. Shibley et malgré l’avis négatif de Zeke. Pendant ce temps, le soldat Johnson retrouve Ling, une jeune fille vietnamienne qu’il a connu dans le passé. Elle est enceinte et pense qu’il est le père mais Johnson en doute. Le lieutenant Goldman est jaloux par qu’Alex Devlin est sortie avec le Lieutenant McKay. Il se soûle pour oublier et devient involontairement un héros en sauvant des civils vietnamiens de l’explosion d’un bar. La section repart en mission dans la jungle et Martsen est grièvement blessé. Zeke en veut au Dr. Shibley. Le Dr. Seymour le réconforte. Ils développent une romance passionnée.
Commentaires :
- Le titre anglais de l’épisode renvoie à une expression qui signifie « avoir du cran » et c’est aussi le titre original du western de 1968 avec John Wayne, connu en France sous « Cent dollars pour un shérif » et réalisé par Henry Hathaway (remake en 2010 par les frères Cohen avec Jeff Bridges).
- Né en 1962 à Cleveland (Ohio), on reconnaît ici Richard Brooks deux avant d’incarner Paul Robinette, l’assistant de l’avocat Matt Stone dans la série-mère de la franchise « Law & Order » : « New York Police judiciaire » (1990/2010) de Dick Wolf. Cet excellent comédien a démarré sa carrière dans un épisode de « Capitaine Furillo » en 1983. Après avoir joué dans 2 films de « série B » marquants des années 80, « Teen Wolf » et « The Hidden », il trouve un rôle régulier dans la série de Dick Wolf. Il poursuit sa carrière dans de nombreuses séries populaires comme « Urgences », « Chicago Hope », « Diagnostic Meurtre », « Le rebelle », « Nash Bridges », « New York Police Blues », « NCIS », « Person of Interest », « Elementary », …

2.05 - Non-essential personnel /Perte potentielle
Diffusion le : 31 janvier 1989 sur CBS / Diffusion France le : 26 septembre 1989 sur La 5
Scénario : Elia Katz / Réalisation : Jim Johnston
Avec : Terence Knox (Sergent Ezekiel « Zeke » Anderson), Stephen Caffrey (Lt. Myron Goldman), Tony Becker (Caporal Daniel « Danny » Percell), Stan Foster (soldat Marvin Johnson), Ramon Franco (soldat Alberto Ruiz), Miguel A. Nùñez, Jr. (soldat Marcus Taylor), Dan Gauthier (Lt. John McKay), Kim Delaney (Alex Devlin), Betsy Brantley (Dr. Jennifer Seymour), Richard Brestoff (Major Darling), Charles Frank (Dr. Grennly), Eddie Velez (Lt. Escobar), Charles Hollman (photographe), Jan Rabson (Dr. Horowitz), Arsenio « Sonny » Trinidad (Nguyen), Clay Wilcox (Whitehall), Tom Silardi (Florio)
Célèbre chirurgien et ex-amant du Docteur Seymour, le Docteur Jonathan Grennly arrive au Vietnam pour soigner des soldats gravement brûlés. Le Sergent Anderson craint qu’il ne vienne aussi pour reconquérir le cœur du Dr. Seymour. Après son acte héroïque involontaire, Le Lieutenant Goldman devient malgré lui officier représentant des forces armées auprès de la presse. Le Lt. Escobar remplace Goldman et le soldat Ruiz se prend d’amitié pour lui vu qu’il est aussi d’origine portoricaine. Peu après, ils sont pris en embuscade dans la jungle et Ruiz sauve la vie d’Escobar. Ce dernier, issu d’une riche famille, lui offre de le faire démobiliser pour le remercier. A leur retour, ils récupèrent deux soldats perdus. Sur ordre du Commandant Darling, ceux-ci ont volé des statuettes dans des temples vietnamiens. Parce qu’il a refusé d’obéir à Darling, Le Lieutenant McKay est suspendu de vol. Alex Devlin découvre les magouilles de Darling et le menace de tout dévoiler s’il ne réintègre pas Goldman et McKay. Taylor et Johnson décident de rapporter les statuettes volées à leurs propriétaires. Entretemps, Zeke Anderson découvre le comportement du Dr. Grennly qui se sert ouvertement des soldats blessés pour se faire de la publicité aux Etats-Unis.
Commentaire :
- Eddie Velez reste surtout connu pour avoir été Frankie Santana, le cinquième membre de l’« Agence tous risques » dans la dernière saison. On l’a encore vu dans d’autres séries comme « Cagney & Lacey », « Texas Police », « Jack Killian l’homme au micro », « Duo d’enfer », « Arabesque », « L’as de la crime », « Walker Texas Ranger », … et le film « Split decisions » 1988) avec Gene Hackman. Aux USA, il reste une figure connue du soap « Des jours et des vies » (Days of our lives).

2.06 - Sleeping Dogs / Le tireur d’élite
Diffusion le : 07 février 1989 sur CBS / Diffusion France le : 03 octobre 1989 sur La 5
Scénario : Jerry Patrick Brown / Réalisation : Stephen L. Posey
Avec : Terence Knox (Sergent Ezekiel « Zeke » Anderson), Stephen Caffrey (Lieutenant Myron Goldman), Tony Becker (Caporal Daniel « Danny » Percell), Stan Foster (soldat Marvin Johnson), Ramon Franco (soldat Alberto Ruiz), Miguel A. Nùñez, Jr. (soldat Marcus Taylor), Dan Gauthier (Lieutenant John McKay), Kim Delaney (Alex Devlin), Betsy Brantley (Docteur Jennifer Seymour), Michael Madsen (Sergent Greg Block), Jusak Bernhard (Van), Monty Jordan (Lt. Kevin Harrison), Leila Lee Olsen (Ling), Gary Lee Davis (Tolliver)
Le Sergent Anderson retrouve une vieille connaissance, le Sergent Block. Tireur d’élite, ce dernier a été affecté à la Compagnie Bravo. Mais Anderson découvre vite que son collègue déraille et a un comportement de psychopathe, prenant plaisir à tuer et à récolter des « trophées » de ses ennemis. Alex Devlin aimerait faire un article sur Block pour montrer les effets secondaires de la guerre sur les soldats. Mais le Dr. Seymour et le Lieutenant McKay lui déconseillent. Anderson propose à Block de lui faire gagner plus de galon, en échange de quoi il devra se tenir tranquille. Mais les choses dérapent quand Block tue sauvagement quatre ennemis pendant une mission destinée à éliminer un franc-tireur vietcong. Percell assiste, impuissant, au carnage. Pendant ce temps, le Dr. Seymour et le soldat Taylor conseillent Johnson à propos de Ling, son ex-petite amie à présent enceinte. Block devient de plus en plus fou quand il apprend qu’un Major lui refuse une promotion. Fou de rage, il le tue et s’enfuit. Anderson part à sa poursuite au cœur de la jungle.
Commentaire :
- Né en 1957 à Chicago (Illinois) et révélé par « Reservoir Dogs » (1992), le premier film de Quentin Tarantino pour qui il jouera encore par la suite, Michael Madsen reste une de ces « gueules » inquiétantes du cinéma. Souvent abonné aux rôles de fou dangereux ou de sadique, on l’a aussi vu en justicier, Mr. Chapel, dans la série « Ultime recours » (« Vengeance Unlimited », 1998, 1 saison) et en gentil papa dans le film familial « Sauvez Willy » (1993) et sa suite en 1995. Il était excellent dans le film noir « Kill Me Again » (1989) de John Dahl avec Val Kilmer. Dans la vie, il est le frère de l’actrice Virginia Madsen (« Hot Spot », « Designated Survivor »). Véritable bête de travail, il aligne à ce jour pas moins de 310 participations à des films et séries, dont beaucoup de navets, mais son sourire carnassier reste irrésistible.

2.07 - I Wish It Would Rain / Blessure à l’âme
Diffusion le : 14 février 1989 sur CBS / Diffusion France le : 10 octobre 1989 sur La 5
Scénario : Rick Husky, Dennis Cooper & Steven Phillip Smith - Adaptation pour la télévision : Robert Burns Clark / Réalisation : Bradford May
Avec : Terence Knox (Sergent Ezekiel « Zeke » Anderson), Stephen Caffrey (Lieutenant Myron Goldman), Tony Becker (Caporal Daniel « Danny » Percell), Stan Foster (soldat Marvin Johnson), Ramon Franco (soldat Alberto Ruiz), Miguel A. Nùñez, Jr. (soldat Marcus Taylor), Dan Gauthier (Lieutenant John McKay), Kim Delaney (Alex Devlin), Betsy Brantley (Docteur Jennifer Seymour), Andrew Masset (Jacques Fornier), Louie Bonnano (Verducci), Dierk Torsek (Ben Paul), John Shepherd (Taft), John DeMita (Lt. Henry Driscoll), Michael Paul Chan (Victor Charles), Raymond Ma (Mr. Tsung), Thom Richardson Jr. (homme noir)
La correspondante de guerre, Alex Devlin, travaille avec Jacques Fornier, un journaliste français. Ils ont entendu dire que les troupes américaines auraient violé l’interdiction de pénétrer au Cambodge où s’enfuient les vietcongs. En mission dans la jungle, le sergent Taft, homme expérimenté, se voit obligé de tuer un soldat. Ce dernier, coupé en deux par une mine, le suppliait de l’achever. Traumatisé après cet horrible incident, Taft va voir le Dr. Seymour sur le conseil du Sergent Anderson. Pendant ce temps, Alex Devlin officialise sa liaison avec le Lieutenant Goldman dont elle devient la fiancée. Mais elle se sert de son union pour tenter de lui soutirer des informations sur la question de la frontière avec le Cambodge. Goldman refuse d’en parler. De son côté, Fornier cherche aussi à en savoir plus auprès des soldats Taylor et Percell. Tous trois partent à Cholon, un dangereux quartier de Saïgon où se cachent toutes sortes de trafiquants ainsi que des déserteurs. Le Français chercher à faire comprendre aux soldats qu’ils sont en train de perdre la guerre. Des voyous vietnamiens les attaquent et laissent partir Fornier, avant de tabasser Percell et Taylor qui parviennent à s’échapper. Le sergent Taft va de plus en plus mal et se réfugie dans un dépôt de munitions avec une grenade. Si on l’approche, il fera tout sauter. Le sergent Anderson et le Dr. Seymour tentent de le ramener à la raison. Fornier prévient les Lieutenants Goldman et McKay, ainsi que les soldats Ruiz et Johnson, que Taylor et Percell sont en danger et tous partent à leur secours.
Commentaire :
- Michael Paul Chan sera ensuite le Lieutenant Mike Tao, un des policiers de la brigade criminelle de l’excellente série policière « L.A. Enquêtes prioritaires » (The Closer, 2005/2012) avec Kyra Sedgwick. On se souvient aussi de lui dans le rôle de Mr. Lee, l’épicier asiatique tabassé par Michael Douglas dans le thriller « Chute libre » (Falling Down, 1993).

2.08 - Popular Forces / Forces populaires
Diffusion le : 21 février 1989 sur CBS / Diffusion France le : 17 octobre 1989 sur La 5
Scénario : Dennis Cooper, Elia Katz & Jerry Patrick Brown - Adaptation pour la télévision : Cynthia Damell / Réalisation : Bill L. Norton
Avec : Terence Knox (Sergent Ezekiel « Zeke » Anderson), Stephen Caffrey (Lieutenant Myron Goldman), Tony Becker (Caporal Daniel « Danny » Percell), Stan Foster (soldat Marvin Johnson), Ramon Franco (soldat Alberto Ruiz), Miguel A. Nùñez, Jr. (soldat Marcus Taylor), Dan Gauthier (Lieutenant John McKay), Kim Delaney (Alex Devlin), Betsy Brantley (Docteur Jennifer Seymour), Robert Ito (Sgt. Vin), Joon B. Kim (Tran), John Kassir (Lenny Pilchowski), John Walter Davis (Sgt. Bechtel), Hal Havins (M.P. policier militaire), Andrew-Huy Nguyen (Commandant de l’armée nord-vietnamienne), Jason Miyashiro (Henry), Mitch Watson (infirmier), Galen Yuen (P.F.), Joe Davis (Tank)
La section du Lieutenant Goldman a pour mission d’enseigner l’art du combat à des soldats fraîchement enrôlés de l’armée sud-vietnamienne. Peu après, la correspondante de guerre, Alex Devlin, demande au Lieutenant McKay de la déposer dans un village. Elle souhaite faire un reportage sur les ravages de la guerre chez les paysans vietnamiens. De son côté, le Dr. Seymour se rend à Saïgon pour aller chercher des fournitures médicales chez un pharmacien. Mais ce dernier est attaqué par un Vietcong et Seymour le tue, ce qui la laisse en état de choc. Le village où se trouvait Alex est ensuite attaqué et dévasté. McKay est pris de remords car il n’a rien dit à Goldman. Heureusement, Alex a été sauvée par une bande d’orphelins débrouillards qui lui montrent combien les Vietnamiens sont attachés à leur terre. Lors d’une patrouille, la section de Goldman et Anderson est trahie par les soldats sud-vietnamiens, alliés aux Vietcongs. Faits prisonniers, les GI’s parviennent à s’échapper. De retour à la base, Anderson réconforte le Dr. Seymour tandis que Goldman retrouve Alex avec joie.
Commentaires :
- Le titre de l’épisode fait référence au fait qu’avant de s’engager dans la guerre du Vietnam, de nombreux militaires américains ont entraîné des soldats du Sud-Vietnam pour qu’ils mènent leur propre guerre contre l’ennemi du Nord. En argot américain, cela désigne aussi des « milices organisées dans les villages ».
- Né en 1931 à Vancouver au Canada, Robert Ito avait déjà joué dans l’épisode « Permission spéciale » (n°15, saison 1). Cet acteur au sourire radieux reste surtout connu pour avoir été la covedette de la série « Quincy » (1976/1983) avec Jack Klugman. Il a joué dans énormément de séries télé connues, allant de « Mannix » à « Magnum » en passant par « Kung Fu », « L’homme qui valait trois milliards », « Kojak », « Le rebelle », « Highlander », « The X-Files », ... Après 138 participations, il a pris sa retraite à 79 ans en 2010.

2.09 - Terms of Enlistment / Les conditions de l’engagement
Diffusion le : 21 mars 1989 sur CBS / Diffusion France le : 21 novembre 1989 sur La 5
Scénario : Dennis Cooper & Rick Husky - Adaptation pour la télévision : Dennis Cooper, Rick Husky, Steven Phillip Smith & Jerry Patrick Brown / Réalisation : Charles Correll
Avec : Terence Knox (Sergent Ezekiel « Zeke » Anderson), Stephen Caffrey (Lieutenant Myron Goldman), Tony Becker (Caporal Daniel « Danny » Percell), Stan Foster (soldat Marvin Johnson), Ramon Franco (soldat Alberto Ruiz), Miguel A. Nùñez, Jr. (soldat Marcus Taylor), Dan Gauthier (Lieutenant John McKay), Kim Delaney (Alex Devlin), Betsy Brantley (Docteur Jennifer Seymour), Richard Brestoff (Major Darling), Kenneth Edwards (Woods), Bruce Newbold (Dr. Shiveley), Noel De Souza (Rama), John Johnston (soldat de 1ère classe Thayer), Bill Moseley (Sgt. Jones), Bill Kohne (1er emploué), Peter Zapp (2ème employé), Duke Moosekian (Lt. Duncan), Glenn Michael Jones (Trotter)
Le Commandant Darling offre une promotion au Dr. Jennifer Seymour. Si elle l’accepte, elle devra rentrer aux Etats-Unis. Ce qui veut dire laisser l’homme de sa vie, le Sergent Zeke Anderson, seul au Vietnam. Indécise, elle veut prendre un peu de temps pour réfléchir. Zeke compte la demander en mariage mais Jennifer n’en sait encore rien. Lors d’une patrouille, le soldat Taylor sauve un soldat noir, Woods, d’une mine. A la base, un autre soldat de la section, Thayer, tente de se suicider. La raison ? Son homosexualité. Un certain Sergent Jones, drogué et corrompu, a découvert son carnet intime et menace de tout dévoiler. Le Dr. Seymour prend Thayer en charge pour lui éviter le renvoi de l’armée suite à son orientation sexuelle. Mais elle se heurte au Dr. Shibley, son supérieur, qui ne jure que par le règlement. Le soldat Johnson se souvient du courage de Thayer au front et vient prendre de ses nouvelles. Pendant ce temps, le soldat Taylor se retrouve face à un problème de conscience. L’armée organise un combat de boxe amateur et Woods, ex-boxeur, accepte d’y participer pour le remercier de lui avoir sauvé la vie. Mais si Woods combat, il perdra sa chance de boxer aux prochains Jeux Olympiques. Taylor lui demande de renoncer mais Woods refuse. Via Alex Devlin, Zeke apprend que le Dr. Seymour est partie à Saïgon pour tenter de convaincre le Sergent Jones de se désintoxiquer et de témoigner pour disculper Thayer. Jones refuse et tente de la tuer mais Zeke et le Lieutenant Goldman interviennent. Thayer peut quitter l’armée avec un dossier impeccable car le Dr. Shibley n’a aucune preuve de son homosexualité. Le Dr. Seymour finit par accepter la promotion et Zeke garde sa bague de mariage pour plus tard.

2.10 - Nightmare / Cauchemar
Diffusion le : 28 mars 1989 sur CBS / Diffusion France le : 31 octobre 1989 sur La 5
Scénario : Rick Husky & Dennis Cooper - Adaptation pour la télévision : Bruce Reisman / Réalisation : Tommy Lee Wallace
Avec : Terence Knox (Sergent Ezekiel « Zeke » Anderson), Stephen Caffrey (Lieutenant Myron Goldman), Tony Becker (Caporal Daniel « Danny » Percell), Stan Foster (soldat Marvin Johnson), Ramon Franco (soldat Alberto Ruiz), Miguel A. Nùñez, Jr. (soldat Marcus Taylor), Dan Gauthier (Lieutenant John McKay), Kim Delaney (Alex Devlin), Todd Allen (Lt. Avery), Marilyn Tokuda (Mi Dep), Lar Park Lincoln (Abigail Curtis), James Alt (Capt. Pescow), Jacqueline Huynh (Li Thang), Darrell Kunitomi (souris blanche), Christina Kokubo (Madame)
Lors d’une patrouille, l’hélicoptère du lieutenant McKay est abattu par des Vietcongs. Tout son équipage meurt. Blessé à l’épaule, McKay s’enfuit dans la jungle, l’ennemi étant sur ses traces. En mission dans un village, le soldat Percell sauve la vie d’Abigail Curtis, prise en otage avec un médecin par des Vietcongs. Il ramène la jeune femme à la base, ainsi qu’une petite fille. Mais Percell est choqué quand Abigail, quaker de confession, prend le parti de l’ennemi et affirme être venue au Vietnam pour sauver les victimes et les innocents. Elle part à Saïgon pour retrouver la mère de la petite fille malgré que Percell lui déconseille. Il la sauve de deux hommes qui tentaient de la violer mais dans la bagarre, Percell en tue un par accident. Abigail a tout vu mais refuse de dire qu’il s’agissait de légitime défense. Emprisonné, Percell risque une lourde peine. Le Sergent Anderson et la correspondante de guerre, Alex Devlin, essayent de convaincre Abigail de témoigner mais celle-ci s’accroche à ses convictions religieuses et prétexte qu’elle ne peut pas défendre un homme qui a succombé à la violence. Caché dans la jungle, McKay se débrouille comme il peut pour survivre. Pendant qu’Alex continuer d’essayer de convaincre Abigail, Anderson part à la recherche de la mère de la gamine qui a été témoin de la bagarre. Il finit par la retrouver et elle accepte de témoigner si on lui rend sa fille. Le Lieutenant Goldman part à la recherche de McKay.
Commentaire :
- Née en 1953 à Seattle (Washington), Marilyn Tokuda a commencé sa carrière en jouant dans le film musical « Xanadu » (1980) avec Olivia Newton-John. Sa carrière s’oriente ensuite vers la télévision où son physique asiatique la cantonne aux seconds rôles féminins dans des épisodes de « L’homme à l’orchidée », « Capitaine Furillo », « Rick Hunter Inspecteur choc », « Hooker », « Supercopter », « Magnum », « Les routes du Paradis », « Columbo », « Seinfeld », « JAG », « Grey’s Anatomy », « S.W.A.T. », … Au cinéma, on l’a vue dans « L’adieu au Roi » (1989) de John Milius avec Nick Nolte.

2.11 - Promised Land / Terre promise
Diffusion le : 04 avril 1989 sur CBS / Diffusion France le : 07 novembre 1989 sur La 5
Scénario : W.K. Scott Meyer / Réalisation : Charles Correll
Avec : Terence Knox (Sergent Ezekiel « Zeke » Anderson), Stephen Caffrey (Lieutenant Myron Goldman), Tony Becker (Caporal Daniel « Danny » Percell), Stan Foster (soldat Marvin Johnson), Ramon Franco (soldat Alberto Ruiz), Miguel A. Nùñez, Jr. (soldat Marcus Taylor), Dan Gauthier (Lieutenant John McKay), Kim Delaney (Alex Devlin), Richard Brestoff (Major Darling), SaMi Chester (Grooms), Arnold Turner (Sgt. Art Binion), L. Scott Caldwell (Selma Binion), Randy Brooks (Lt. Sherman Douglas), Tom Miller (le journaliste), Greg Travis (Love), Ed Cambridge (prêtre), Tony M. Gillan (Westfall)
L’annonce de l’assassinat de Martin Luther King, le 4 avril 1968, provoque des tensions raciales à la base Tan Son Nhut. Les soldats Johnson et Taylor décident de rester à l’écart de leurs camarades blancs ainsi que des officiers. Le Sergent Zeke Anderson repart aux Etats-Unis pour y ramener le corps d’un ami tué au combat. Mais il rencontre les mêmes tensions raciales quand le beau-frère du défunt qui était noir, traite Zeke de « sale blanc ». Au Vietnam, la guerre continue et le Lieutenant Goldman collabore avec le Lieutenant Sherman Douglas, afro-américain d’origine. Mais ses soldats le haïssent, trouvant qu’il pense trop « blanc » par sa manière de donner des ordres, exaltant le respect de la discipline et du règlement. La correspondante de guerre, Alex Devlin, cherche à comprendre le mal des soldats noirs mais ceux-ci refusent de lui parler. Douglas reçoit une menace de mort de ses hommes : une goupille de grenade a été déposée sur son oreiller. Goldman lui conseille de lever le pied. Ils repartent en mission mais les choses se gâtent quand Goldman et ses hommes refusent d’obéir à un ordre du Commandant Darling. Douglas menace de les faire passer en cour martiale. A leur retour à la base, le Lieutenant Douglas échappe de peu à la mort, Goldman lui sauve la vie. Aux USA, Zeke rend un hommage émouvant à la mémoire de son ami, expliquant son incompréhension face à la guerre et aux problèmes raciaux et politiques qui secouent l’Amérique.
Commentaires :
- Le titre de l’épisode fait référence à deux événements illustrés dans ce très bel épisode, poignant et bien mené : d’une part, le terme « promised land » renvoie aux paroles prononcées par le pasteur Martin Luther King lors d’un discours quelques mois avant sa mort et que les soldats Taylor et Johnson voient à la télévision. D’autre part, le terme renvoie au fait que les Afro-américains, qui espéraient un pays meilleur (terre promise) grâce aux actions de King, voient tous leurs espoirs s’effondrer après son assassinat à Memphis le 4 avril 1968.
- Né à New York en 1950, le comédien afro-américain Randy Brooks démarre sa carrière à la télévision en 1970 en jouant dans le soap « All my Children ». Il commence à se faire un nom dans les séries tv populaires des années 80 comme « L’homme qui tombe à pic », « Les Jefferson », « Capitaine Furillo », « Les deux font la paire », « Simon & Simon », « Rick Hunter Inspecteur choc », « 21 Jump street », … Il fait de brèves incursions au cinéma, notamment dans le thriller « 8 millions de façons de mourir » (1986) et surtout dans le premier film de Quentin Tarantino : « Reservoir dogs » (1992). Il retourne ensuite vers les soaps en jouant dans « Des jours et des vies » (Days of Our Lives), « Generations » et « Les feux de l’amour ». Brooks se fait ensuite plus discret, hormis une vingtaine d’épisodes de la série politique « A la maison blanche » (The West Wing). Il n’a plus rien tourné depuis 2016 et semble profiter d’une belle retraite, à 70 ans.

2.12 - Lonesome Cowboy Blues / Le Blues du Cowboy solitaire
Diffusion le : 11 avril 1989 sur CBS / Diffusion France le : 24 octobre 1989 sur La 5
Scénario : Steven Phillip Smith / Réalisation : Helaine Head
Avec : Terence Knox (Sergent Ezekiel « Zeke » Anderson), Stephen Caffrey (Lieutenant Myron Goldman), Tony Becker (Caporal Daniel « Danny » Percell), Stan Foster (soldat Marvin Johnson), Ramon Franco (soldat Alberto Ruiz), Miguel A. Nùñez, Jr. (soldat Marcus Taylor), Dan Gauthier (Lieutenant John McKay), Kim Delaney (Alex Devlin), Mitsuru Yamahata (le kid), Joseph Hacker (Capt. Carl Grey), Page Leong (Lam), Mitch Ford (Hurley), Peter Kwong (Nguyen), Marc Buckland (Roselli), Le Tuan (Chef), Charles Hyman (SFC Putnam), Hal Havins (MP 1), Jeff Orman (MP 2), Jane Chung (femme âgée), Nathan Jung (videur), Eric Chen (joueur de guitare)
En mission dans la jungle, la section du Lieutenant Goldman échappe à une embuscade ennemie grâce à l’aide d’un jeune orphelin vietnamien. De retour à la base, Goldman et le Sergent Zeke Anderson apprennent avec surprise que l’enfant est soupçonné d’être un informateur des Vietcongs. C’est en tous cas ce que pense le Commandant Carey des forces spéciales, avec qui les deux soldats doivent travailler temporairement. Goldman et Anderson prennent la défense de l’enfant quand Nguyen, un conseiller sud-vietnamien de supérieur, soutient la même thèse. Pendant ce temps, le Lieutenant McKay et la correspondante de guerre, Alex Devlin, aident une jeune vietnamienne en détresse. Celle-ci est la victime de Vietcongs qui la font chanter et la force à espionner pour leur compte. Ils découvrent que Nguyen serait en réalité un agent double. E leur côté, les soldats Taylor et Percell aident le soldat Roselli, qui leur a sauvé la vie lors d’une patrouille, à se faire muter à l’arrière du front comme cuistot. Zeke charge le soldat Ruiz d’emmener l’orphelin loin du Commandant Carey. Il part ensuite en mission avec Goldman pour faire éliminer les membres du K22, terroristes et hommes forts de l’armée secrète d’Hô Chi Minh, informés par Nguyen.
Commentaires :
- Charles Correll a réalisé 19 épisodes de la série d’aventures « MacGyver » (1985/92) avec le pétillant Richard Dean Anderson. Auparavant, il avait travaillé comme directeur de la photographie sur 7 épisodes de la minisérie « Les orages de la guerre » (1983) avec Robert Mitchum, pour lequel il gagna un Emmy Award (oscar télé) et le film « Star Trek III – A la recherche de Spock » (1984). Il devient ensuite metteur en scène et réalise des épisodes de « Falcon Crest », « Un flic dans la Mafia », « New York police Judiciaire », Melrose Place » (47 épisodes !), « Stargate SG-1 », « Sept jours pour agir », « Les experts », « Les experts : Miami », « FBI portés disparus ». Il est décédé en 2004, à 60 ans, d’un cancer du pancréas.
- Les femmes sont aussi derrière la caméra puisque cet épisode a été réalisé par Helaine Head. Née en 1947, elle a travaillé avec Steven Spielberg comme assistant au département musique sur le film « La couleur pourpre » (1985) et comme assistante du directeur artistique sur le film d’action « Remo sans arme et dangereux » (1985). Entre 1986 et 2001, elle a réalisé 35 épisodes de séries parmi lesquels « La loi de Los Angeles », « Un flic dans la Mafia », « L’enfer du devoir » (2 épisodes), « Seaquest DSV », « New York Police judiciaire », « Perry Mason », etc.
- Né en 1952 à Los Angeles, Peter Kwong est un visage asiatique régulier d’Hollywood depuis près de 45 ans. Il compte près de 85 participations à des séries et films. Il démarre sa carrière en 1976 dans un épisode des « Têtes brûlées » avec Robert Conrad. Doué en Kung fu, il est capable de faire lui-même ses propres cascades. Il est encore membre honoraire de la Guilde des Mimes de Los Angeles et enseigne le Tai Chi Chuan. John Carpenter le remarque et lui offre un rôle dans le désormais culte « Les aventures de Jack Burton dans les griffes du Mandarin » (1996). La même année, il joue aussi dans « Golden Child, l’enfant sacré du Tibet » (1986) avec Eddie Murphy. Kwong poursuit ensuite sa carrière à la télévision, lui offrant des rôles réguliers en tant que vedette invitée : « Wonder Woman », « L’homme de l’Atlantide », « Cagney & Lacey », « Frank chasseur de fauves », « Matt Houston », « Manimal », « Agence tous risques », « Dynastie », « Deux flics à Miami / Miami Vice », « MacGyver », « Les deux font la paire », « JAG », « Le rebelle », « L’arme fatale », …

2.13 - Sins of the Fathers / Meurtres en série
Diffusion le : 25 avril 1989 sur CBS / Diffusion France le : 28 novembre 1989 sur La 5
Scénario : Rick Husky / Réalisation : Jim Johnston
Avec : Terence Knox (Sergent Ezekiel « Zeke » Anderson), Stephen Caffrey (Lieutenant Myron Goldman), Tony Becker (Caporal Daniel « Danny » Percell), Stan Foster (soldat Marvin Johnson), Ramon Franco (soldat Alberto Ruiz), Miguel A. Nùñez, Jr. (soldat Marcus Taylor), Dan Gauthier (Lieutenant John McKay), Kim Delaney (Alex Devlin), Tony Hugues (Cassidy), Melora Hardin (Christine Pierson), Michael Russo (Lt. Hugues), Wally Taylor (aumônier), Patty Toy (fille du bar), Wayne Chou (Tam), Iilana B’tiste (Liu)
Le quartier des prostituées à Saïgon vit dans la terreur depuis qu’un soldat, armé d’un couteau, ait assassiné plusieurs victimes. Peu après, le Lieutenant Goldman rencontre des difficultés avec de nouvelles recrues venant du Sud des USA et tenant des propos racistes envers les soldats Taylor et Johnson. Un certain Cassidy lui mène la vie dure et Goldman n’arrive pas à s’en débarrasser car son père, le Général Goldman, lui a demandé de lui octroyer un traitement de faveur. En patrouille, la section perd un soldat, tué par un tireur isolé. Le Sergent Zeke Anderson repère ce dernier et l’abat. A son grand étonnement, il s’agit d’une femme vietcong, accompagnée de son bébé. Heureusement, ce dernier est sain et sauf et Zeke le ramène à la base. Il prend grand soin de l’enfant et se retrouve face à un doute intérieur et s’interroge sur le sens de ses actions. Sur les conseils de la correspondante de guerre, Alex Devlin, Zeke place l’enfant dans un orphelinat à Saïgon. Il y rencontre Christine Pierson qui lui propose d’assister aux cours de littérature qu’elle donne à la base. En parallèle, Alex Devlin enquête sur les meurtres de prostituées et rencontre le Lieutenant Hugues, chargé de l’enquête. La section repart en patrouille et Cassidy sauve la vie de Taylor en éventrant un Vietcong avec son couteau. Alex soupçonne alors Cassidy d’être le tueur et ce dernier se retrouve en prison, après qu’un couteau ait été trouvé dans ses affaires par le Lieutenant Hugues. Taylor va voir Cassidy en prison et jure qu’il est innocent. Alex découvre alors l’identité du vrai tueur.
Commentaires :
- Le titre original de l’épisode « Sins of the Fathers », les péchés des pères, est une référence à une citation biblique : « The sins of the fathers will be revisited upon the children » (les péchés des pères retomberont sur leurs enfants). Cela doit sans doute faire référence ici que le tueur en série des prostituées de Saïgon a développé une psychose à cause de son père et se mue en ange exterminateur pour expier ses péchés.
- Née en 1967 à Houston (Texas), Melora Hardin a joué dans de nombreuses séries connues : « Quincy », « Magnum », « Code Quantum », « Arabesque », « Loïs & Clark : les nouvelles aventures de Superman », « Friends », « Le rebelle », « Le caméléon », « Monk », « The Office », « Scandal », « Falling skies », … Son personnage de Christine Pierson reviendra dans l’épisode suivant.

2.14 - Sealed with A Kiss/ Le baiser d’adieu
Diffusion le : 02 mai 1989 sur CBS / Diffusion France le : à compléter sur La 5 (date non communiquée)
Scénario : Dennis Cooper & Elia Katz - Adaptation pour la télévision : Elia Katz / Réalisation : Stephen L. Posey
Avec : Terence Knox (Sergent Ezekiel « Zeke » Anderson), Stephen Caffrey (Lieutenant Myron Goldman), Dan Gauthier (Lieutenant John McKay), Kim Delaney (Alex Devlin), James Purcell (Jim Doyle), Stephen Bogardus (Ross), Melora Hardin (Christine Pierson), Richard Brestoff (Major Darling), Larry Pointdexter (Capt. Palmer), Ben Myerson (Smith), Mitch Ford (Hurley), Peter Neptune (1er SEAL), Neil Flynn (2ème SEAL)
En ayant assez de la guerre, le Sergent Zeke Anderson envisage de rentrer aux Etats-Unis. Son chemin croise celui de Jim Doyle, un agent de la CIA qu’il a connu jadis. Doyle lui propose de travailler comme mercenaire mais Zeke préfère y réfléchir. La guerre continue et le Commandant Darling charge le Lieutenant Goldman d’aller récupérer une valise contenant des documents secrets. Celle-ci se trouve dans un hélicoptère abattu en zone ennemie. Accompagné du Lieutenant Ross des commandos de la Marine, Anderson et Goldman partent pour ce qui s’avère une mission suicide. Entretemps, Alex Devlin reçoit les remerciements du Capitaine Palmer, officier des services de renseignements, pour la discrétion dont elle a fait preuve dans le compte-rendu de ses articles. Au cœur de la jungle, les choses tournent mal pour Ross et Goldman. Ross est tué tandis que Goldman est piqué par un scorpion. Anderson parvient à récupérer la valise et ramener le Lieutenant à la base. A son retour, il apprend du Commandant Darling que la mission était en fait une diversion. La valise ne contenait rien, à la grande colère d’Anderson. Goldman se remet bien mais Alex Devlin lui annonce qu’elle le quitte, par peur qu’il ne revienne pas du front. Au retour du cours de littérature de Christine Pierson, Zeke recroise Doyle qui lui refait la proposition de rejoindre la CIA. Zeke reste indécis et attend.
Commentaire :
- Le titre fait référence au baiser que donne la correspondante de guerre, Alex Devlin, à son fiancé, le Lieutenant Goldman. Ne supportant plus de le voir partir au front et risquer d’être tué, elle préfère le quitter. - Cet épisode est un des très rares de la série (avec le 16ème de la 1ère saison) où on ne voit pas du tout les soldats Percell, Johnson, Taylor et Ruiz.

2.15 - Hard Stripe / Triste promo
Diffusion le : 09 mai 1989 sur CBS / Diffusion France le : à compléter sur La 5 (date non communiquée)
Scénario : Dennis Cooper & Jerry Patrick Brown - Adaptation pour la télévision : Jerry Patrick Brown / Réalisation : Jim Johnston
Avec : Terence Knox (Sergent Ezekiel « Zeke » Anderson), Stephen Caffrey (Lieutenant Myron Goldman), Tony Becker (Caporal Daniel « Danny » Percell), Stan Foster (soldat Marvin Johnson), Ramon Franco (soldat Alberto Ruiz), Miguel A. Nùñez, Jr. (soldat Marcus Taylor), Dan Gauthier (Lieutenant John McKay), Kim Delaney (Alex Devlin), James Purcell (Jim Doyle), Angela Bassett (Lt. Camilla Patterson), Richard Brestoff (Major Darling), Ben Myerson (Smith), Joe Aufiery (Brady), Duke Moosekian (Lt. Cid), Michael Hartson (Barnett), Peter Trencher (Hartson)
La section du Lieutenant Goldman reçoit pour mission d’escorter un chargement d’armes pour le compte de l’agent de la CIA, Jim Doyle. Soudain, les soldats se retrouvent pris en embuscade et plusieurs d’entre eux sont tués par les Montagnards. Or, ils sont censés être leurs alliés, s’étonne le Sergent Zeke Anderson. De retour à la base, Goldman demande à Alex Devlin d’enquêter sur Doyle. Leur rupture semble consommée et le Lieutenant McKay compte bien en profiter. Le soldat Johnson se voit rafler sa promotion de sergent au profit d’un collègue blanc surnommé « Smithy ». Taylor pense que c’est une affaire de race et manifeste sa colère. Mais quand le Lieutenant Camille Patterson arrive à la base pour enquêter sur la fraude et la corruption, Taylor est troublé par la beauté de la jeune femme. Pendant ce temps, Anderson et Goldman découvrent que Doyle fait du trafic de drogue en plus du trafic d’armes. Doyle avait arnaqué les Montagnards, également actifs dans le trafic de drogue. Ceux-ci se sont vengés en les attaquant. Anderson poursuit Doyle dans Saïgon jusqu’à la confrontation finale.
Commentaire :
- Encore à l’aube de sa carrière, on remarque dans cet épisode la comédienne afro-américaine Angela Bassett. Son personnage, le Lieutenant Camilla Patterson, reviendra encore une fois dans l’épisode suivant (et dernier de la saison 2). Après avoir démarré à la télévision, en jouant notamment dans des épisodes de « Spenser : for Hire », « F/X », « Alien Nation », « Perry Mason », « The Flash », etc. ; elle commence à se faire un nom au cinéma en jouant dans le très remarqué « Boyz’n’ the Hood » (1991) de John Singleton. En 1993, son imitation de la chanteuse Tina Turner dans le film « What’s love got to do with it » lui vaut une nomination à l’Oscar de la Meilleure actrice en 1994, sans toutefois remporter la fameuse statuette. Elle confirme son statut de star de cinéma montante en jouant ensuite dans « Malcolm X » (1991) de Spike Lee avec Denzel Washington puis « Strange Days » (1995) de Kathryn Bigelow. Elle revient ensuite à la télévision, jouant dans de nombreuses séries à succès comme « Alias », « Urgences », « Master of None », « American Horror Story », … Au cinéma, on l’a encore vue dans de gros films populaires en 2018 comme « Black Panther » et « Mission Impossible : Fallout » avec Tom Cruise. En 2019, on l’a encore vue dans « Avengers : Endgame ». Elle reprendra d’ailleurs son rôle dans le prochain épisode de la saga des films « Mission : Impossible » dont le n°7 est annoncé pour 2021. Angela Bassett compte déjà plus de 100 participations à des films et séries.

2.16 - The Volunteer / Volontaire Diffusion le : 16 mai 1989 sur CBS / Diffusion France le : 17 mars 1991 sur La 5
Scénario : Steven Phillip Smith / Réalisation : Stephen L. Posey
Avec : Terence Knox (Sergent Ezekiel « Zeke » Anderson), Stephen Caffrey (Lieutenant Myron Goldman), Tony Becker (Caporal Daniel « Danny » Percell), Stan Foster (soldat Marvin Johnson), Ramon Franco (soldat Alberto Ruiz), Miguel A. Nùñez, Jr. (soldat Marcus Taylor), Dan Gauthier (Lieutenant John McKay), Kim Delaney (la journaliste Alex Devlin), Angela Bassett (Lt. Camilla Patterson), Malcolm-Jamal Warner (spécialiste Ben Sweet), Will Nye (Sgt. Hart), Richard Brestoff (Major Darling), William Brochtrup (Brockman), Robert Lesser (Sgt. Major Boyd), Michael B. Christy (Major Duncan), François Chaux (vietnamien), Chip McAllister (Treadway), Peter Trencher (officier des opérations)
Démoralisés par la tournure que prend la guerre, les soldats souffrent encore plus de par la baisse de soutien du public américain. En mission, la section du Lieutenant Goldman capture un Vietcong. A leur arrivée dans un village désert, ce dernier se suicide. Goldman pense qu’un rassemblement majeur de l’ennemi se prépare et avertit le Commandant Darling. Ce dernier pense qu’il se trompe et fait confiance aux renseignements américains. Le Sergent Anderson rencontre des soucis administratifs avec l’armée qui ne verse pas la pension qu’il doit à son ex-femme. Deux sergents corrompus, Hart et Boyd, lui mettent des bâtons dans les roues. Anderson rencontre alors Ben Sweet, un jeune soldat noir affecté à des tâches bureaucratiques. Il lui promet de résoudre son problème en échange de le prendre dans la section, impatient d’aller au front. Taylor tombe amoureux du Lieutenant Patterson qui ne refuse pas ses avances. Les choses se compliquent quand Hart et Boyd, que Patterson voulait faire arrêter, les photographie au lit et la fait chanter. Mais l’officier ne cède pas et se voit mutée ailleurs, à la grande tristesse de Taylor. Sweet part au combat avec Anderson et se rend compte de l’absurdité de la guerre. La section se fait attaquer par un nombre trop important d’ennemis, le Lieutenant McKay vole à leur secours. Les hommes embarquent à bord des hélicoptères sauf Anderson et Goldman, blessé à la jambe. Subissant le feu nourri de l’ennemi, McKay doit les laisser pendant que ses deux compagnons d’armes demandent par radio que leur position soit bombardée. Ils disparaissent sous le feu des bombes.
Commentaire :
- L’épisode se termine sur un cliffhanger insoutenable, dans la grande tradition du procédé. Goldman et Anderson survivront-ils ? Vous le saurez en suivant la 3ème et dernière saison. - Né en 1970 ans le New Jersey, le comédien Malcolm-Jamal Warner reste surtout connu du grand public pour avoir joué Theo Huxtable, le fils de Bill Cosby dans « Cosby show » (1984/92). Il commence sa carrière à 12 ans en jouant dans des épisodes des séries « Matt Houston » et « Fame ». La télévision sera son principal fer de lance avec de nombreuses participations à plusieurs programmes populaires comme « Sliders », « Malcolm & Eddie », « Le prince de Bel Air », « Jeremiah », « Dexter », « Community », « Sons of Anarchy », « American Horror Story », « Major Crimes », « Suits », « L’arme fatale », « Sneaky Pete », …


RETOUR AU DOSSIER L'ENFER DU DEVOIR

ça peut vous interesser

Terence Knox : Un homme de devoir

Rédaction

Dallas : 10 faits étonnants

Rédaction

Dallas : 40 ans déjà !

Rédaction