16 novembre 2019
Séries

Séries Mania 2018 : Le palmarès

SERIES MANIA LILLE 2018 :
réussite majeure pour sa première édition chez les Ch'tis


Créé en 2010, le festival SERIES MANIA, entièrement consacré aux séries du monde entier, a développé une solide notoriété en France et à l'international.

Evénement majeur pour le grand public, incontournable pour les professionnels du secteur et formidable rampe de lancement pour les dernières créations sérielles du monde entier ; SERIES MANIA a drainé plus de 50.000 spectateurs et 1.200 accrédités en 2017. Un public sans cesse croissant au cours des 8 éditions précédentes passées à Paris.

En 2018, le festival installait ses quartiers à Lille Nord-Pasde-Calais, une première inédite et attendue avec impatience par le public de la métropole. Ce samedi 5 mai, au terme de la clôture de SERIES MANIA, le jury a proclamé le palmarès des grands gagnants à l'issue de la compétition officielle. L'occasion de faire un premier bilan avec Laurence Herszberg, Directrice générale du festival.

Pourquoi Lille après le succès parisien ? « Parce que nous avons senti une réelle volonté politique d'avancer ensemble et toutes les salles de la ville ont fait de même en nous ouvrant leurs portes » souligne la Directrice la Présidente. Cette première édition lilloise a-telle été un succès ? « A vous de nous le dire. Je tiens à préciser que nous n'avons pas fait un copier / coller de Paris. Nous avons une expérience d'organisation que nous avons adapté à Lille. La première chose que j'ai réalisé en arrivant a été de faire un tour de Lille pour me rendre compte des particularités de la ville. En termes de succès sur le marché des ventes de séries, les rencontres entre professionnels ont dépassé largement nos prévisions avec plus de 2.000 accréditations alors que nous tablions sur 1.500. Plus encore, les professionnels étaient demandeurs de pouvoir assister à des rencontres avec nos invités comme Chris Brancato mais également avec le public. La télévision est encore un milieu fermé où contrairement aux festivals de cinéma, les professionnels vont moins à la rencontre du public. Mais il y a désormais une demande et nous réfléchissons sur la manière de mettre en œuvre ces rencontres pour les prochaines éditions. »

Qu'en était-il du taux de fréquentation dans les salles lors des projections ? « Nous sommes en train de faire le bilan mais vous avez pu constater la ferveur du public lors des rencontres avec nos invités, que ce soit Patrick Duffy, Chris Brancato ou Carlton Cuse. Ces derniers ont fort apprécié cet engouement et l'accueil chaleureux qui caractérise le public lillois. Nous insistons fort sur ce dernier aspect car cette chaleur s'inscrit dans le caractère convivial et festif que nous avons toujours voulu donner à ce festival. »

Outre les projections de séries de tous pays sur grand écran (USA, Australie, Russie, Royaume Uni, France, ...), le festival proposait une foultitude d'activités annexes comme des concerts de DJ autour d'une série (« The Get Down »), des séances culinaires comme « Mange ta série », des espaces immersifs en « escape room », des ateliers, des séances de dédicaces, etc. Bref, pour tous les goûts et tous les âges.

La prochaine édition 2019 se tiendra-elle encore à Lille ? « Très certainement mais le festival n'aura plus lieu aux dates actuelles car, pour les professionnels du secteur, elles sont trop proches de celles du festival du cinéma de Cannes. Par rapport à Cannes séries, nous leur avons tendu la main pour travailler ensemble et ne sommes pas dans une quelconque rivalité avec eux. »

En tant qu'organisatrice et responsable du festival, quelles sont les séries préférées de Laurence Herszberg ? « Je ne vais pas citer de titres car j'ai participé à la sélection mais ma préférence va vers les séries avec des femmes fortes et indépendantes. »

Au final, une belle réussite critique et publique, offrant un excellent panorama de ce qui se fait de mieux à l'échelle mondiale à l'heure où les frontières entre pays - sérialement parlant - n'ont plus de raisons d'être.


Le Palmarès du FESTIVAL SERIES MANIA 2018 a été décerné au NOUVEAU SIECLE ce samedi 5 mai en soirée (un grand merci à toute l'équipe des relations Presse de Miam : Aurore, Nathalie, Michaël pour ces informations et surtout pour leur gentillesse et grand professionnalisme) :

COMPÉTITION INTERNATIONALE

Le jury international, présidé par Chris Brancato et composé de Maria Feldman, Maria Schrader, Clovis Cornillac et Pierre Lemaitre, a attribué 4 prix parmi les dix séries présentées en avant-première mondiale :

> Grand Prix du Jury : ON THE SPECTRUM
Créée par Dana Idisis et Yuval Shafferman (Israël)
Réalisation : Yuval Shafferman - Production : Sumayoko Mtd - Diffusion en Israël : Yes
Le mot du jury : "Cette série est un portrait magnifique, drôle, touchant et profondément humaniste des personnes handicapées et de ceux qui leur apportent leur amour et leurs soins."

> Prix Spécial du Jury : IL MIRACOLO
Créée par Niccolò Ammaniti (Italie)
Réalisation : Niccolò Ammaniti, Francesco Munzi et Lucio Pellegrini - Production : Sky, Wildside, ARTE France et Kwaï - Diffusion Italie : Sky - Diffusion France et Allemagne : Arte
Le mot du jury : "Un drame visuel saisissant sur le conflit entre le rationnel et l'irrationnel qui soulève des thèmes particulièrement intéressants dans les sociétés séculaire et religieuse."

> Prix d'interprétation féminine : Anna MIKHALKOVA (An Ordinary Woman)
Créée par Valery Fedorovich et Evgeny Nikishov (Russie)
Réalisation : Boris Khlebnikov - Production : Look Film, TV3 Channel, 1,2,3 Production - Diffusion en Russie : TV3 Channel
Le mot du jury : "Une performance sensible et nuancée d'une femme forte qui doit sans cesse refouler ses émotions les plus intimes afin de survivre dans une société corrompue."

> Prix d'interprétation masculine : Tommaso RAGNO (Il Miracolo)
Créée par Niccolò Ammaniti (Italie)
Réalisation : Niccolò Ammaniti, Francesco Munzi et Lucio Pellegrini - Production : Sky, Wildside, ARTE France et Kwaï - Diffusion Italie : Sky - Diffusion France et Allemagne : Arte
Le mot du jury : "Une performance surprenante, travaillée et criante de vérité qui reflète la tentation et la nature humaine. À chaque nouvelle scène, cette interprétation surpasse nos attentes avec brio."


PRIX DU PUBLIC

Il récompense la "série coup de coeur" des spectateurs parmi les nouveaux titres en saison 1, soumis au vote à l'issue des projections.

> THE MARVELOUS MRS MAISEL
Créée et réalisée par Amy Sherman-Palladino (EtatsUnis)
Production : Picrow, Amazon Studios - Diffusion en France : Amazon Prime Video


COMPÉTITION FRANÇAISE

Le jury de la presse internationale composé de Christian Buss (Spiegel Online, Allemagne), Niv Hadas (Haaretz, Israël) et James Rampton (The Independent, The Daily Telegraph, The Times, Royaume-Uni) a attribué 3 prix parmi les 8 séries françaises présentées en Première mondiale en présence de leurs équipes :

> Meilleure série française : AD VITAM
Créée par Thomas Cailley et Sébastien Mounier
Réalisation : Thomas Cailley - Production : Kelija (Katia Raïs), ARTE France - Diffusion en France et Allemagne : Arte
Le mot du jury : "Cette série noire d'anticipation a beaucoup à dire sur le monde dans lequel nous vivons aujourd'hui. Spécialement sur le conflit entre les générations."

> Meilleure actrice : Anne CHARRIER (Maman a tort)
D'après l'oeuvre de Michel Bussi - Adaptation : Véronique Lecharpy
Réalisation : François Velle - Production : MFP, France Télévisions, Pictanovo - Diffusion en France : France 2
Le mot du jury : "C'est une année forte pour les rôles féminins, ce qui a rendu la décision particulièrement difficile. Mais nous avons vraiment apprécié la performance d'Anne Charrier qui apporte une complexité et une humanité inattendues à son rôle de commandant de police."

> Meilleur acteur : Bryan MARCIANO (Vingt-cinq)
Créée et réalisée par Bryan Marciano
Production déléguée : Eliph Productions - Producteurs associés : Jobi, Besbar - Diffusion en France : OCS
ex-aequo avec Roschdy ZEM (Aux Animaux la guerre)
D'après l'oeuvre de Nicolas Mathieu - Adaptation : Alain Tasma et Nicolas Mathieu
Réalisation : Alain Tasma - Production : EuropaCorp Télévision - Diffusion en France : France 3
Le mot du jury : "Ce prix récompense les excellentes performances de Bryan Marciano et Roschdy Zem dans deux séries très différentes mais tout aussi captivantes. Ils ont en commun une réelle vulnérabilité et une rare profondeur."


PANORAMA INTERNATIONAL

Récompensé par un jury de blogueurs : Alexandra Anderson (CinéSérie), Elodie Lewkowicz (Sur nos écrans), Eleonore Prieur (VL), Sébastien Touchon (Les Showrunners), Karin Tshidimba (La loi des séries).

> Prix de la meilleure série : KIRI
Créée par Jack Thorne (Royaume-Uni)
Réalisation : Euros Lyn - Production: Toby Bentley, The Forge en association avec Hulu, USA - Diffusion au Royaume-Uni : Channel 4


COMPÉTITION FORMATS COURTS

Récompensée par un jury international constitué de Simon Bouisson (réalisateur de Wei or Die), Philippe Buchet (producteur, Productions au Clair de Lune), Sophie Côté (directrice d'ICI Tou.tv) et Sophie Deloche (productrice, Astharté & Compagnie).

> Prix du jury : FIRST LOVE
Créée par Adi Tishrai (France, EtatsUnis)
Réalisation : Jonathan Cohen-Berry et Anthony Jorge - Production : CG Cinéma International et Blackpills - Diffusion en France : Blackpills

> Prix des lycéens : KIKI AND KITTY
Créée par Nakkiah Lui (Australie)
Réalisation ; Catriona McKenzie - Production : Porchlight Film - Diffusion en Australie : ABC TV


MARATHON COMÉDIES

> Prix des étudiants : KIKI AND KITTY
Créée par Nakkiah Lui (Australie)
Réalisation ; Catriona McKenzie - Production : Porchlight Film - Diffusion en Australie : ABC TV

Emmanuel Francq

ça peut vous interesser

Deux flics à Miami : La série

Rédaction

Deux Flics à Miami : Le guide des épisodes saisons 1 à 3

Rédaction

Deux Flics à Miami : Le guide des épisodes saisons 4 et 5

Rédaction