2 décembre 2020
VOD

Waiting For The Barbarians : Le calme avant la tempête

Par Jérémy Joly

Le colombien Ciro Guerra, metteur en scène de "Waiting For The Barbarians", réalise son premier film en 2004, "L'Ombre de Bogota". Cinq ans plus tard, "Les Voyages du vent" est présenté au festival de Cannes dans la sélection Un certain regard. Il accède à la reconnaissance internationale avec son troisième film, "L'Étreinte du Serpent". En 2018, "Les Oiseaux de Passage" remporte plusieurs récompenses dont l'Abrazo d'or du meilleur film au Festival Biarritz Amérique latine.

Son nouveau long-métrage s'intitule "Waiting For The Barbarians", un drame historique adapté du roman de l'australien J. M Coetzee, publié en 1980. Dans le roman, nous retrouvons plusieurs thèmes : une critique des pratiques colonialistes, l'éducation de la population à haïr les étrangers et l'emploi de l'armée afin de combattre un envahisseur pour le chasser de ses terres.

Dans le film, le spectateur se retrouve plongé dans un désert dont le nom est inconnu et dans une époque difficilement identifiable. Un magistrat bon et juste, joué magnifiquement par Mark Rylance, gère un fort qui marque la frontière de l'Empire. La tranquillité qui y règne est troublée par l'arrivée d'un colonel aux intentions hostiles. Ce dernier est interprété par Johnny Depp, un personnage étrange, peu bavard et qui se cache derrière ses innovantes lunettes de soleil. Johnny Depp est un acteur qui a la capacité de se métamorphoser physiquement pour interpréter des rôles très différents. Le visage rasé et les cheveux courts, il est méconnaissable et offre une interprétation extraordinaire.


Ce colonel se révèle être un affreux tortionnaire, sans émotion. Il est capable de martyriser deux prisonniers sans défense qui croupissaient en prison, pour soutirer des informations qu'il juge importantes. Sa mission est de savoir si les barbares ont l'intention d'attaquer. Après une expédition, il revient avec plusieurs prisonniers. Le magistrat, qui n'est visiblement pas fait pour la dureté de ce métier, rencontre une jeune femme, lourdement blessée après des tortures, et la prend sous son aile. Celle-ci raconte les calvaires qu'elle a vécus.

Après avoir pris soin d'elle, le magistrat prend la folle décision de la ramener auprès des siens. Il prend alors des risques importants. En plus d'affronter une tempête de sable qui offre une scène spectaculaire, il peut se faire tuer par les barbares. A son retour, le magistrat est accusé de trahison et un certain Mandel, joué par Robert Pattinson, prend la direction du fort. Ce dernier obéit aux ordres du colonel Joll. L'oppression sur les barbares s'accentue. Le magistrat s'indigne et tient tête de façon impuissante face aux actions du colonel. Les scènes de violence sont glaçantes par leur réalisme. La guerre avec les barbares semble inévitable...

"Waiting For The Barbarians" développe un rythme plutôt lent, par ses longs silences. La tension monte progressivement pour arriver à une tempête finale. Les décors et les costumes sont soignés et la photographie superbe. La réalisation offre de beaux plans en cinémascope. Enfin, "Waiting For The Barbarians" mérite d'être découvert pour son superbe trio : Mark Rylance – Johnny Depp – Robert Pattinson.

Le film "Waiting For The Barbarians", édité chez M6 Vidéo est disponible en VOD, DVD et Blu-Ray depuis le 2 septembre 2020.

Dans les bonus, retrouvez un making-of (12 minutes) avec des superbes images sur la préparation des scènes mais aussi du tournage. Vous vous rendrez compte de l'impressionnant décor et de la difficulté pour réaliser certaines séquences. Ces images sont accompagnées en commentaires de l'interview du réalisateur, Ciro Guerra, qui revient sur la naissance du projet avec l'adaptation du roman et sur cette histoire qui fait échos à notre actualité. Les acteurs Mark Rylance, Johnny Depp, Robert Pattinson et Gana Bayarsaikhan donnent leur vision des personnages, de l'histoire et reviennent sur la façon dont ils ont abordé les rôles. Enfin, le directeur de la photographie Chris Menges raconte pourquoi ce scénario l'a touché et dévoile son ressenti sur cette expérience vécue sur le tournage.



Tous nos contenus sur "Waiting for the Barbarians" Toutes les critiques de "Jérémy Joly"

ça peut vous interesser

Été 85 : Du soleil en Blu-ray !

Rédaction

J’irai décrocher la lune : Vive la liberté !

Rédaction

Divorce Club de Michaël Youn : En DVD

Rédaction